Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Lohran

  • 44991
  • Couturier
  • Laurent
  • Lohran
  • FRANCE
  • http://lohran.com

Sa biographie

Laurent alias Lohran, d’un surnom que lui a donné un ancien camarade de jeux de rôle il y a des années. Surnom qu’il aimerait, d’ailleurs, bien changer mais il manque d’inspiration. Surtout quand les américains le prononce, cela donne « Lawrane », ce qui en soit est assez classe, même ce charme d’être un peu féminin. Du coup c’est un énorme dilemme, le plongeant dans les confins du warp dont il ne sortira peut être jamais.
Lohran, donc, n’a pas connu l’illumination divine, depuis tout petit, même s’il n’est pas bien grand maintenant, adore la peinture. Cela a commencé avec les images dans les livres d’histoires et de français et les heures de colles du fait qu’il dessinait au lieu d’étudier. À se demander comment il est arrivé au doctorat de physique, par la force des choses certainement. Arrive un temps où il a pu reprendre le dessin, ceci pour tout un tas d’activité : le jeux de rôles pour Asmodée, 7e Cercle, XII Singes et d’autres .. les jeux de plateaux, pour les mêmes éditeurs, également Lock and Load publishing, FlyingPigGames et d’autres… du design de personnages et de véhicules pour Soleil ou Les Humanoïdes Associés (là… pas d’autres !!). Également des jeux de cartes, des couvertures de livres, du design de jeux vidéos. À un moment donné, il a failli travailler pour le cinéma et… non !!! (GROMEULEUMEULEUGRRR d’abord !!). Sinon il adore la SF bien dark, la fantasy bien dark et Star Wars (enfin pas tous). Il est aussi dépité par la connerie humaine et il investit pour les enfants de la terre mais ça... c’est une autre longue histoire.

Laurent alias Lohran, d’un surnom que lui a donné un ancien camarade de jeux de rôle il y a des années. Surnom qu’il aimerait, d’ailleurs, bien changer mais il manque d’inspiration. Surtout quand les américains le prononce, cela donne « Lawrane », ce qui en soit est assez classe, même ce charme d’être un peu féminin. Du coup c’est un énorme dilemme, le plongeant dans les confins du warp dont il ne sortira peut être jamais.
Lohran, donc, n’a pas connu l’illumination divine, depuis tout petit, même s’il n’est pas bien grand maintenant, adore la peinture. Cela a commencé avec les images dans les livres d’histoires et de français et les heures de colles du fait qu’il dessinait au lieu d’étudier. À se demander comment il est arrivé au doctorat de physique, par la force des choses certainement. Arrive un temps où il a pu reprendre le dessin, ceci pour tout un tas d’activité : le jeux de rôles pour Asmodée, 7e Cercle, XII Singes et d’autres .. les jeux de plateaux, pour les mêmes éditeurs, également Lock and Load publishing, FlyingPigGames et d’autres… du design de personnages et de véhicules pour Soleil ou Les Humanoïdes Associés (là… pas d’autres !!). Également des jeux de cartes, des couvertures de livres, du design de jeux vidéos. À un moment donné, il a failli travailler pour le cinéma et… non !!! (GROMEULEUMEULEUGRRR d’abord !!). Sinon il adore la SF bien dark, la fantasy bien dark et Star Wars (enfin pas tous). Il est aussi dépité par la connerie humaine et il investit pour les enfants de la terre mais ça... c’est une autre longue histoire.

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Dieppe 2018
Guide de la Corse en bandes dessinées 2019
Guide de Paris en bandes dessinées 2017
Le Havre (Delahaye) 2016 2017