Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

D'Ami, Roy

D'Ami, Roy

  • 45633
  • Dami
  • Rinaldo
  • D'Ami, Roy
  • le 29/09/1923 (ITALIE)
  • le 15/02/1979

Sa biographie

Rinaldo Dami, également connu sous le nom de Roy d'Ami, anglicisé, était un créateur polyvalent de comics et le chef d'une des plus prestigieuses agences artistiques italiennes des années 1950 et 1960. Né à Crimson del Grappa, Rinaldo Dami fut fait prisonnier par les Britanniques en Afrique du Nord en mars 1943. Il fut envoyé dans un camp en Algérie, puis dans l'île de Malte. À son retour à Milan en 1947, Dami commence à travailler dans le domaine de la publicité et de l'animation. Il a dessiné sa première bande dessinée en 1948, quand il a trouvé le travail à la maison d'édition Cremona Nuova. Là, il a illustré des séries comme "Blek e Gionni", "Dixy Scott" et "Il Piccolo Sergente", dans un style influencé par Milton Caniff. Au début des années 1950, il a dessiné un grand nombre de bandes dessinées occidentales pour Audace, y compris "Mani in Alto", "Gordon Jim", "Il Sergente York", "Cherry Brandy", "La Pattuglia dei Bufalli", "Il Ritorno dei Tre Bill", scénariser pour Bonelli "Rio Kid" et "Pecos Bill", dessiné par Guido Martina. Plus tard, il a créé plusieurs bandes pour le Corriere dei Piccoli, comme le humoristique "Scuterino" et "Indianetto", ainsi que plusieurs scénarios pour d'autres artistes, tels que Carlo Porciani ("Davy Crockett", "Haywatha"), Leone Cimpellin ("Nerofumo"), Paolo Piffarerio ("Apollo il Pollo") et Ferdinando Tacconi ("Moby Dick"). Aussi, il a créé "Piccolo Bisont"' dans Corrierino. En 1954, il fonde sa propre agence artistique en collaboration avec son frère Pietro. Le Studio Creazioni D'Ami avec ses nombreux artistes propose des œuvres d'art pour les publications nationales, ainsi que pour les éditeurs et agences étrangers tels que Fleetway (Royaume-Uni) et Lug (France). Bien qu'il fût chef d'une agence d'art très productive, D'Ami continua à produire lui-même des bandes dessinées. Il a travaillé pour Fleetway sur "Jack and Jill Annual 1958", et scénarisé "Little Scoot"' (dessin de Lupatelli). Il a également dessiné pour War Picture Library et Battle Picture Library. En 1960, une fissure apparut entre les frères D'ami, et le nombre d'affectations en anglais diminué, obligeant certains des artistes employés à chercher du travail ailleurs. Au milieu des années 60, les intérêts D'Ami passaient de l'armée à l'histoire naturelle. À la fin des années 60, Carlo Porciani rejoint Roy D'Ami dans la production de livres d'histoire plus naturels, tandis que son frère Piero crée sa propre maison d'édition. Parmi les artistes qui ont travaillé pour l'agence D'Ami : Sergio Asteriti, Enrico Bagnoli, Dino Battaglia, Giorgio Bellavitis, Aurelio Bevia, Franco Bignotti, Carlo Boscarato, Renzo Calegari, Antonio Canale, Leone Cimpellin, Vittorio Coliva, Mario Cubbino, Gino d'Antonio, Giorgio De Gaspari, Salvatore Deidda, Arturo Del Castillo, Aldo Di Gennaro, Giuseppe Festino, Antonio Lupatelli, Luigi Marchesi, Giuseppe Montanari, Erio Nicolò, Carlo Porciani, Nadir Quinto, Renzo Savi, Ferdinando Tacconi, Franco Tarantola, Sergio Tarquinio, Giovanni Ticci, Giorgio Trevisan, Sergio Tuis, Mario Uggeri, Gino Vercelli.

Texte © Lambiek Comiclopedia

Rinaldo Dami, également connu sous le nom de Roy d'Ami, anglicisé, était un créateur polyvalent de comics et le chef d'une des plus prestigieuses agences artistiques italiennes des années 1950 et 1960. Né à Crimson del Grappa, Rinaldo Dami fut fait prisonnier par les Britanniques en Afrique du Nord en mars 1943. Il fut envoyé dans un camp en Algérie, puis dans l'île de Malte. À son retour à Milan en 1947, Dami commence à travailler dans le domaine de la publicité et de l'animation. Il a dessiné sa première bande dessinée en 1948, quand il a trouvé le travail à la maison d'édition Cremona Nuova. Là, il a illustré des séries comme "Blek e Gionni", "Dixy Scott" et "Il Piccolo Sergente", dans un style influencé par Milton Caniff. Au début des années 1950, il a dessiné un grand nombre de bandes dessinées occidentales pour Audace, y compris "Mani in Alto", "Gordon Jim", "Il Sergente York", "Cherry Brandy", "La Pattuglia dei Bufalli", "Il Ritorno dei Tre Bill", scénariser pour Bonelli "Rio Kid" et "Pecos Bill", dessiné par Guido Martina. Plus tard, il a créé plusieurs bandes pour le Corriere dei Piccoli, comme le humoristique "Scuterino" et "Indianetto", ainsi que plusieurs scénarios pour d'autres artistes, tels que Carlo Porciani ("Davy Crockett", "Haywatha"), Leone Cimpellin ("Nerofumo"), Paolo Piffarerio ("Apollo il Pollo") et Ferdinando Tacconi ("Moby Dick"). Aussi, il a créé "Piccolo Bisont"' dans Corrierino. En 1954, il fonde sa propre agence artistique en collaboration avec son frère Pietro. Le Studio Creazioni D'Ami avec ses nombreux artistes propose des œuvres d'art pour les publications nationales, ainsi que pour les éditeurs et agences étrangers tels que Fleetway (Royaume-Uni) et Lug (France). Bien qu'il fût chef d'une agence d'art très […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Jeunesse Sélection 1957 1958
Autres collaborations de à Rôle
Nevada (LUG) 1970 Couverture