Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Dominique Sylvain, née à Thionville le 30 septembre 1957, est un écrivain français de romans policiers et de romans noirs. Dominique Sylvain a été journaliste indépendante pour Le Journal du dimanche, puis journaliste d'entreprise et responsable du mécénat dans la sidérurgie (groupe Usinor). Elle a reçu le Prix Sang d'encre en 2000 pour Vox, le prix Michel-Lebrun en 2001 pour Strad, le Grand prix des lectrices de Elle 2005 pour Passage du Désir et le Prix du meilleur polar français 2011 décerné par la rédaction du magazine LIRE pour Guerre sale. Ses romans ont tous été publiés aux Éditions Viviane Hamy, dans la collection Chemins nocturnes. Sylvain commence à écrire en 1993 lors de son premier séjour au Japon, et la ville de Tokyo lui inspire Baka ! (« idiot » en japonais). Les premiers polars de l'auteur mettent en scène la détective privée Louise Morvan et, dès le deuxième roman de la série, son partenaire, le commissaire Serge Clémenti. Suivent deux thrillers, Vox et Cobra, avec un trio d'officiers de la Brigade criminelle dont le commandant Alexandre Bruce. En 2004, elle débute la série des Ingrid et Lola, mettant en scène la masseuse américaine Ingrid Diesel et la commissaire à la retraite Lola Jost, deux enquêtrices amateurs. C'est l'occasion pour Sylvain d'opérer un métissage entre polar et comédie. En 2007, l'auteur réécrit complètement son premier roman, Baka ! et renoue, à cette occasion, avec son personnage fétiche, Louise Morvan. Elle la fait alors revivre dans La Nuit de Geronimo, un roman qui oscille entre secrets de famille et inquiétantes recherches en biologie moléculaire dont les OGM. Sylvain a toujours été intéressée à la fois par les faits de société et par les mondes de l'art et de la science. Sœurs de Sang traite du « victim art », Strad évoque les artistes performeurs qui utilisent leurs corps comme médium, tandis que Vox (2000) met en scène un tueur en série qui rêve de télécharger son esprit dans une machine. Dans le recueil de nouvelles Régals du Japon et d'ailleurs, Sylvain délaisse momentanément le polar pour évoquer les plaisirs et déplaisirs gastronomiques liés à son enfance et à ses voyages. Ses romans sont traduits dans une dizaine de langues dont le russe et le japonais. En 2011, sortie du recueil collectif Les Hommes en noir édité par Les Contrebandiers, consacré au monde du football. À cette occasion, Sylvain a écrit une nouvelle sur la passion relativement récente des Japonais pour le football. En 2012, publication du roman Le Roi Lézard qui met en scène Jim Morrison, le chanteur des Doors décédé à Paris. Ce roman est une réécriture complète de Travestis (1998). En octobre 2013, Sylvain participe au recueil de nouvelles Femmes en colère aux côtés de Didier Daeninckx, Marc Villard et Marcus Malte. En mars 2014, les Éditions Viviane Hamy ont publié Ombres et soleil, la suite de Guerre sale. L'auteur abandonne ensuite ses séries pour écrire des romans unitaires : L'Archange du chaos (2015) et Kabukicho (2016). Elle a également adapté une de ses nouvelles pour la radio, La Mule du coach (France Culture) et écrit une courte pièce radiophonique Le Beau parleur (France culture).

Texte et photo © Wikipédia

Dominique Sylvain, née à Thionville le 30 septembre 1957, est un écrivain français de romans policiers et de romans noirs. Dominique Sylvain a été journaliste indépendante pour Le Journal du dimanche, puis journaliste d'entreprise et responsable du mécénat dans la sidérurgie (groupe Usinor). Elle a reçu le Prix Sang d'encre en 2000 pour Vox, le prix Michel-Lebrun en 2001 pour Strad, le Grand prix des lectrices de Elle 2005 pour Passage du Désir et le Prix du meilleur polar français 2011 décerné par la rédaction du magazine LIRE pour Guerre sale. Ses romans ont tous été publiés aux Éditions Viviane Hamy, dans la collection Chemins nocturnes. Sylvain commence à écrire en 1993 lors de son premier séjour au Japon, et la ville de Tokyo lui inspire Baka ! (« idiot » en japonais). Les premiers polars de l'auteur mettent en scène la détective privée Louise Morvan et, dès le deuxième roman de la série, son partenaire, le commissaire Serge Clémenti. Suivent deux thrillers, Vox et Cobra, avec un trio d'officiers de la Brigade criminelle dont le commandant Alexandre Bruce. En 2004, elle débute la série des Ingrid et Lola, mettant en scène la masseuse américaine Ingrid Diesel et la commissaire à la retraite Lola Jost, deux enquêtrices amateurs. C'est l'occasion pour Sylvain d'opérer un métissage entre polar et comédie. En 2007, l'auteur réécrit complètement son premier roman, Baka ! et renoue, à cette occasion, avec son personnage fétiche, Louise Morvan. Elle la fait alors revivre dans La Nuit de Geronimo, un roman qui oscille entre secrets de famille et inquiétantes recherches en biologie moléculaire dont les OGM. Sylvain a toujours été intéressée à la fois par les faits de société et par les mondes de l'art et de la science. Sœurs de Sang traite du « victim art », Strad évoque les artistes performeurs qui utilisent leurs corps comme médium, tandis que Vox (2000) met en scène un tueur en série qui rêve de télécharger […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Petits Polars (Les) 2014