Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Jennequin, Jean-Paul

Jennequin, Jean-Paul

  • 6033
  • Jennequin
  • Jean-Paul
  • le 01/01/1960 (FRANCE)

Sa biographie

Jean-Paul Jennequin est né en 1960 à Paris. Jean-Paul Jennequin commence sa carrière dans la BD comme traducteur, scénariste et journaliste (principalement pour Le Journal de Mickey). Il a collaboré aux Cahiers de la BD, à Scarce et à 9e Art. Il auto-édite depuis 1994 la revue Bulles gaies, consacrée à la bande dessinée gaie et lesbienne. C'est là qu'il a prépublié en 2001 sa propre BD "Les folles nuits de Jonathan" qui trouve à la Comédie Illustrée sa forme définitive, Collection : Bulles gaies. Grand connaisseur de la bande dessinée américaine, il a traduit notamment From Hell de Alan Moore, Un monde de diiférence de Howard Cruse, La valse des alliances de Will Eisner... Jean-Paul Jennequin a publié aux éditions Vertige Graphic Histoire du Comic Book, volume 1 (des origines à 1954). Actuellement en préparation, un second volume la poursuivra jusqu'à nos jours. Avec le premier tome de son Histoire du comic book, des origines à 1954, Jean-Paul Jennequin offre un livre qui s'impose d'entrée comme une référence incontournable sur la bande dessinée américaine. A la fois introduction et plongée vertigineuse dans un monde bigarré (les illustrations du livre sont, en ce sens, particulièrement bien choisies), l'opus est intéressant à plus d'un titre. D'abord car il reprend de façon méthodique et chronologique l'histoire des fascicules que sont les comic books et ensuite car il dresse un inventaire fascinant des différents genres et personnages auquel le format de publication s'est intéressé. Dans un premier temps, on suit donc la création même du comic book et le passage des bandes dessinées des journaux vers leur propre magazine. C'est un phénomène intéressant que l'apparition d'un format de publication et Jennequin insiste bien sur le fait que cette nouveauté est synonyme d'errances, d'expérimentations, mais surtout de créativité extrême. Certes, les débuts sont difficiles et la création n'est guère encouragées, mais l'apparition de Superman va remédier à tout cela. Dorénavant, les reprises des strips des quotidiens ne suffiront plus et la déferlante de super-héros (bien qu'ils ne soient pas encore appelés comme cela) copiés sur l'homme de fer va suivre. L'auteur se lance alors dans une énumération hallucinante de tous les personnages créés de 1939 à 1942, certains étant ridicules au plus haut point. C'est avec la période suivante que le livre prend une autre ampleur car Jennequin y traite de la diversification des genres et piétine quelques idées reçues. Non, les comic books ne se résument pas aux histoires de super-héros et ont vécu des périodes où ces derniers étaient même minoritaires. Et non, les lecteurs de bandes dessinées ne sont pas que des garçons, le nombre de titres de romance comics est là pour le prouver. Mais, ce qui prédomine et imprègne toute cette Histoire du comic book est l'idée que ce médium a toujours été populaire et lu par le plus grand nombre. A une époque où la télévision n'existe pas ou n'en est qu'à ses premiers balbutiements, cette forme de divertissement revêt une grande importance dans la vie quotidienne des américains. Les bandes dessinées sont en vente chez une multitude de détaillants et de kiosques alors qu'aujourd'hui ce sont majoritairement les librairies spécialisés qui les distribuent. C'est peut-être ce côté populaire, supplanté par la télévision et surtout les jeux vidéos, qui a manqué par la suite et qui cause la situation actuelle des comics (baisse des ventes et crise du lectorat). En mêlant l'Histoire (la seconde guerre mondiale) et la sociologie à l'évocation de l'évolution d'un format éditorial, Jean-Paul Jennequin réussi son coup. Il offre un livre qui est à la fois une mine d'information et une passionnante évocation d'un médium populaire qui a mis des étincelles dans les yeux de millions de gamins. Nul doute que Jennequin a fait partie de ceux-là. The boondocks (littéralement : quartier ennuyeux) est sans doute le comic strip américain le plus ébouriffant de ses dernières années. La série fut créée sur internet en 1996, avant de trouver le succès auprès de plus de 200 quotidiens américains. C'est Dargaud qui s'y colle pour nous amener en français, dans une traduction impeccable de Jean-Paul Jennequin, les frasques de Huey et Riley Freeman, deux gamins noir américains soudain transplantés d'un ghetto de Chicago dans une banlieue bourgeoise blanche. Jean-Paul Jennequin est une pointure dans le monde du comics en France. Longtemps traducteur des titres Disney, ses connaissances encyclopédiques en matière de bande dessinée, anglo-saxonne ou non, lui ont valu de nombreux postes au sein des différents éditeurs: rédacteur pour Marvel France, directeur de collection chez Bethy, rédacteur et traducteur aux débuts de Dino, ... Et si Jean-Paul se prête aussi parfois à la création, tant pour le scénario que le dessin, il est avant tout un excellent traducteur, notamment pour Delcourt, et il s'est ainsi occupé dernièrement des 500 pages de l'énorme From Hell d'Alan Moore et Eddie Campbell. Jean-Paul Jennequin collabore aux moutons électriques éditeur en tant que critique, essayiste. Que faire lorsque, comme Jonathan, un jeune gay de 19 ans, on est encore puceau ? "Sortir, draguer...", lui conseille-t-on. Plus facile à dire qu'à faire ! Mais Jonathan a tout l'été devant lui, et il est bien décidé à devenir un "grand". De boîtes en saunas, de rencontres d'un soir en coming outs à répétition, le parcours d'un jeune homme intrépide (enfin, presque !) dans la jungle de la gaititude moderne

Jean-Paul Jennequin est né en 1960 à Paris. Jean-Paul Jennequin commence sa carrière dans la BD comme traducteur, scénariste et journaliste (principalement pour Le Journal de Mickey). Il a collaboré aux Cahiers de la BD, à Scarce et à 9e Art. Il auto-édite depuis 1994 la revue Bulles gaies, consacrée à la bande dessinée gaie et lesbienne. C'est là qu'il a prépublié en 2001 sa propre BD "Les folles nuits de Jonathan" qui trouve à la Comédie Illustrée sa forme définitive, Collection : Bulles gaies. Grand connaisseur de la bande dessinée américaine, il a traduit notamment From Hell de Alan Moore, Un monde de diiférence de Howard Cruse, La valse des alliances de Will Eisner... Jean-Paul Jennequin a publié aux éditions Vertige Graphic Histoire du Comic Book, volume 1 (des origines à 1954). Actuellement en préparation, un second volume la poursuivra jusqu'à nos jours. Avec le premier tome de son Histoire du comic book, des origines à 1954, Jean-Paul Jennequin offre un livre qui s'impose d'entrée comme une référence incontournable sur la bande dessinée américaine. A la fois introduction et plongée vertigineuse dans un monde bigarré (les illustrations du livre sont, en ce sens, particulièrement bien choisies), l'opus est intéressant à plus d'un titre. D'abord car il reprend de façon méthodique et chronologique l'histoire des fascicules que sont les comic books et ensuite car il dresse un inventaire fascinant des différents genres et personnages auquel le format de publication s'est intéressé. Dans un premier temps, on suit donc la création même du comic book et le passage des bandes dessinées des journaux vers leur propre magazine. C'est un phénomène intéressant que l'apparition d'un format de publication et Jennequin insiste bien sur le fait que cette nouveauté est synonyme d'errances, d'expérimentations, mais surtout de créativité extrême. Certes, les débuts sont difficiles et la création n'est guère encouragées, […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
American Splendor 2009 2011 Traduction
Arnaque à l'arraché 1997 Préface
At Work 2015 Traduction
Aventures d'une étudiante lesbienne (Les) 2010 Traduction
Black hole 2006 Traduction
Chiara Rosenberg 2003 Traduction
Cité de Dieu (La) 2006 Traduction
Cleveland 2012 Traduction
Club de la fin de siècle (Le) 1998 Traduction
Crème de Crumb (La) 2012 Traduction
Digimon (Comics) 2000 Autres
Fluffy 2005 Traduction
From Hell 2000 2011 Traduction
Girl (Taylor) 2010 Traduction
Grande Guerre de Charlie (La) 2011 2016 Traduction
Grande Epopée de Picsou (La) 2013 2016 Traduction
Grands Classiques de la Bande Dessinée Erotique (Les) - La Collection 2017 Traduction
Harv & Bob 2010 Traduction
Hellboy (Delcourt) 1999 2003 Traduction
Hellboy (Intégrale Deluxe) 2017 2018 Traduction
Insomnie et autres histoires 2008 Traduction
Magic pen 2014 Traduction
Mickey Parade 2016 Traduction
Mickey Parade Géant Hors-série / collector 2017 Traduction
Misty 2018 Traduction
Mon dernier jour au Vietnam 2001 Traduction
Monde de Lloyd Llewellyn (Le) 2010 Traduction
Ramshackle, une histoire de Yellowknife 2018 Traduction
Rayon mystérieux (Le) 2000 Autres
Swamp Thing 1998 1999 Traduction
Un monde de différence 2001 Traduction
Wolverine (Comics Culture) 1998 Traduction
Yeux à vif (Les) 1998 Traduction
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Kirby, Jack 1998  
(DOC) Etudes et essais divers 2002