Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Tune, Buford

Tune, Buford

  • 53942
  • Tune
  • Buford Malcolm
  • Tune, Buford
  • le 26/08/1906 (ÉTATS-UNIS)
  • le 21/05/1989

Sa biographie

Buford Tune était un dessinateur de bandes dessinées américain, dont on se souvient surtout pour sa bande dessinée familiale « Dotty Dripple » (1944-1974). Il est également le troisième et dernier artiste à continuer « Doing the Duffs » (1928-1931). Tune a étudié à l'Académie des beaux-arts de Chicago, où il a partagé le même appartement que son collègue et futur dessinateur, Boody Rogers. Au début des années 1920, Tune travaillait comme messager pour le Wester Union et, en 1925, il était employé du Dallas News. En 1927, il s'installe à New York. Après seulement deux jours dans la ville, il a été embauché par l'éditeur d'art du New York Post. Pendant quelque temps, il travailla à Philadelphie pour le compte du grand livre public de Philadelophia. Tune est revenu à New York en 1928. Il a redonné vie à une vieille bande dessinée familiale pour United Feature Syndicate intitulée « Doing of the Duffs », créée à l'origine en 1914 parWalter Allman et reprise par Ben Batsford depuis 1924. À l'époque, on pensait que Tune, âgé de 21 ans, était le plus jeune dessinateur du pays avec une bande dessinée largement suivie. Tune a dessiné « Doing of the Duffs » pendant trois ans, du 23 juillet 1928 au 15 août 1931. En 1930, il s'est marié. Son épouse, Sylvia "Tibby" Newman, s’occupait de l’aspect financier, réalisant des bandes dessinées sur un seule bande pour le Seattle Times et travaillant pour le service de publicité de Paramount Pictures à New York. Tune a en outre peint des ballons géants pour le défilé annuel de Thanksgiving Day à New York. Le 26 juin 1944, l'artiste Jim McMenamy et le scénariste Jeff Keate avaient publié une bande dessinée familiale intitulée « Dotty Dripple » pour Publishers Syndicate. Quatre mois plus tard, McMenamy et Keate abandonnèrent la série. On demanda à Tune de la poursuivre, ce qu'il fit à partir du 16 octobre. « Dotty Dripple » était une bande dessinée de famille dont les personnages principaux étaient clairement une copie de « Blondie » de Chic Young, une bande dessinée de journal très populaire. Tous les membres des deux familles étaient pratiquement les mêmes. Dotty Dripple était identique à Blondie et son mari Horace était le jumeau de Dagwood. Les deux couples ont eu des enfants du même âge. Le fils de Blondie et Dagwood s'appelait Alexander et leur fille Cookie, tandis que les Dripple avaient des enfants nommés Wilbert et Taffy. Les familles avaient même un chien similaire, Daisy dans « Blondie » et Pepper dans « Dotty Dripple ». Les deux femmes avaient des réactions expressives similaires. Étant donné que « Dotty Dripple » a paru pendant 40 ans, il est étonnant qu'ils n'aient jamais été poursuivis en justice pour plagiat. À l'époque, « Dotty Dripple » était assez populaire pour que Magazine Enterprises lui accorde une licence de bande dessinée. Elle reçut même un titre en 1946. À partir du troisième numéro de Harvey Comics, sa production est allé jusqu'en 1955. À partir de 1952, le titre changé pour « Horace et Dotty Dripple ». Entre 1955 et 1958, Dell Comics a également publié plusieurs comics dans sa série Four Color Comics. « Dotty Dripple » de Tune était un produit familial en soi. Sa femme l'aidait à colorier les pages du dimanche, tandis que son fils aîné, Donald, s'occupait de l'écriture. À partir de 1949, Tune a également embauché un assistant, Hi Mankin, suivi en 1951 par l'artiste Jim Westermann et en 1960 par l'écrivain Howard Boughner. Le 9 juin 1974, Tune prend sa retraite et « Dotty Dripple » prend fin. Il est décédé à Santa Ana, Californie, le 21 mai 1989.

Texte et photo © Lambiek Comiclopedia

Buford Tune était un dessinateur de bandes dessinées américain, dont on se souvient surtout pour sa bande dessinée familiale « Dotty Dripple » (1944-1974). Il est également le troisième et dernier artiste à continuer « Doing the Duffs » (1928-1931). Tune a étudié à l'Académie des beaux-arts de Chicago, où il a partagé le même appartement que son collègue et futur dessinateur, Boody Rogers. Au début des années 1920, Tune travaillait comme messager pour le Wester Union et, en 1925, il était employé du Dallas News. En 1927, il s'installe à New York. Après seulement deux jours dans la ville, il a été embauché par l'éditeur d'art du New York Post. Pendant quelque temps, il travailla à Philadelphie pour le compte du grand livre public de Philadelophia. Tune est revenu à New York en 1928. Il a redonné vie à une vieille bande dessinée familiale pour United Feature Syndicate intitulée « Doing of the Duffs », créée à l'origine en 1914 parWalter Allman et reprise par Ben Batsford depuis 1924. À l'époque, on pensait que Tune, âgé de 21 ans, était le plus jeune dessinateur du pays avec une bande dessinée largement suivie. Tune a dessiné « Doing of the Duffs » pendant trois ans, du 23 juillet 1928 au 15 août 1931. En 1930, il s'est marié. Son épouse, Sylvia "Tibby" Newman, s’occupait de l’aspect financier, réalisant des bandes dessinées sur un seule bande pour le Seattle Times et travaillant pour le service de publicité de Paramount Pictures à New York. Tune a en outre peint des ballons géants pour le défilé annuel de Thanksgiving Day à New York. Le 26 juin 1944, l'artiste Jim McMenamy et le scénariste Jeff Keate avaient publié une bande dessinée familiale intitulée « Dotty Dripple » pour Publishers Syndicate. Quatre mois plus tard, McMenamy et Keate abandonnèrent la série. On demanda à Tune de la poursuivre, ce qu'il fit à partir du 16 octobre. « Dotty Dripple » était une bande dessinée de famille […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Four Color Comics (2e série - Dell - 1942) 1956 Adaptation