Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Peyon, Olivier

Peyon, Olivier

  • 60138
  • Peyon
  • Olivier
  • le 23/01/1969 (FRANCE)

Son actu

En toute conscience

A paraître le 07/04/2021
  • Delcourt
  • 04/2021
  • 978-2-413-03689-0
  • 224

Sa biographie

Olivier Peyon est un réalisateur et scénariste français, né le 23 janvier 1969 à L'Haÿ-les-Roses dans le Val-de-Marne. Olivier Peyon est né et a grandi dans la région parisienne. Il suit des études de sciences économiques à Nantes avant de revenir à Paris pour travailler comme assistant de production, notamment sur les films d'Idrissa Ouedraogo. Après avoir travaillé au Centre national de la cinématographie, il réalise quatre courts métrages : Promis, juré (1996), primé à Rennes, Jingle Bells (1997), sélectionné à la 54e Mostra de Venise et primé à Brest, Sarlat et Rennes, Claquage après étirements (2000), et À tes amours, primé à New York, Gardanne, Luchon et La Ciotat. Ces deux derniers films sont aussi nommés aux Lutins du court métrage. Parallèlement, il traduit plus de cent cinquante films anglophones pour leur distribution française, dont ceux de Joel et Ethan Coen(Fargo, The Big Lebowski, O'Brother, Intolérable Cruauté), Ken Loach (Le vent se lève), Stephen Frears (High Fidelity, The Hi-Lo Country), Danny Boyle (Trainspotting, Petits meurtres entre amis, Une vie moins ordinaire) ou encore Quatre mariages et un enterrement, Dans la peau de John Malkovich, Coup de foudre à Notting Hill, Usual Suspects et la série Les Experts. En 2007 sort son premier long métrage pour le cinéma, Les Petites Vacances, avec Bernadette Lafont et Claude Brasseur. Il a réalisé deux documentaires pour la collection Empreintes : Élisabeth Badinter, à contre-courant (2009)5 et Michel Onfray, philosophe citoyen (2011). Il réalise ensuite un long métrage documentaire Comment j'ai détesté les maths sur la place qu’ont prise les mathématiques dans nos sociétés contemporaines. Le film a été nommé aux César 2014 du meilleur documentaire. Pour la sortie du DVD, Peyon monte spécialement En route pour la médaille Fields, un portrait de 52 minutes consacré au mathématicien Cédric Villani, au moment de la remise de sa médaille Fields en Inde. En 2017 sort son troisième long métrage Une vie ailleurs avec Isabelle Carré et Ramzy Bedia, tourné en Uruguay (à Montevideo et Florida). La même année sort Latifa, le cœur au combat long métrage documentaire co-réalisé avec Cyril Brody, consacré à Latifa Ibn Ziaten, la mère d'Imad Ibn Ziaten, le premier soldat assassiné par Mohammed Merah. Produit et distribué par Haut et Court, le film est présenté en avant première mondiale au festival du film de la Rochelle avant sa sortie en salles en octobre. En 2020, il tourne au Japon Tokyo Shaking avec Karin Viard. L'histoire se déroule en mars 2011 à Tokyo avec en toile de fond l'accident nucléaire de Fukushima. La sortie était prévue en mars 2021 pour les 10 ans de la catastrophe de Fukushima, mais a dû être repoussée de plusieurs mois à cause de la crise du Covid. En 2021, il publie En toute Conscience chez Delcourt éditions, une BD dessinée par Livio Bernardo dont il a écrit le scénario. Fortement inspirée par le père du dessinateur et par l'association Ultime Liberté qui milite pour l'euthanasie volontaire et le suicide assisté, En toute Conscience raconte comment ces militants de la première heure aident ceux qui le désirent à mettre fin à leur jour, dans la plus grande illégalité. C'est en rencontrant Patrice Bernardo, le père de Livio Bernardo, qu'Olivier Peyon a décidé d'adhérer à Ultime liberté et de raconter leur combat pour faire évoluer les mentalités et la loi sur l'euthanasie. Olivier Peyon travaille actuellement à l'adaptation cinématographique du roman à succès de Philippe Besson, Arrête avec tes mensonges.

Texte et photo © Wikipédia

Olivier Peyon est un réalisateur et scénariste français, né le 23 janvier 1969 à L'Haÿ-les-Roses dans le Val-de-Marne. Olivier Peyon est né et a grandi dans la région parisienne. Il suit des études de sciences économiques à Nantes avant de revenir à Paris pour travailler comme assistant de production, notamment sur les films d'Idrissa Ouedraogo. Après avoir travaillé au Centre national de la cinématographie, il réalise quatre courts métrages : Promis, juré (1996), primé à Rennes, Jingle Bells (1997), sélectionné à la 54e Mostra de Venise et primé à Brest, Sarlat et Rennes, Claquage après étirements (2000), et À tes amours, primé à New York, Gardanne, Luchon et La Ciotat. Ces deux derniers films sont aussi nommés aux Lutins du court métrage. Parallèlement, il traduit plus de cent cinquante films anglophones pour leur distribution française, dont ceux de Joel et Ethan Coen(Fargo, The Big Lebowski, O'Brother, Intolérable Cruauté), Ken Loach (Le vent se lève), Stephen Frears (High Fidelity, The Hi-Lo Country), Danny Boyle (Trainspotting, Petits meurtres entre amis, Une vie moins ordinaire) ou encore Quatre mariages et un enterrement, Dans la peau de John Malkovich, Coup de foudre à Notting Hill, Usual Suspects et la série Les Experts. En 2007 sort son premier long métrage pour le cinéma, Les Petites Vacances, avec Bernadette Lafont et Claude Brasseur. Il a réalisé deux documentaires pour la collection Empreintes : Élisabeth Badinter, à contre-courant (2009)5 et Michel Onfray, philosophe citoyen (2011). Il réalise ensuite un long métrage documentaire Comment j'ai détesté les maths sur la place qu’ont prise les mathématiques dans nos sociétés contemporaines. Le film a été nommé aux César 2014 du meilleur documentaire. Pour la sortie du DVD, Peyon monte spécialement En route pour la médaille Fields, un portrait de 52 minutes consacré au mathématicien Cédric Villani, au moment de la remise de sa médaille Fields en Inde. En 2017 sort son troisième long métrage Une vie ailleurs […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
En toute conscience 2021