Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Bergeron, Léandre

Bergeron, Léandre

  • 5610
  • Bergeron
  • Léandre
  • le 01/01/1933 (CANADA)

Sa biographie

Né au Manitoba, dans une famille pauvre d'une minorité francophone condamnée, selon lui, à l'assimilation, Léandre Bergeron s'établit au Québec en 1964. Le hippy des années 1970, militant, professeur à l'Université Concordia, qui consacrait sa thèse de doctorat à Paul Valéry, auteur du Petit manuel d'histoire du Québec et du Dictionnaire de la langue québécoise, deux best-sellers de l'édition, a tout quitté en 1975 pour aller fonder une famille dans le petit village de McWatters, au fin fond de l'Abitibi, une région qui lui rappelle son Manitoba natal. Une trentaine d'années plus tard, contre toute attente, cet « original et détraqué » réside toujours en Abitibi. Sa femme Francine et lui ont eux-mêmes fait l'école à leurs trois filles et sont restés très actifs. Ils possèdent une petite ferme, une petite boulangerie, un magasin d'alimentation naturelle ; ils mènent, en somme, une vie à dimension humaine. Toujours aussi profondément engagé socialement, Léandre Bergeron est cofondateur de l'Union paysanne. Pendant plus d'un an, le réalisateur Christian M. Fournier a filmé le quotidien de ce visionnaire dont les choix de vie nous apparaissent aujourd'hui parfaitement légitimes.

Né au Manitoba, dans une famille pauvre d'une minorité francophone condamnée, selon lui, à l'assimilation, Léandre Bergeron s'établit au Québec en 1964. Le hippy des années 1970, militant, professeur à l'Université Concordia, qui consacrait sa thèse de doctorat à Paul Valéry, auteur du Petit manuel d'histoire du Québec et du Dictionnaire de la langue québécoise, deux best-sellers de l'édition, a tout quitté en 1975 pour aller fonder une famille dans le petit village de McWatters, au fin fond de l'Abitibi, une région qui lui rappelle son Manitoba natal. Une trentaine d'années plus tard, contre toute attente, cet « original et détraqué » réside toujours en Abitibi. Sa femme Francine et lui ont eux-mêmes fait l'école à leurs trois filles et sont restés très actifs. Ils possèdent une petite ferme, une petite boulangerie, un magasin d'alimentation naturelle ; ils mènent, en somme, une vie à dimension humaine. Toujours aussi profondément engagé socialement, Léandre Bergeron est cofondateur de l'Union paysanne. Pendant plus d'un an, le réalisateur Christian M. Fournier a filmé le quotidien de ce visionnaire dont les choix de vie nous apparaissent aujourd'hui parfaitement légitimes.

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Histoire du Québec illustrée 1971