Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Baraldi, Barbara

Baraldi, Barbara

  • 52268
  • Baraldi
  • Barbara
  • le 17/02/1975 (ITALIE)

Sa biographie

Barbara Baraldi (Mirandol , 17 février 1975) est une scénariste et dessinatrice italienne de fumetti. Ses débuts dans le récit policier se déroulent en 2006 avec sa victoire au XXXIII Premio Gran Giallo Città di Cattolica avec le récit "Una storia da rubare". En 2007, elle publie "La collezionista di sogni infranti" (PerdisaPop) et, l'année suivante, pour le même éditeur, "La casa di Amelia". En mai 2008, elle publie "La bambola di cristallo" chez Il Giallo Mondadori Presenta, publié en anglais par l'éditeur britannique John Blake Publishing. L'année 2010 s'ouvre sur la publication du thriller "Bambole pericolose" pour le magazine Il Giallo Mondadori et "Lullaby - La ninna nanna della morte" pour Castelvecchi. En 2010, elle a publié "Scarlett" (Arnoldo Mondadori Editore), le premier livre de la trilogie de fantasy urbaine homonyme, traduit dans sept pays et rassemblé en 2015 dans un seul volume pour Mondadori. Parmi les romans de fiction pour les jeunes, il y a "Un sogno lungo un'estate", publié par la série Carta bianca di Einaudi, et les deux volumes de la saga Striges (Mondadori) sur la sorcellerie. En 2012, Baraldi a fait ses débuts en tant que scénariste pour Dylan Dog avec "Il bottone di madreperla" dessiné par Paolo Mottura. En mai 2014, elle a commencé à travailler avec la Walt Disney Company en tant que co-créateur (avec Paola Barbato) et consultant en création de la série de bandes dessinées "Real Life". En 2015, l'auteur fait ses débuts dans la série régulière de Dylan Dog avec "La mano sbagliata", illustré par Nicola Mari. Suivront "Gli anni selvaggi" (n°364, dessins de Nicola Mari), "La ninna nanna dell'ultima notte" (n°367, dessins de Corrado Roi) et "Perderai la testa" (n°385, dessins de Emiliano Tanzillo). Entre 2016 et 2017, elle est scénariste pour la mini-série de bandes dessinées "Torture Garden" (éditions Inkiostro). La même année, elle publie pour l'éditeur Newton & Compton, "Alla scoperta dei segreti perduti di Bologna", le troisième d'une série de guides sur la ville. Le thriller "Aurora nel buio" ( Giunti editore 2017), finaliste de la XVIIIe édition du prix Fedeli, a remporté plusieurs prix littéraires. Le deuxième roman consacré au personnage de la profileuse Aurora Scalviati paraît en 2018, sous le titre "Osservatore oscuro".

Texte et photo © Wikipédia

Barbara Baraldi (Mirandol , 17 février 1975) est une scénariste et dessinatrice italienne de fumetti. Ses débuts dans le récit policier se déroulent en 2006 avec sa victoire au XXXIII Premio Gran Giallo Città di Cattolica avec le récit "Una storia da rubare". En 2007, elle publie "La collezionista di sogni infranti" (PerdisaPop) et, l'année suivante, pour le même éditeur, "La casa di Amelia". En mai 2008, elle publie "La bambola di cristallo" chez Il Giallo Mondadori Presenta, publié en anglais par l'éditeur britannique John Blake Publishing. L'année 2010 s'ouvre sur la publication du thriller "Bambole pericolose" pour le magazine Il Giallo Mondadori et "Lullaby - La ninna nanna della morte" pour Castelvecchi. En 2010, elle a publié "Scarlett" (Arnoldo Mondadori Editore), le premier livre de la trilogie de fantasy urbaine homonyme, traduit dans sept pays et rassemblé en 2015 dans un seul volume pour Mondadori. Parmi les romans de fiction pour les jeunes, il y a "Un sogno lungo un'estate", publié par la série Carta bianca di Einaudi, et les deux volumes de la saga Striges (Mondadori) sur la sorcellerie. En 2012, Baraldi a fait ses débuts en tant que scénariste pour Dylan Dog avec "Il bottone di madreperla" dessiné par Paolo Mottura. En mai 2014, elle a commencé à travailler avec la Walt Disney Company en tant que co-créateur (avec Paola Barbato) et consultant en création de la série de bandes dessinées "Real Life". En 2015, l'auteur fait ses débuts dans la série régulière de Dylan Dog avec "La mano sbagliata", illustré par Nicola Mari. Suivront "Gli anni selvaggi" (n°364, dessins de Nicola Mari), "La ninna nanna dell'ultima notte" (n°367, dessins de Corrado Roi) et "Perderai la testa" (n°385, dessins de Emiliano Tanzillo). Entre 2016 et 2017, elle est scénariste pour la mini-série de bandes dessinées "Torture Garden" (éditions […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Dylan Dog (en portugais) 2018
Dylan Dog (Mosquito) 2019