Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Moerell

  • 7032
  • Moerell
  • Patrick
  • Moerell
  • le 23/08/1951 (FRANCE)
  • le 14/01/2003

Sa biographie

Patrick Moerell né le 23 août 1951 à Paris et mort le 14 janvier 2003 à Tremblay-en-France, est un dessinateur de bande dessinée français. C'est au Québec que Patrick Moerell commence sa carrière de dessinateur de bande dessinée, principalement dans le magazine Croc. Après avoir vécu quelques années de l'autre côté de l'Atlantique, il revient en France, où il entre en 1987, dans la rédaction du magazine Fluide glacial, où sera publié l'ensemble de ses œuvres, c'est-à-dire 5 albums. Après sa mort, alors qu'il préparait le sixième tome de sa série, il laissa un grand souvenir auprès de la rédaction du mensuel de Marcel Gotlib et de ses lecteurs, lui avec ses histoires absurdes dont il était le héros et sa soi-disant passion pour les poignées de porte. Yves Frémion, un de ses collaborateurs de chez Fluide écrivit à son sujet : « Son humour touchait souvent à l'absurde, mais un absurde ancré dans la vie quotidienne et ordinaire. Il en était lui-même le personnage principal, plongé dans des aventures invraisemblables, où il ne se donnait jamais le beau rôle. Cette autodérision, bien dans la ligne de l'humour gotlibien qui a fédéré le magazine, entraînait le lecteur dans un univers à la fois familier et délirant. Jamais agressif, mais toujours critique, Moerell utilisait un style réaliste, inhabituel dans ce magazine, pour mieux faire passer sa vision d'un monde incompréhensible mais dans lequel tout était possible. Au sein de Fluide glacial, où il était très présent, son sens de l'humour et de la fête faisait merveille, en particulier lors des fameux « bouclages » et des nombreux festivals auxquels il donnait de sa personne ». Le 21 février, Fluide glacial paraissait avec la couverture que Patrick Moerell venait de réaliser quelques jours auparavant.

Texte © Wikipédia

Patrick Moerell né le 23 août 1951 à Paris et mort le 14 janvier 2003 à Tremblay-en-France, est un dessinateur de bande dessinée français. C'est au Québec que Patrick Moerell commence sa carrière de dessinateur de bande dessinée, principalement dans le magazine Croc. Après avoir vécu quelques années de l'autre côté de l'Atlantique, il revient en France, où il entre en 1987, dans la rédaction du magazine Fluide glacial, où sera publié l'ensemble de ses œuvres, c'est-à-dire 5 albums. Après sa mort, alors qu'il préparait le sixième tome de sa série, il laissa un grand souvenir auprès de la rédaction du mensuel de Marcel Gotlib et de ses lecteurs, lui avec ses histoires absurdes dont il était le héros et sa soi-disant passion pour les poignées de porte. Yves Frémion, un de ses collaborateurs de chez Fluide écrivit à son sujet : « Son humour touchait souvent à l'absurde, mais un absurde ancré dans la vie quotidienne et ordinaire. Il en était lui-même le personnage principal, plongé dans des aventures invraisemblables, où il ne se donnait jamais le beau rôle. Cette autodérision, bien dans la ligne de l'humour gotlibien qui a fédéré le magazine, entraînait le lecteur dans un univers à la fois familier et délirant. Jamais agressif, mais toujours critique, Moerell utilisait un style réaliste, inhabituel dans ce magazine, pour mieux faire passer sa vision d'un monde incompréhensible mais dans lequel tout était possible. Au sein de Fluide glacial, où il était très présent, son sens de l'humour et de la fête faisait merveille, en particulier lors des fameux « bouclages » et des nombreux festivals auxquels il donnait de sa personne ». Le 21 février, Fluide glacial paraissait avec la couverture que Patrick Moerell venait de réaliser quelques jours auparavant.

Texte © Wikipédia

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Moerell 1989 2003