Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Ben Jelloun, Tahar

Ben Jelloun, Tahar

  • 5030
  • Ben Jelloun
  • Tahar
  • le 01/12/1944 (MAROC)

Sa biographie

Après avoir fréquenté une école primaire bilingue arabo-francophone, il a étudié au lycée français de Tanger à l'âge de dix-huit ans puis fit des études de philosophie à l'université Mohammed-V de Rabat où il écrivit ses premiers poèmes, recueillis dans Hommes sous linceul de silence (1971).
Il enseigna ensuite la philosophie au Maroc, mais dut partir pour la France en 1971 car l'enseignement de la philosophie fut arabisé, et il n'était pas formé pour cela. Il écrivit à de nombreuses reprises pour le quotidien Le Monde à partir de 1972. Il poursuivit par un doctorat de psychiatrie sociale obtenu en 1975. Son écriture profita de son expérience de psychothérapeute (La Réclusion solitaire, 1976).
En 1985 il publia le roman L'Enfant de sable qui le rendit célèbre. Il a obtenu le prix Goncourt en 1987 pour La Nuit sacrée, une suite à L'Enfant de sable.
Tahar Ben Jelloun vit actuellement à Paris avec sa femme et sa fille Mérième, pour qui il a écrit plusieurs ouvrages pédagogiques (Le Racisme expliqué à ma fille, 1997). Il est aujourd'hui régulièrement sollicité pour des interventions dans les écoles et collèges.
Son œuvre a été traduite dans de nombreuses langues ; citons particulièrement L'Enfant de sable et La Nuit sacrée (43 langues) ainsi que Le Racisme expliqué à ma fille (25 langues dont l'espéranto). La plupart de ses livres ont été traduits en arabe, parfois avec des révisions par l'auteur lui-même.
Le 1 Février 2008 il reçu des mains du président de la république française Nicolas Sarkozy la Croix de Grand Officier de la Légion d'honneur. Il vient d'être élu membre de l'Académie Goncourt, en remplacement de François Nourissier démissionnaire.

Après avoir fréquenté une école primaire bilingue arabo-francophone, il a étudié au lycée français de Tanger à l'âge de dix-huit ans puis fit des études de philosophie à l'université Mohammed-V de Rabat où il écrivit ses premiers poèmes, recueillis dans Hommes sous linceul de silence (1971).
Il enseigna ensuite la philosophie au Maroc, mais dut partir pour la France en 1971 car l'enseignement de la philosophie fut arabisé, et il n'était pas formé pour cela. Il écrivit à de nombreuses reprises pour le quotidien Le Monde à partir de 1972. Il poursuivit par un doctorat de psychiatrie sociale obtenu en 1975. Son écriture profita de son expérience de psychothérapeute (La Réclusion solitaire, 1976).
En 1985 il publia le roman L'Enfant de sable qui le rendit célèbre. Il a obtenu le prix Goncourt en 1987 pour La Nuit sacrée, une suite à L'Enfant de sable.
Tahar Ben Jelloun vit actuellement à Paris avec sa femme et sa fille Mérième, pour qui il a écrit plusieurs ouvrages pédagogiques (Le Racisme expliqué à ma fille, 1997). Il est aujourd'hui régulièrement sollicité pour des interventions dans les écoles et collèges.
Son œuvre a été traduite dans de nombreuses langues ; citons particulièrement L'Enfant de sable et La Nuit sacrée (43 langues) ainsi que Le Racisme expliqué à ma fille (25 langues dont l'espéranto). La plupart de ses livres ont été traduits en arabe, parfois avec des révisions par l'auteur lui-même.
Le 1 Février 2008 il reçu des mains du président de la république française Nicolas Sarkozy la Croix de Grand Officier de la Légion d'honneur. Il vient d'être élu membre de l'Académie Goncourt, en remplacement de François Nourissier démissionnaire.

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Rachid 1995
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Baudoin, Edmond 1991