Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Chen, Uen

  • 59195
  • Chen
  • Uen
  • le 27/12/1958 (TAÏWAN)
  • le 26/03/2017

Sa biographie

Pendant l’été 2018, le Musée national du Palais de Taipei ouvrait pour la première fois ses portes à la bande dessinée. Le prestigieux musée qui abrite des trésors de la culture chinoise exposait les œuvres d’un maître du 9e art de l’île, Chen Uen. Le manhua (terme désignant à la fois la bande dessinée, le dessin de presse et l’animation en chinois) était ainsi intronisé parmi les arts remarquables grâce à ce dessinateur épique dont les œuvres à l’énergie singulière saisissent d’admiration. “Des assassins” ont été conçus en 1985 pour le bimensuel Joy Comics alors nouvellement créé. Autre défi que de mettre en images, ces textes érudits, écrits deux millénaires auparavant et qui sont à la source de l’historiographie chinoise. Pour cela Chen Uen remonte le fil de l’art : « J’ai vite compris que mes techniques habituelles ne pouvaient pas s’adapter au style. Il était trop rude de peindre à l’aquarelle. Le pinceau imbibé d’eau est aussi difficile à cerner qu’une musique symphonique qui accompagne un air chinois. J’ai donc cessé mes réflexions pendant quelques jours et au moment où je devais remettre mes planches, j’ai eu une révélation. Pourquoi ne pas utiliser les techniques chinoises pour donner vie aux histoires des Chinois ? J’ai donc pris mon pinceau pour dépeindre l’image des assassins telle que je l’imaginais à l’encre de couleur.”

Pendant l’été 2018, le Musée national du Palais de Taipei ouvrait pour la première fois ses portes à la bande dessinée. Le prestigieux musée qui abrite des trésors de la culture chinoise exposait les œuvres d’un maître du 9e art de l’île, Chen Uen. Le manhua (terme désignant à la fois la bande dessinée, le dessin de presse et l’animation en chinois) était ainsi intronisé parmi les arts remarquables grâce à ce dessinateur épique dont les œuvres à l’énergie singulière saisissent d’admiration. “Des assassins” ont été conçus en 1985 pour le bimensuel Joy Comics alors nouvellement créé. Autre défi que de mettre en images, ces textes érudits, écrits deux millénaires auparavant et qui sont à la source de l’historiographie chinoise. Pour cela Chen Uen remonte le fil de l’art : « J’ai vite compris que mes techniques habituelles ne pouvaient pas s’adapter au style. Il était trop rude de peindre à l’aquarelle. Le pinceau imbibé d’eau est aussi difficile à cerner qu’une musique symphonique qui accompagne un air chinois. J’ai donc cessé mes réflexions pendant quelques jours et au moment où je devais remettre mes planches, j’ai eu une révélation. Pourquoi ne pas utiliser les techniques chinoises pour donner vie aux histoires des Chinois ? J’ai donc pris mon pinceau pour dépeindre l’image des assassins telle que je l’imaginais à l’encre de couleur.”

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Des Assassins 2020