Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Quesada, Miguel

Quesada, Miguel

  • 51209
  • Quesada Cerdán
  • Miguel
  • Quesada, Miguel
  • le 04/01/1933 (ESPAGNE)

Sa biographie

Miguel Quesada Cerdán (Albacete, 4 janvier 1933) est un scénariste espagnol, attaché à l'école de Valence de la bande dessinée et l' un des plus importants de l'après guerre. Il est le frère cadet du scénariste Pedro Quesada. En 1946, alors qu’il n’avait que 13 ans, il commença à écrire les scénarios de la série "La Pandilla de los Siete", dessinée par son beau-frère, Manuel Gago, prenant également en charge sa partie graphique à partir du numéro 15. Cette série, un succès pour Editorial Valenciana, raconte les aventures d’un groupe d’adolescents. En 1947 il s'installe à Valence, dessine pour Bruguera "Ted el pelirrojo" (1947) et pour Editorial Valenciana "Los exploradores del Universo" (1948). Sur cette dernière il commence sa collaboration avec son frère, le scénariste Pedro Quesada. Il travailla aussi pour diverses autres revues de Editorial Valenciana, entre lesquelles "Jaimito", "S.O.S." et "Juventud Audaz", où il créa les séries d'aventures "Kormak el Vikingo" et "El Justiciero Negro". Au début des années 50, il a commencé à travailler pour la maison d'édition Maga, créée par Manuel Gago, dont il est devenu directeur artistique. Sur des scénarios de son frère, il illustre "El sargento invencible", Pacho Dinamita", qui se déroule dans le milieu de la boxe, et "Tony y Anita" qui fut l'un de grands succès de l'éditeur. Au milieu de la décennie, il succède à José Ortiz dans la série "Pequeño Pantera Negra", bien qu'il doive l'interrompre pour effectuer son service militaire. Le titre fut un grand succès, atteignant 329 numéros et publiant un magazine consacré au personnage, "Pantera Negra", dans lequel Quesada intervint de temps en temps. Il a lui-même mis en évidence, parmi ses scripts, le premier de la série "El Duque Negro" (1958). Il a réalisé de nombreux autres travaux dans le domaine de la bande dessinée et de l'illustration, notamment une édition de Don Quichotte en bande dessinée. En 1999, il a reçu le Grand Prix du Salon de la bande dessinée de Barcelone, partagé à titre posthume avec son frère Pedro, décédé en 1988. En 2000, il a reçu la médaille d'or du Mérite des beaux-arts, devenant ainsi le premier artiste à obtenir ce prix.

Miguel Quesada Cerdán (Albacete, 4 janvier 1933) est un scénariste espagnol, attaché à l'école de Valence de la bande dessinée et l' un des plus importants de l'après guerre. Il est le frère cadet du scénariste Pedro Quesada. En 1946, alors qu’il n’avait que 13 ans, il commença à écrire les scénarios de la série "La Pandilla de los Siete", dessinée par son beau-frère, Manuel Gago, prenant également en charge sa partie graphique à partir du numéro 15. Cette série, un succès pour Editorial Valenciana, raconte les aventures d’un groupe d’adolescents. En 1947 il s'installe à Valence, dessine pour Bruguera "Ted el pelirrojo" (1947) et pour Editorial Valenciana "Los exploradores del Universo" (1948). Sur cette dernière il commence sa collaboration avec son frère, le scénariste Pedro Quesada. Il travailla aussi pour diverses autres revues de Editorial Valenciana, entre lesquelles "Jaimito", "S.O.S." et "Juventud Audaz", où il créa les séries d'aventures "Kormak el Vikingo" et "El Justiciero Negro". Au début des années 50, il a commencé à travailler pour la maison d'édition Maga, créée par Manuel Gago, dont il est devenu directeur artistique. Sur des scénarios de son frère, il illustre "El sargento invencible", Pacho Dinamita", qui se déroule dans le milieu de la boxe, et "Tony y Anita" qui fut l'un de grands succès de l'éditeur. Au milieu de la décennie, il succède à José Ortiz dans la série "Pequeño Pantera Negra", bien qu'il doive l'interrompre pour effectuer son service militaire. Le titre fut un grand succès, atteignant 329 numéros et publiant un magazine consacré au personnage, "Pantera Negra", dans lequel Quesada intervint de temps en temps. Il a lui-même mis en évidence, parmi ses scripts, le premier de la série "El Duque Negro" (1958). Il a réalisé de nombreux autres travaux […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Creepy (1964) 1976
Espía 1962
Autres collaborations de à Rôle
Creepy (1964) 1976 Encrage