Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Teulé, Jean

Teulé, Jean

  • 4653
  • Teulé
  • Jean
  • le 26/02/1953 (FRANCE)

Sa biographie

Jean Teulé est né le 26 février 1953 à Saint-Lô. Après des études de dessin à Paris dans l’école d’art de la rue Madame, il devient dans un premier temps, auteur de bandes dessinées pendant une dizaine d’années. Il collabore avec des auteurs comme Jean-Marie Gourio pour l’album Sita-Java en 1986 et adapte le roman de Jean Vautrin Bloody Mary (1983), tous deux parus chez Glénat. Il réalise également d’autres bandes dessinées en solo comme Virus (1980), Banlieue Sud (1981), Morsure (1982), Copy rêves (1984), Filles de nuit (1985), Gens de France (1988) et Gens d’ailleurs (1990). Primé en 1990 au festival d’Angoulême pour « contribution exceptionnelle au renouvellement du genre de la bande dessinée ». il décide d’arrêter la BD pour se lancer dans la télévision. C’est l’animateur Bernard Rapp, qui connaissait bien ses albums, qui lui propose de faire de la télé (« L’assiette anglaise »). Il file ensuite sur Canal + rejoindre l’équipe de l’émission «Nulle part ailleurs ». La directrice littéraire Élisabeth Gille, l’ayant écouté à la télévision, lui propose d’écrire. Treize romans sortiront aux éditions Juillard. L’un d’eux, Darling, est adapté au cinéma par Christine Carrière avec Marina Foïs et Guillaume Canet en 2007. En 1996, Teulé réalise également l’adaptation de son livre Rainbow pour Rimbaud en long métrage. Il reçoit le prix de la jeunesse au festival de Cannes, puis décide d’arrêter le cinéma. Et depuis, il ne fait qu’écrire des romans. Je, François Villon a obtenu le Grand Prix de la Biographie et est adapté en téléfilm pour France 2 en 2009. L’une de ses œuvres majeures Le Magasin des Suicides a été traduit en 24 langues. Patrice Leconte est en train de l’adapter en film d’animation tandis que Le Montespan a été sacré Grand Prix du Roman Historique et Prix Maison de la Presse 2008, et s’est vendu à 250 000 exemplaires. Les droits ont été cédés à Olivier Marchal. Teulé revient vers la bande dessinée pour signer le scénario de Je voudrais me suicider mais j’ai pas le temps, mis en images par Florence Cestac, paru en 2009 aux éditions Dargaud. Cet album raconte la vie de Charlie Schlingo, auteur de bande dessinée disparu en 2005.

Texte et photo © Dargaud

Jean Teulé est né le 26 février 1953 à Saint-Lô. Après des études de dessin à Paris dans l’école d’art de la rue Madame, il devient dans un premier temps, auteur de bandes dessinées pendant une dizaine d’années. Il collabore avec des auteurs comme Jean-Marie Gourio pour l’album Sita-Java en 1986 et adapte le roman de Jean Vautrin Bloody Mary (1983), tous deux parus chez Glénat. Il réalise également d’autres bandes dessinées en solo comme Virus (1980), Banlieue Sud (1981), Morsure (1982), Copy rêves (1984), Filles de nuit (1985), Gens de France (1988) et Gens d’ailleurs (1990). Primé en 1990 au festival d’Angoulême pour « contribution exceptionnelle au renouvellement du genre de la bande dessinée ». il décide d’arrêter la BD pour se lancer dans la télévision. C’est l’animateur Bernard Rapp, qui connaissait bien ses albums, qui lui propose de faire de la télé (« L’assiette anglaise »). Il file ensuite sur Canal + rejoindre l’équipe de l’émission «Nulle part ailleurs ». La directrice littéraire Élisabeth Gille, l’ayant écouté à la télévision, lui propose d’écrire. Treize romans sortiront aux éditions Juillard. L’un d’eux, Darling, est adapté au cinéma par Christine Carrière avec Marina Foïs et Guillaume Canet en 2007. En 1996, Teulé réalise également l’adaptation de son livre Rainbow pour Rimbaud en long métrage. Il reçoit le prix de la jeunesse au festival de Cannes, puis décide d’arrêter le cinéma. Et depuis, il ne fait qu’écrire des romans. Je, François Villon a obtenu le Grand Prix de la Biographie et est adapté en téléfilm pour France 2 en 2009. L’une de ses œuvres majeures Le Magasin des Suicides a été traduit en 24 langues. Patrice Leconte est en train de l’adapter en film d’animation tandis que Le Montespan a été sacré Grand Prix du Roman Historique et Prix Maison de la Presse 2008, et s’est vendu à 250 000 exemplaires. Les droits ont été cédés […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Banlieue sud 1981   
Bloody Mary (Teulé) 1983
Copy-rêves 1984   
Filles de nuit 1985   
Gens 1988 1990     
Je voudrais me suicider mais j'ai pas le temps 2009
Morsures (Teulé) 1982   
Sita-java 1986
Virus (Teulé) 1980   
Zazou! 1988   
Autres collaborations de à Rôle
Charly 9 2013 Adaptation
Démon de ... (Le) (Cestac) 2005 2013 Préface
Je, François Villon 2017 Préface
Magasin des suicides (Le) 2012 Adaptation
Montespan (Le) 2010 Autres
Vie d'artiste (La) 2002 2018 Préface
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Cestac 2001  
(AUT) Collectif 1980  
(AUT) Frémion 1982