Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Sa biographie

Marek Šindelka est né en 1984. Il a d’abord fait des études culturelles à l’Université de Prague, puis de scénariste à l’académie de cinéma FAMU. Son premier livre de poésie lui a valu en 2005, soit avant l’âge de 30 ans, le prix Jiří Orten. Il a également été deux fois lauréat du prestigieux prix Magnesia Litera : en 2012 pour ses nouvelles Restez avec nous et en 2017 pour le présent ouvrage. Il est l’auteur d’un autre roman, L’Erreur, 2008 et d’un autre recueil de nouvelles, Cartographie d’Anna, 2014. Marek Šindelka est apprécié pour sa finesse, son style maîtrisé et souvent poétique. Traduit en 11 langues, La Fatigue du matériau a également reçu en Belgique (Flandres) le Cutting Edge Award pour le meilleur livre traduit en 2018.

Texte © Éditions des Syrtes

Marek Šindelka est né en 1984. Il a d’abord fait des études culturelles à l’Université de Prague, puis de scénariste à l’académie de cinéma FAMU. Son premier livre de poésie lui a valu en 2005, soit avant l’âge de 30 ans, le prix Jiří Orten. Il a également été deux fois lauréat du prestigieux prix Magnesia Litera : en 2012 pour ses nouvelles Restez avec nous et en 2017 pour le présent ouvrage. Il est l’auteur d’un autre roman, L’Erreur, 2008 et d’un autre recueil de nouvelles, Cartographie d’Anna, 2014. Marek Šindelka est apprécié pour sa finesse, son style maîtrisé et souvent poétique. Traduit en 11 langues, La Fatigue du matériau a également reçu en Belgique (Flandres) le Cutting Edge Award pour le meilleur livre traduit en 2018.

Texte © Éditions des Syrtes

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.