Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Kemp, Dan

  • 4477
  • Kemp
  • Daniel Patrick
  • Kemp, Dan
  • le 05/11/1976 (ÉTATS-UNIS)
  • Kemp, Dave 

Sa biographie

Daniel Patrick Kemp est un coloriste qui a passé près d'une décennie dans l'industrie de la bande dessinée, travaillant pour différents éditeurs sur le marché américain, notamment Image, Marvel et Top Cow. Son père était dans l'armée, ce qui l'a amené à changer plusieurs fois de résidence dans son enfance. Son certificat de naissance indique qu'il est né dans l'Ohio, bien qu'il ait grandi dans la ville de Burke, en Virginie. Alors qu'il était encore au lycée Burke's Lake Braddock, un ami un peu plus âgé, John Bergerud, a auto-publié la bande dessinée "Godhead", dont il a vendu 3 000 exemplaires, gagnant un dollar par exemplaire. Cela a encouragé Kemp, qui n'était pas trop intéressé par les bandes dessinées, à faire de même. Il l'a écrit, a trouvé des gens pour le dessiner au crayon et à l'encre, mais n'a pas trouvé de coloriste, alors il l'a fait lui-même. Pour bien faire les choses, Kemp a commencé à étudier comment les bandes dessinées étaient colorées numériquement, en apprenant lui-même à utiliser Photoshop . Dès la fin de ses études secondaires en 1994, il se rend en Californie, où son frère aîné David Kemp étudie déjà. Rapidement, il se constitue un portfolio de son travail, qu'il enseigne dans les florissants studios californiens.
Steve Oliff l'engage aussitôt pour son atelier, dans son garage, Dan n'a que 18 ans. Ce sont les artistes eux-mêmes qui le convainquent qu'il a du talent, puisqu'il s'était lancé dans le métier pour avoir l'opportunité de gagner de l'argent. Il quitte bientôt Oliff, qui vit à Point Arena, une ville de 450 habitants. Dan a besoin de plus d'excitation dans sa vie, alors il s'inscrit au studio Extreme Color de Rob Liefeld à Los Angeles, qu'il décrit comme un atelier de misère, travaillant en règle générale 12 heures par jour. Daté d'octobre 1995, son premier ouvrage accrédité est publié, le coloriage de la couverture de "Bloodstrike Assassin" #0. À la fin de cette même année, après un désaccord avec les dirigeants d'Extreme, Kemp dit au revoir et trouve immédiatement un travail avec Brian Haberlin dans "Spawn".
Entre la seconde moitié et la fin des années 1990, Kemp a travaillé sur la bande dessinée indépendante qui a émergé au cours de cette décennie. Poursuivant avec Image, il a apporté sa palette de couleurs à des titres tels que "Bloodstrike: Assassin", "Cyberforce" et "Velocity", tous deux sous le label Top Cow, et sa série phare "Spawn", entre autres publications de la société naissante. D'autres œuvres incluraient "Sisters of Mercy" (No Mercy) et "Vampirella Strikes" (Harris Comics). Il établira une relation avec Harris Comics, comme avec l'héroïne née à Drakulon, participant à la coloration de titres tels que "Vampirella Vs. Hemorrhage", "The Death of Vampirella" et "Vampirella: The New Monthly".
En 1998, il fera ses débuts dans Marvel Comics, en coloriant "Daredevil" vol.2 #1 , un titre qui sera le nouveau point de départ du personnage en pleine ère Joe Quesada aux commandes de l'éditeur. L'année suivante, tout en continuant son travail pour Image, notamment sur "Spawn", Kemp retournera à la Maison des Idées pour participer à la coloration de "The Inhumans" Vol.2 #8.
Avec l'arrivée du nouveau siècle, l'artiste se concentrera sur son travail pour Image Comics et son label d'édition Top Cow, coloriant des titres tels que "Midnight Nation", "Aphrodite IX", "Witchblade", "Rising Stars" et "Spawn", participant au 100e numéro de la collection. En 2001, il collaborera à nouveau avec Marvel sur "The Amazing Spider-Man" Vol.2 #30, restant sur le titre pendant une partie de la période écrite par J. Michael Straczynski. Il participera également à la relance de "Ghost Rider", cette même année, sous le label Marvel Knights.
En 1999, son frère Dave a rejoint Avalon Studios de Brian Haberlin, s'avérant être aussi doué pour la coloration que Dan. Dans les années 2000, Kemp a maintenu sa relation avec Marvel, colorant principalement des titres de la franchise spider, ainsi que des séries telles que "Wolverine : Origins", "Supreme Power : Nighthawk", "Punisher Vs. Bullseye" et "Marvel Knights 4", entre autres. En 2007, avec son frère, il quitte le studio Avalon pour se lancer dans une autre voie professionnelle. Il est brièvement réapparu en 2016, pour colorer la série de 10 numéros d'Image, "Faster than Light", écrite et dessinée par son ami et ancien patron Brian Haberlin.
Entre 2001 et 2006, il a étudié à l'université Santa Ana College, où il étudie la musique. Il est resté lié à l'industrie par le biais du studio qu'il dirige avec son frère, Kemp Studios, où en plus de donner des tutoriels de coloriage de bandes dessinées, ils produisent professionnellement de la musique pour des artistes comme Dave Olivieri. Par la suite, il crée la société de production DKFellon. Il vit à Oceanside, en Californie, et professe le bouddhisme.

Texte et photo © Universo Marvel

Daniel Patrick Kemp est un coloriste qui a passé près d'une décennie dans l'industrie de la bande dessinée, travaillant pour différents éditeurs sur le marché américain, notamment Image, Marvel et Top Cow. Son père était dans l'armée, ce qui l'a amené à changer plusieurs fois de résidence dans son enfance. Son certificat de naissance indique qu'il est né dans l'Ohio, bien qu'il ait grandi dans la ville de Burke, en Virginie. Alors qu'il était encore au lycée Burke's Lake Braddock, un ami un peu plus âgé, John Bergerud, a auto-publié la bande dessinée "Godhead", dont il a vendu 3 000 exemplaires, gagnant un dollar par exemplaire. Cela a encouragé Kemp, qui n'était pas trop intéressé par les bandes dessinées, à faire de même. Il l'a écrit, a trouvé des gens pour le dessiner au crayon et à l'encre, mais n'a pas trouvé de coloriste, alors il l'a fait lui-même. Pour bien faire les choses, Kemp a commencé à étudier comment les bandes dessinées étaient colorées numériquement, en apprenant lui-même à utiliser Photoshop . Dès la fin de ses études secondaires en 1994, il se rend en Californie, où son frère aîné David Kemp étudie déjà. Rapidement, il se constitue un portfolio de son travail, qu'il enseigne dans les florissants studios californiens.
Steve Oliff l'engage aussitôt pour son atelier, dans son garage, Dan n'a que 18 ans. Ce sont les artistes eux-mêmes qui le convainquent qu'il a du talent, puisqu'il s'était lancé dans le métier pour avoir l'opportunité de gagner de l'argent. Il quitte bientôt Oliff, qui vit à Point Arena, une ville de 450 habitants. Dan a besoin de plus d'excitation dans sa vie, alors il s'inscrit au studio Extreme Color de Rob Liefeld à Los Angeles, qu'il décrit comme un atelier de misère, travaillant en règle générale 12 heures par jour. Daté d'octobre 1995, son premier ouvrage accrédité est publié, le coloriage de la couverture de "Bloodstrike Assassin" #0. À la fin de cette même année, après un désaccord avec les dirigeants […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Amazing Spider-Man (The) Vol.2 (1999) 2001 2012
Brotherhood (The) (2001) 2002
Daredevil Vol. 2 (1998) 1998
Ghost Rider: The Hammer Lane (2001) 2001 2002
Hulk (Marvel Dark) 2019
Hulk (Must-Have) 2023
Hulk : le dernier des Titans 2003
Inhumans : Tour d'ivoire 2018
KISS Psycho Circus (1997) 1998
Marvel (Les grandes sagas) 2011
Midnight Nation (2000) 2000
New Mutants (2003) 2003
Overkill (2000) 2000 2001
Rising Stars (1999) 2001 2002
Rising Stars (Delcourt) 2012
Rising Stars (Semic) 2001
Rising Stars - Compendium 2008
Sensational Spider-Man (The) (2006) 2006 2007
Spawn (1992) 1996 2008
Spawn (Delcourt) 2012 2014
Spawn (Semic) 1998
Spawn (Semic) (Hors Série) 2000
Spawn (The Dark Ages) (en espagnol) 2001
Spawn - The Dark Ages (Delcourt) 2017
Spawn: The Dark Ages (1999) 1999
Spider-Man (2e série) 2002 2007
Spider-Man (en allemand) 2002
Spider-Man Hors Série (1re série) 2002
Spider-Man par J.M. Straczynski 2014
Spider-Man par Todd McFarlane 2015 2016
Spiderman : El Hombre Araña (2002) 2002 2003
Stone (1998) 1998
Stone (en espagnol) 2001
Stone (Semic) 1999
Super Heroes Collection 2018
Supreme Power 2006
Tales of the Darkness (1998) 1998
Vampirella Wetworks (1997) 1997
Wicked (The) 2000
Wolverine (1re série) 2006 2007
Wolverine : Origins (2006) 2006
X-Men (Maximum) 2004
Autres collaborations de à Rôle
Aphrodite IX (2000) 2000 Couverture
Daredevil Vol. 2 (1998) 2006 Couverture
KISS Psycho Circus (1997) 1997 Lettrage
Michael Turner's Fathom: Killian's Tide (Image comics - 2001) 2001 Couverture
Rising Stars (Semic) 2005 Couverture
Spawn (1992) 1998 2013 Couverture
Tales of the Darkness (1998) 1998 Couverture
Vampirella Wetworks (1997) 1997 Couverture
X-Men (New) (Marvel Deluxe) 2006 Couverture