Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Destremau, Sébastien

Destremau, Sébastien

  • 54234
  • Destremau
  • Sébastien
  • le 24/08/1964 (FRANCE)

Sa biographie

Sébastien Destremau, né le 24 août 1964 est un navigateur et un skipper français. Il a participé au Vendée Globe 2016-2017 : sur 29 concurrents, il termine 18e (et dernier classé). Sébastien Destremau est un journaliste sportif spécialisé voile, et skipper licencié au club de Toulon. Sébastien Destremau est l'arrière petit-fils du lieutenant de vaisseau Maxime Destremau et le petit-neveu de Bernard Destremau. Lors du Vendée Globe 2012-2013, qu’il commente pour une chaîne de télévision, il décide qu’il prendra le départ du Vendée Globe 2016-2017. Il fait en 2015 l'acquisition d'un IMOCA60 (ex-Gartmore-Explora) de 1998 qu'il baptise "FaceOcean". Il parvient à prendre le départ le 6 novembre 2016 malgré un démâtage accidentel le 31 août. Il termine la course en dernière position, après plus de 124 jours de course, 50 jours après le vainqueur Armel Le Cleac'h. Il en fait le récit dans son livre Seul au monde, paru chez XO éditions. En 2018, sur le même monocoque, rebaptisé AlcatrazIT-FaceOcean, il participe à la Route du Rhum en catégorie Rhum Mono et non IMOCA. Lors de cette course, une collision entre AlcatrazIT et Ariel II (mené par Ari Huusela) se produit le 13 novembre en plein Atlantique. Les deux skippers ont pu réparer les dégâts et poursuivre la course. Sébastien Destremau obtient finalement la 2e place dans la catégorie Rhum Mono.

Texte et photo © Wikipédia

Sébastien Destremau, né le 24 août 1964 est un navigateur et un skipper français. Il a participé au Vendée Globe 2016-2017 : sur 29 concurrents, il termine 18e (et dernier classé). Sébastien Destremau est un journaliste sportif spécialisé voile, et skipper licencié au club de Toulon. Sébastien Destremau est l'arrière petit-fils du lieutenant de vaisseau Maxime Destremau et le petit-neveu de Bernard Destremau. Lors du Vendée Globe 2012-2013, qu’il commente pour une chaîne de télévision, il décide qu’il prendra le départ du Vendée Globe 2016-2017. Il fait en 2015 l'acquisition d'un IMOCA60 (ex-Gartmore-Explora) de 1998 qu'il baptise "FaceOcean". Il parvient à prendre le départ le 6 novembre 2016 malgré un démâtage accidentel le 31 août. Il termine la course en dernière position, après plus de 124 jours de course, 50 jours après le vainqueur Armel Le Cleac'h. Il en fait le récit dans son livre Seul au monde, paru chez XO éditions. En 2018, sur le même monocoque, rebaptisé AlcatrazIT-FaceOcean, il participe à la Route du Rhum en catégorie Rhum Mono et non IMOCA. Lors de cette course, une collision entre AlcatrazIT et Ariel II (mené par Ari Huusela) se produit le 13 novembre en plein Atlantique. Les deux skippers ont pu réparer les dégâts et poursuivre la course. Sébastien Destremau obtient finalement la 2e place dans la catégorie Rhum Mono.

Texte et photo © Wikipédia

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Seul au monde (Fino) 2019 2020 Adaptation