Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Takahashi, Rumiko

Takahashi, Rumiko

  • 5851
  • Takahashi
  • Rumiko
  • le 10/10/1957 (JAPON)
  • http://furinkan.com

Son actu

Ranma 1/2 (édition originale) -6- Volume 6

A paraître le 17/10/2018
  • Glénat
  • Glénat Shônen Manga
  • 10/2018
  • 978-2-344-03117-9
  • 336

Sa biographie

Rumiko Takahashi est née en 1957 dans le département de Niigata. C'est au lycée qu'elle a ses premiers contacts concrets avec le manga en s'inscrivant au club de dessinateurs de mangas de l'école. A l'université, elle suit pendant quelque temps les cours de dessin enseignés par Kazuo Koike (scénariste entre autres de "Crying Freeman" et "Sanctuary"). En 1977, son premier manga "Katte na Yatsura" est nominé pour le grand prix Shogakukan des jeunes auteurs de mangas et fait ses débuts dès l'année suivante dans le Weekly Shonen Sunday. En 1980, Rumiko sort diplômée de l'université et "Urusei Yatsura" ("Lamu" en v.f.) devient un énorme succès. Suivront "Maison Ikkoku" ("Juliette, je t'aime" en v.f.) publié dans le Big Comic Spirit et "Ranma ½" dans le Shonen Sunday, qui seront également deux très gros hits. Actuellement, Inu-yasha est en cours de parution, toujours dans le même hebdomadaire, Shonen Sunday, et ? oh ! surprise ! ? le manga fait un véritable carton. Rumiko Takahashi est une mangaka très prolifique, très populaire et par voie de conséquence une des dessinatrices ? si ce n'est LA dessinatrice ? la plus fortunée du Japon. Ses mangas, en termes de vente, ont déjà dépassé depuis longtemps le cap des 100 millions d'exemplaires. Inu-Yasha compte déjà 21 volumes en version japonaise.

Texte © Kana

Rumiko Takahashi est née en 1957 dans le département de Niigata. C'est au lycée qu'elle a ses premiers contacts concrets avec le manga en s'inscrivant au club de dessinateurs de mangas de l'école. A l'université, elle suit pendant quelque temps les cours de dessin enseignés par Kazuo Koike (scénariste entre autres de "Crying Freeman" et "Sanctuary"). En 1977, son premier manga "Katte na Yatsura" est nominé pour le grand prix Shogakukan des jeunes auteurs de mangas et fait ses débuts dès l'année suivante dans le Weekly Shonen Sunday. En 1980, Rumiko sort diplômée de l'université et "Urusei Yatsura" ("Lamu" en v.f.) devient un énorme succès. Suivront "Maison Ikkoku" ("Juliette, je t'aime" en v.f.) publié dans le Big Comic Spirit et "Ranma ½" dans le Shonen Sunday, qui seront également deux très gros hits. Actuellement, Inu-yasha est en cours de parution, toujours dans le même hebdomadaire, Shonen Sunday, et ? oh ! surprise ! ? le manga fait un véritable carton. Rumiko Takahashi est une mangaka très prolifique, très populaire et par voie de conséquence une des dessinatrices ? si ce n'est LA dessinatrice ? la plus fortunée du Japon. Ses mangas, en termes de vente, ont déjà dépassé depuis longtemps le cap des 100 millions d'exemplaires. Inu-Yasha compte déjà 21 volumes en version japonaise.

Texte © Kana

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Chien de mon patron (Le) 2004   
Inu Yasha 2002 2014     
Maison Ikkoku (1993) 1993   
Maison Ikkoku (Juliette je t'aime) 2000 2003   
Maison Ikkoku part 2 (1994) 1994   
Mermaid Saga (en anglais) 1993 1995   
Ranma 1/2 (en japonais) 1993 1994   
Ranma 1/2 (édition originale) 2017 2018   
Ranma 1/2 Part 1 (1992) 1992   
Ranma 1/2 Part 2 (1993) 1993   
Ranma 1/2 Part 3 (1993) 1993 1994   
Rinne 2010 2018   
Rumic World 2016   
Un bouquet de fleurs rouges 2007   
Urusei Yatsura (Lamu) 2005 2008