Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Akligo, Joseph

Akligo, Joseph

  • 56544
  • Akligo
  • Joseph
  • le 25/05/1967 (TOGO)
  • Palmer, Jo 

Sa biographie

Joseph Akligo, qui signe ses BD sous le pseudonyme de Jo Palmer, est né à Lomé au Togo le 29 mai 1967.
Diplômé en sociologie, il est aussi titulaire d’un Master en communication visuelle. Après avoir démarré sa carrière de dessinateur dès 1989 dans des journaux de son pays (Forum hebdo, Atopani expresss, Tribune des démocrates) et avoir été primé lors du concours “Calao”, il s’installe à Cotonou au début des années quatre-vingt-dix. C’est au Bénin que sa carrière démarre réellement avec ”La biche“, le supplément satirique de La gazette du Golfe. En 1998, Jo Palmer publie pour les éditions “Le flamboyant”, l’album ”Soukrou ou les méfaits des sacs plastiques” (les planches avaient déjà été présentées en 1994 au salon du Livre de Tombouctou organisé par ”Malira / Étonnant Voyageur“). Puis, en 2004, il réalise une BD sur le trafic des enfants qui est publiée dans les journaux Le matinal et La nation. Jo Palmer a participé au Salon africain de la bande dessinée de Kinshasa en 2000 et animé au Nigeria, en 2001, des ateliers BD destinés aux jeunes, à Lagos et à Kano, sur invitation de l’Alliance française de Lagos (avec Hector Sonon, P’tit Luc, Le Bouc, et Xavier Laurental). Ainsi, avec une dizaine d’autres dessinateurs et sous la supervision des animateurs belges Raymond Burlet et Paul Lhoir, il réalise les premiers dessins animés de l’histoire du pays : Le livre magique en 2005 puis Anna Bazil et le masque sacré en 2009 financé par l’Union Européenne et réalisé par le studio Afrique Arts toons. Anna Bazil et le masque sacré a reçu le prix du Python au Festival Quintessence de Ouidah (Bénin) en 2010. Avec l’association Bénin-Dessin, il participe en 2009 à l’organisation du premier Festival international de bande dessinée du Bénin financé par l’Union Européenne. Il publie à cette occasion l’album Les extraterrestres Pygamous chez Star éditions (Bénin). Jo Palmer collabore également à Planète jeunes et Planète Enfants ainsi qu’au Courrier International. Depuis octobre 2010, il dirige le studio d’animation Afrique Arts toons à Cotonou et travaille sur d’autres albums de bande dessinée. En Europe, Jo Palmer a publié dès 1996 ”Avec toi” dans le collectif ”Boulevard Sida“. ”Quelque part dans la rue” en 2001 en Italie dans ”Matite africane“. ”Amina ne sera pas excisée” publiée dans l’album collectif ”À l’ombre du baobab“. Mention d’honneur en 2006 au concours panafricain ”Africa e Medirraneo” pour ”On a fumé Malrobo !“, ses planches ont été publiées en un album de 30 pages par la maison d’édition italienne ”Lai Momo” et diffusées dans toute l’Europe. A également publié en 2009 sous le titre ”Les extra-terrestres Pygamous“ un album chez Star Éditions à Cotonou.

Texte © Africultures

Joseph Akligo, qui signe ses BD sous le pseudonyme de Jo Palmer, est né à Lomé au Togo le 29 mai 1967.
Diplômé en sociologie, il est aussi titulaire d’un Master en communication visuelle. Après avoir démarré sa carrière de dessinateur dès 1989 dans des journaux de son pays (Forum hebdo, Atopani expresss, Tribune des démocrates) et avoir été primé lors du concours “Calao”, il s’installe à Cotonou au début des années quatre-vingt-dix. C’est au Bénin que sa carrière démarre réellement avec ”La biche“, le supplément satirique de La gazette du Golfe. En 1998, Jo Palmer publie pour les éditions “Le flamboyant”, l’album ”Soukrou ou les méfaits des sacs plastiques” (les planches avaient déjà été présentées en 1994 au salon du Livre de Tombouctou organisé par ”Malira / Étonnant Voyageur“). Puis, en 2004, il réalise une BD sur le trafic des enfants qui est publiée dans les journaux Le matinal et La nation. Jo Palmer a participé au Salon africain de la bande dessinée de Kinshasa en 2000 et animé au Nigeria, en 2001, des ateliers BD destinés aux jeunes, à Lagos et à Kano, sur invitation de l’Alliance française de Lagos (avec Hector Sonon, P’tit Luc, Le Bouc, et Xavier Laurental). Ainsi, avec une dizaine d’autres dessinateurs et sous la supervision des animateurs belges Raymond Burlet et Paul Lhoir, il réalise les premiers dessins animés de l’histoire du pays : Le livre magique en 2005 puis Anna Bazil et le masque sacré en 2009 financé par l’Union Européenne et réalisé par le studio Afrique Arts toons. Anna Bazil et le masque sacré a reçu le prix du Python au Festival Quintessence de Ouidah (Bénin) en 2010. Avec l’association Bénin-Dessin, il participe en 2009 à l’organisation du premier Festival international de bande dessinée du Bénin financé par l’Union Européenne. Il publie à cette occasion l’album Les extraterrestres Pygamous chez Star éditions (Bénin). Jo Palmer […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Boulevard SIDA 1996