Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Née un 5 mars 1970 à Osaka, Yuu Watase se passionne pour le dessin et le manga dès qu'elle est en âge de tenir un crayon. Le poids traditionnel et culturel de la société nipponne voudrait qu'elle ne s'intéresse qu'au shojo manga, genre uniquement destiné aux jeunes filles. Mais ses goûts variés (de la comédie à la science fiction en passant par le romantisme pur), son ouverture d'esprit et sa vision résolument moderne du manga, qui ne "devrait pas se limiter aux stéréotypes séparant les œuvres pour filles de celles pour garçons", lui font créer des univers à part, alliant à merveille ses différents centres d'intérêt. La première nouvelle qu'elle propose à un éditeur (Shojo Comics, un spécialiste du shojo manga, tout de même) est acceptée et elle débute une carrière de mangaka sans même passer par la phase d'assistanat, à l'âge de 18 ans. La poursuite de ses études supérieure dans une école d'art s'avérant rapidement superflue, elle se consacre entièrement au manga. La suite coule de source : Trois histoires courtes, s'étendant sur deux ou trois tomes, le temps de prendre ses marques, d'affiner son trait et de bien définir son style, puis elle se lance dans la création de sa première série à long terme, une épopée romantico-fantastique qui s'étendra sur 18 tomes. Fushigi Yugi rencontre un succès foudroyant et Yuu Watase obtient une reconnaissance aussi bien sur son sol natal, qu'au delà de ses frontières. L'originalité de son approche au shojo manga, le ton, résolument humoristique, la recherche scénaristique poussée et la qualité de sa réalisation sont unanimement loués. Ravie autant que surprise par ce succès, Yuu Watase continue sur sa lancée et, tout en réalisant diverses histoires courtes, se lance dans une nouvelle aventure fantastique se déroulant dans un japon contemporain. Ayashi no Ceres lui permet d'approfondir sa recherche sur les personnalités ambivalentes de ses héros, leurs relations et les motivations qui les animent, chacun à la recherche de sa propre vérité. Cette série lui permet aussi d'affiner une technique de dessin et de mise en espace, la démarquant plus encore des auteurs shojo, pour présenter une œuvre particulièrement dynamique dans sa narration et d'une qualité graphique de premier ordre. La prometteuse carrière de la jeune artiste est encore en pleine ascension, et semble bien partie pour durer, d'autant plus que le rythme ne se relâche pas. Sitôt une série achevée, elle en entame une nouvelle.

Née un 5 mars 1970 à Osaka, Yuu Watase se passionne pour le dessin et le manga dès qu'elle est en âge de tenir un crayon. Le poids traditionnel et culturel de la société nipponne voudrait qu'elle ne s'intéresse qu'au shojo manga, genre uniquement destiné aux jeunes filles. Mais ses goûts variés (de la comédie à la science fiction en passant par le romantisme pur), son ouverture d'esprit et sa vision résolument moderne du manga, qui ne "devrait pas se limiter aux stéréotypes séparant les œuvres pour filles de celles pour garçons", lui font créer des univers à part, alliant à merveille ses différents centres d'intérêt. La première nouvelle qu'elle propose à un éditeur (Shojo Comics, un spécialiste du shojo manga, tout de même) est acceptée et elle débute une carrière de mangaka sans même passer par la phase d'assistanat, à l'âge de 18 ans. La poursuite de ses études supérieure dans une école d'art s'avérant rapidement superflue, elle se consacre entièrement au manga. La suite coule de source : Trois histoires courtes, s'étendant sur deux ou trois tomes, le temps de prendre ses marques, d'affiner son trait et de bien définir son style, puis elle se lance dans la création de sa première série à long terme, une épopée romantico-fantastique qui s'étendra sur 18 tomes. Fushigi Yugi rencontre un succès foudroyant et Yuu Watase obtient une reconnaissance aussi bien sur son sol natal, qu'au delà de ses frontières. L'originalité de son approche au shojo manga, le ton, résolument humoristique, la recherche scénaristique poussée et la qualité de sa réalisation sont unanimement loués. Ravie autant que surprise par ce succès, Yuu Watase continue sur sa lancée et, tout en réalisant diverses histoires courtes, se lance dans une nouvelle aventure fantastique se déroulant dans un japon contemporain. Ayashi no Ceres lui permet d'approfondir sa recherche sur les personnalités ambivalentes de ses héros, leurs relations […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Alice 19th 2003 2005   
Appare jipangu ! 2003 2004   
Arata 2010 2016   
Ayashi no Ceres (en japonais) 2000     
Ayashi no Ceres - Un conte de fée céleste 2000 2002   
Best selection (The) 2009 2010   
Contes d'adolescence 2006 2007   
Epotoransu! Mai (エポトランス!舞) 1998   
Fushigi Yugi (en japonais) 1993 1996   
Fushigi Yugi - La légende de Gembu 2004 2014   
Fushigi Yugi - Un jeu étrange 2004   
Fushigi Yugi - Un jeu étrange (en mandarin) 1997   
Imadoki 2003   
Lui ou rien ! 2005 2006   
Sakura gari 2009 2010