Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Biddeloo, Karel

Biddeloo, Karel

  • 7158
  • Biddeloo
  • Karel
  • le 17/08/1943 (BELGIQUE)
  • le 07/06/2004

Son actu

Rode Ridder (De) - De Biddeloo Jaren -2- Sword and sorcery - Integraal 2

A paraître le 07/07/2020
  • Standaard Uitgeverij
  • 07/2020
  • 978-90-02-26946-2
  • 232

Sa biographie

Karel Biddeloo, qui utilisait parfois le pseudonyme de Bik, est né à Wuustwezel, Belgium en 1943. Il étudie les arts à Antwerp puis, après son service militaire, obtient un travail de peintre publicitaire au département volets du magasin Grand Bazar. En 1967 il entre comme dessinateur aux studios Vandersteen et travaillera sur les titres "Biggles", "Safari", "Karl May" et "De Rode Ridder" ("The Red Knight"). Il obtient le contrôle total créatif de la série "De Rode Ridder" en 1969 et transforme cette simple série chevaleresque en récit mêlant épée et sorcellerie à de la pure S.F.
Karel Biddeloo était aussi un participant habituel aux villages "western" comme Arizona Ranch (Halle-Zoersel) et El Paso (Wuustwezel) dans lesquels il "jouait" des saynètes sous le nom de Johnny Rebel. en 1980 il participa à des reconstitutions médiévales à Horst avec le groupe des Pynnock Knights, prenant le nom du chevalier Karel de Mountabour. Il se servit de certaines idées de ces interprétations pour la série de "Rode Ridder".
De sa correspondance avec l'artiste en bondage Eric Stanton naîtront deux histoires pornographiques qu'il signa du nom de Joreb.
Bik, influencé par Kirby, Conan et les récits d'horreur, fut le troisième artiste à recevoir le prix Bronzen Adhemar en 1979. Karel Biddeloo mourut de cancer à Gooreind en Juin 2004. Son dernier "Rode Ridder" paraîtra après sa mort et la série sera continuée par Claus D. Scholz et Martin Lodewijk qui lui rendront hommage en créant des histoires où apparaissent Karel de Mountabour et la tour de Wuustwezel. L'expert en bande dessinée belge Danny De Laet publiera en 2012 un livre racontant ses souvenirs sur Karel Biddeloo/Johnny Rebel et intitulé "Johnny en ik. Herinneringen aan Karel Biddeloo".

Texte © Lambiek comiclopedia

Karel Biddeloo, qui utilisait parfois le pseudonyme de Bik, est né à Wuustwezel, Belgium en 1943. Il étudie les arts à Antwerp puis, après son service militaire, obtient un travail de peintre publicitaire au département volets du magasin Grand Bazar. En 1967 il entre comme dessinateur aux studios Vandersteen et travaillera sur les titres "Biggles", "Safari", "Karl May" et "De Rode Ridder" ("The Red Knight"). Il obtient le contrôle total créatif de la série "De Rode Ridder" en 1969 et transforme cette simple série chevaleresque en récit mêlant épée et sorcellerie à de la pure S.F.
Karel Biddeloo était aussi un participant habituel aux villages "western" comme Arizona Ranch (Halle-Zoersel) et El Paso (Wuustwezel) dans lesquels il "jouait" des saynètes sous le nom de Johnny Rebel. en 1980 il participa à des reconstitutions médiévales à Horst avec le groupe des Pynnock Knights, prenant le nom du chevalier Karel de Mountabour. Il se servit de certaines idées de ces interprétations pour la série de "Rode Ridder".
De sa correspondance avec l'artiste en bondage Eric Stanton naîtront deux histoires pornographiques qu'il signa du nom de Joreb.
Bik, influencé par Kirby, Conan et les récits d'horreur, fut le troisième artiste à recevoir le prix Bronzen Adhemar en 1979. Karel Biddeloo mourut de cancer à Gooreind en Juin 2004. Son dernier "Rode Ridder" paraîtra après sa mort et la série sera continuée par Claus D. Scholz et Martin Lodewijk qui lui rendront hommage en créant des histoires où apparaissent Karel de Mountabour et la tour de Wuustwezel. L'expert en bande dessinée belge Danny De Laet publiera en 2012 un livre racontant ses souvenirs sur Karel Biddeloo/Johnny Rebel et intitulé "Johnny en ik. Herinneringen aan Karel Biddeloo".

Texte © Lambiek comiclopedia

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Chevalier Rouge (Le) 1984 1985   
Rode Ridder (De) 1968 2019   
Safari (Vandersteen en V.O) 1970 1974
Autres collaborations de à Rôle
Rode Ridder (De) 1999 2015 Encrage