Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pinchart, Patrick

Pinchart, Patrick

  • 7256
  • Pinchart
  • Patrick
  • le 01/01/1955 (BELGIQUE)

Sa biographie

Patrick Pinchart est un journaliste belge né en 1955. Il est spécialisé dans le domaine culturel et plus particulièrement dans la bande dessinée et les nouvelles technologies. Rédacteur en chef de Spirou de 1987 à 1993, puis en 2005, il a été responsable du département Multimédia aux éditions Dupuis de 1994 à 2004, éditeur du journal "Spirou" de 2005 à 2006, puis responsable du patrimoine des éditions Dupuis de 2007 à 2009. Il a ensuite créé la première maison d'édition de bande dessinée fonctionnant par financement participatif, Sandawe. Créateur du magazine ActuaBD, on retrouve également sa signature dans plusieurs autres médias, sous le nom de plume Patrick Albray. Licencié en psychologie à l'Université libre de Bruxelles, il a été assistant à l'Institut de Phonétique de l'ULB. En pleine guerre des radios libres en Belgique, il crée la première émission consacrée à la bande dessinée : Dessine-moi un mouton (deux heures d'entretiens hebdomadaires en direct), sur Radio Campus Bruxelles. En 1982, il réalise dix heures d'émissions sur Hergé à l'occasion du 75e anniversaire du créateur de Tintin. En 1984, il entre à la RTBF, comme assistant puis animateur. Il quitte la RTBF en 1987 pour devenir Rédacteur en chef de l'hebdomadaire Spirou, fonction qu'il occupera jusqu'en 1993. Sous sa direction, le journal deviendra Spirou Magaziiiine, et permettra à de nombreux jeunes auteurs de démarrer, dont Midam, le père de Kid Paddle, ou encore François Gilson, créateur de Mélusine, Garage Isidore, Cactus Club, Bruno Gazzotti, etc. En 1993, il entre dans l'équipe éditoriale des Éditions Dupuis, sous la direction de Philippe Vandooren, avant de devenir, en 1995, responsable Multimédia de la maison d'éditions. Il sera à l'origine de la création de nombreux CD-ROM, jeux vidéo, bandes-annonces et de tous les sites Internet des Éditions Dupuis durant dix ans. En janvier 2005, il occupe à nouveau le poste de Rédacteur en chef de Spirou, avant de devenir, en novembre de la même année, éditeur du même journal. Il « coache » ainsi tous les jeunes auteurs qui font leurs premiers pas dans le journal. Il est désormais également le responsable de la préservation du patrimoine aux Éditions Dupuis et, à ce titre, s'occupe de la réédition en intégrales de grands classiques: Yoko Tsuno, Spirou et Fantasio par Franquin, Natacha, Tif et Tondu, etc. En septembre 2009, il quitte les éditions Dupuis pour lancer la maison d'éditions de bande dessinée communautaire Sandawe. Le site est lancé le 10 janvier 2010, mais il fait une chute d'escalade le 18 janvier, et, s'il échappe miraculeusement à la mort, il doit gérer la société, durant près d'un an... d'un lit d'hôpital ! Durant les années 1970, il lance le magazine “Skblllz”, l'un des premiers fanzines belges de bande dessinée, et collabore à divers autres fanzines de BD (BD 70, Vitriol…). En 1980, alors que la guerre des ondes bat son plein en Belgique et que les radios libres s'implantent face à une radio nationale alors monopolistique, il crée la première émission de radio consacrée à la bande dessinée: “Dessine-moi un mouton”. Durant ces deux heures hebdomadaires sur Radio Campus Bruxelles, tous les auteurs de l'époque, les débutants (Schuiten, Hislaire, Tome et Janry, Jean-Claude Servais, Sokal...) comme les professionnels (Tardi, Peyo, Franquin, Will, Delporte, Mézières, Christin, Jacobs, Jacques Martin, Morris, Jean-Michel Charlier, Bob de Moor...) viendront parler de leur métier et de leur art... jusqu'en 1985. Cette année-là, en effet, l'émission deviendra Passeport pour le rêve et s'ouvrira à toutes les formes de livres. Les deux heures hebdomadaires de cette émission bouquine présenteront, sous la forme de clips radiophoniques (montages mélangeant récit, interviews et extraits), des livres et des auteurs. De 1988 à 1992, il poursuivra cette émission de manière quotidienne avec les chroniques Bouquin, Bouquine consacrés à l'actualité du livre. Sa passion pour la bande dessinée, Patrick Pinchart la manifestera dans divers supports, écrits (Dimanche Presse, (A SUIVRE), Les Cahiers de la bande dessinée, Impressions...), radiophoniques (un billet quotidien de 1985 à 1987, sous le titre “Clap BD” sur Radio Bruxelles Inter, et diverses émissions, hebdomadaires ou quotidiennes, sur Radio campus Bruxelles de 1980 à 1996) ou télévisuelles (En 1986, organisation d’une émission spéciale “Carrefours” de la RTBF consacrée au “Prix Saint-Michel de la bande dessinée” avec Georges Pradez). Il a également été, en 1979, le fondateur de l'association Les Amis d'Hergé, et en 1982, l'éditeur et le réalisateur d’une série de dix cassettes d’interviews en hommage à Hergé (“Hergé, miroir du XXe siècle”). La même année, il fut le commissaire d’une exposition intitulée “Le Petit Prince rencontre la jeune génération”, consacrée aux jeunes espoirs de l’époque (Schuiten, Claude Renard, Sokal, Berthet, Foerster, Tome et Janry, Frédéric Jannin, Hislaire, Servais…). De 1986 à 1987, il entame une collaboration avec les éditions Dupuis. D'abord, avec des chroniques hebdomadaires dans Spirou, puis, en 1987, par la direction du Journal de Gaston (numéro spécial de Spirou consacré à Gaston Lagaffe à l’occasion de son trentième anniversaire) et enfin, la même année, par la rédaction du livre “Signé Franquin”. Après ce banc d'essai, il devient rédacteur en chef du magazine Spirou de 1987 à 1993, poste qu'il occupe à nouveau en 2005 après le départ de Thierry Tinlot. Fin 2005, lorsqu'Olivier Van Vaerenbergh prend sa succession, il est nommé éditeur du célèbre hebdomadaire, puis éditeur du patrimoine des Éditions Dupuis. Il quitte les éditions Dupuis en novembre 2009 pour créer le premier site d'édition de bande dessinée communautaire, fonctionnant sur le principe du financement participatif, les Éditions Sandawe. À l'arrêt de sa collaboration avec Radio Campus en 1996, il célèbre le centenaire de la bande dessinée par un feuilleton quotidien sur Internet racontant l'histoire de la bande dessinée sous la forme d'éphémérides. Il signe alors d'un pseudonyme créé en 1984 sur Radio Campus : Patrick Albray. Cette expérience est le déclic qui présidera à la création, la même année, du magazine online ”Univers BD”, magazine consacré à la bande dessinée. Ce premier site ambitieux consacré à la bande dessinée lui vaudra d'être nommé en Belgique, en 2000, comme webmaster de l'année. La même année, il crée le magazine online ”Actua BD”, quotidien consacré à l’actualité de la bande dessinée. Les deux sites fusionneront quelques mois plus tard. En 2006, il nomme Didier Pasamonik éditeur adjoint, fonction qu'il assume toujours aujourd'hui en dirigeant une équipe d'une vingtaine de collaborateurs, mais il en reste l'éditeur et le propriétaire. À partir de 1993, sous la même signature, il collaborera aux hebdomadaires “Coup d’Œil” (jusqu'en 1997) et “Le Ligueur” (jusqu'en 2010). Ses chroniques, publiée en ligne, présideront à la création du magazine “Week-ends.be” dont il est l'éditeur. En l'an 2000, on retrouve sa signature dans le catalogue de l'exposition “Je n’aime pas la culture” (Bruxelles). Il est également nommé parmi les "webmasters de l'année".

Texte © Wikipédia

Patrick Pinchart est un journaliste belge né en 1955. Il est spécialisé dans le domaine culturel et plus particulièrement dans la bande dessinée et les nouvelles technologies. Rédacteur en chef de Spirou de 1987 à 1993, puis en 2005, il a été responsable du département Multimédia aux éditions Dupuis de 1994 à 2004, éditeur du journal "Spirou" de 2005 à 2006, puis responsable du patrimoine des éditions Dupuis de 2007 à 2009. Il a ensuite créé la première maison d'édition de bande dessinée fonctionnant par financement participatif, Sandawe. Créateur du magazine ActuaBD, on retrouve également sa signature dans plusieurs autres médias, sous le nom de plume Patrick Albray. Licencié en psychologie à l'Université libre de Bruxelles, il a été assistant à l'Institut de Phonétique de l'ULB. En pleine guerre des radios libres en Belgique, il crée la première émission consacrée à la bande dessinée : Dessine-moi un mouton (deux heures d'entretiens hebdomadaires en direct), sur Radio Campus Bruxelles. En 1982, il réalise dix heures d'émissions sur Hergé à l'occasion du 75e anniversaire du créateur de Tintin. En 1984, il entre à la RTBF, comme assistant puis animateur. Il quitte la RTBF en 1987 pour devenir Rédacteur en chef de l'hebdomadaire Spirou, fonction qu'il occupera jusqu'en 1993. Sous sa direction, le journal deviendra Spirou Magaziiiine, et permettra à de nombreux jeunes auteurs de démarrer, dont Midam, le père de Kid Paddle, ou encore François Gilson, créateur de Mélusine, Garage Isidore, Cactus Club, Bruno Gazzotti, etc. En 1993, il entre dans l'équipe éditoriale des Éditions Dupuis, sous la direction de Philippe Vandooren, avant de devenir, en 1995, responsable Multimédia de la maison d'éditions. Il sera à l'origine de la création de nombreux CD-ROM, jeux vidéo, bandes-annonces et de tous les sites Internet des Éditions Dupuis durant dix ans. En janvier 2005, il occupe à nouveau le poste de Rédacteur […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Chronique de la BD 2016 Préface
Natacha (Intégrale) 2007 2008 Autres
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Franquin 1992