Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Dut

  • 6330
  • Duteurtre
  • Pierre
  • Dut
  • le 10/07/1911 (FRANCE)
  • le 09/11/1989
  • Duteurtre, Pierre 

Sa biographie

Pierre Duteurtre, use du pseudonyme Dut pour signer son travail, ses premiers travaux paraissent dans l'As en 1937. Le roman L'Idole Bleue de José Moselli était paru une première fois dans l'Intrépide vers 1925. Il fut republié sous un titre modifié (Le Secret de l'Idole) et c'est Duteurtre qui avait remarquablement fait démarrer en phylactères les aventures du mousse Nicolas Goulven et de son ami Prosper Loignon à bord du trois-mâts "Anjou". Cependant sa carrière démarre essentiellement quand il commence à travailler sur des scénarios de Marijac qui, en 1947, lui confie la seconde partie de Guerre à la Terre (publiée dans Le Coq Hardi), à cause de la découverte par Marijac du passé collaborationniste de Liquois et de la brouille qui s'en suivit. Ensuite, de 1948 à 1952, vint une très longue série de western baptisé : Sitting Bull. Après la disparition de Coq Hardi, Duteurtre continua sa carrière dans Mireille avec La Fille de Buffalo Bill et Mary. Il travailla également pour Frimousse, Mam'zelle et Allez France, avant de se consacrer totalement à la peinture dans les années 1970.

Texte © Bédés d'antan

Pierre Duteurtre, use du pseudonyme Dut pour signer son travail, ses premiers travaux paraissent dans l'As en 1937. Le roman L'Idole Bleue de José Moselli était paru une première fois dans l'Intrépide vers 1925. Il fut republié sous un titre modifié (Le Secret de l'Idole) et c'est Duteurtre qui avait remarquablement fait démarrer en phylactères les aventures du mousse Nicolas Goulven et de son ami Prosper Loignon à bord du trois-mâts "Anjou". Cependant sa carrière démarre essentiellement quand il commence à travailler sur des scénarios de Marijac qui, en 1947, lui confie la seconde partie de Guerre à la Terre (publiée dans Le Coq Hardi), à cause de la découverte par Marijac du passé collaborationniste de Liquois et de la brouille qui s'en suivit. Ensuite, de 1948 à 1952, vint une très longue série de western baptisé : Sitting Bull. Après la disparition de Coq Hardi, Duteurtre continua sa carrière dans Mireille avec La Fille de Buffalo Bill et Mary. Il travailla également pour Frimousse, Mam'zelle et Allez France, avant de se consacrer totalement à la peinture dans les années 1970.

Texte © Bédés d'antan

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Anouk 1967 1974
Coq-Hardi (Collection) 1949
Frimousse 1964 1965
Guerre à la Terre 1976
Petit-Riquet reporter 1944 1948
Samedi Jeunesse 1958 1959
Sitting Bull 1978 1979
Sitting Bull, le Napoléon rouge 1971