Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Carrasco Rahal, Alejandra

Carrasco Rahal, Alejandra

  • 57972
  • Carrasco Rahal
  • Alejandra
  • le 01/01/1963 (ALLEMAGNE)
  • Carrasco, Alexandra 

Sa biographie

Elle est née en 1963 à Weinheim, en Allemagne. Issue de cinq nationalités différentes, elle a vécu au Chili jusqu'en 1973, année où le putsch militaire a contraint sa famille à s'exiler en France, dans la banlieue parisienne. Plutôt paumée, Alexandra Carrasco-Rahal fait hypokhâgne et khâgne pour se donner le temps de réfléchir. Ensuite, c'est la fac de philo où elle s'arrête au DEA. Il faut dire qu'elle devient alors maman. C'est à son père qu'elle doit ses premiers pas dans la traduction. Il a un groupe de musique - les Quilapayun, très célèbres dans les années 1970. Elle traduit les textes de leurs chansons. Ensuite, toujours grâce à son père, elle traduit des textes intraduisibles du peintre Matta. Entre-temps, elle est entrée comme stagiaire chez Fayard pendant ses études et découvre le métier de traducteur, qu'elle exerce à présent aussi bien pour les romans que la bande dessinée.

Elle est née en 1963 à Weinheim, en Allemagne. Issue de cinq nationalités différentes, elle a vécu au Chili jusqu'en 1973, année où le putsch militaire a contraint sa famille à s'exiler en France, dans la banlieue parisienne. Plutôt paumée, Alexandra Carrasco-Rahal fait hypokhâgne et khâgne pour se donner le temps de réfléchir. Ensuite, c'est la fac de philo où elle s'arrête au DEA. Il faut dire qu'elle devient alors maman. C'est à son père qu'elle doit ses premiers pas dans la traduction. Il a un groupe de musique - les Quilapayun, très célèbres dans les années 1970. Elle traduit les textes de leurs chansons. Ensuite, toujours grâce à son père, elle traduit des textes intraduisibles du peintre Matta. Entre-temps, elle est entrée comme stagiaire chez Fayard pendant ses études et découvre le métier de traducteur, qu'elle exerce à présent aussi bien pour les romans que la bande dessinée.

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Trésor de Lucio (Le) 2020 Traduction