Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Tolstoï, Alexis

Tolstoï, Alexis

  • 44077
  • Tolstoï
  • Alekseï Nikolaïevitch
  • Tolstoï, Alexis
  • le 10/01/1883 (RUSSIE)
  • le 23/02/1945

Sa biographie

Le comte Alexis (Alekseï) Nikolaïevitch Tolstoï (en russe : Алексей Николаевич Толстой), né le 10 janvier 1883 (29 décembre 1882) à Pougatchev et mort le 23 février 1945 (à 62 ans) à Moscou, est un écrivain russe puis soviétique, auteur de romans historiques, dont Pierre Le Grand. Il est notamment connu pour avoir publié en 1936 une adaptation de Pinocchio en russe très célèbre : La Petite Clé d'or ou Les Aventures de Bouratino qui a donné lieu à des adaptations cinématographiques bien connues en Russie et en Europe de l'Est. Il est également l'auteur du roman de science-fiction, Aelita, adapté au cinéma en 1924. Né dans une branche cadette des comtes Tolstoï. Parent de l'écrivain Léon Tolstoï par son père, le comte Nicolas Alexandrovitch (1849-1900), maréchal de la noblesse de l'Oblast' de Samara, et, par sa mère, l'écrivaine Alexandra Léontievna Bostrom (1854-1906), de l'écrivain Ivan Tourguéniev. Suit les cours de l'Institut de technologie de Saint-Pétersbourg. Influencé par les symbolistes, il fait son entrée dans la carrière littéraire en 1907 avec un premier recueil de vers, Au-delà des fleuves bleus et atteint la notoriété en 1911. À la veille de la révolution, il est l'auteur de plusieurs volumes de récits et romans et de sept pièces de théâtre et passe pour l'un des plus doués et brillants auteurs néo-réalistes. À la suite de la révolution de 1917, Tolstoï, né aristocrate, choisit l'exil vers l'Allemagne, puis la France. À l'automne 1921, las de l'émigration, il s'installe à Berlin, dans l'espoir de pouvoir rentrer en Russie, se rapproche des historiens et publicistes qui publient le recueil Changement de jalons (1921), épouse les thèses national-bolcheviques de l'historien Oustrialov et collabore au journal berlinois pro-soviétique À la veille. Rentré en Union des républiques socialistes soviétiques en 1923, il soutient le gouvernement socialiste et se rapproche du Parti communiste de l'Union soviétique. Tolstoï publiera même des textes à la gloire de Joseph Staline. Son roman Ibycus a été librement adapté en bande dessinée par Pascal Rabaté entre 1998 et 2001, lequel obtint le prix du meilleur album au festival d'Angoulême en 2000 pour le tome 2 de la série. Marié trois fois, Alexis Nicolaïevitch est le père du physicien Nikita Tolstoï (1917-1994) et du compositeur Dimitri Tolstoï (1923-2003) ; il est aussi le grand-père des écrivaines Nathalie Tolstoï (1943-2010) et Tatiana Tolstoï (1951), ainsi que de l'historien Ivan Tolstoï (1958), enfants du physicien ; enfin, il est l'arrière-grand-père du web-designer et blogueur Artémiy Lebedev (1975), fils de Tatiana.

Texte et photo © Wikipédia

Le comte Alexis (Alekseï) Nikolaïevitch Tolstoï (en russe : Алексей Николаевич Толстой), né le 10 janvier 1883 (29 décembre 1882) à Pougatchev et mort le 23 février 1945 (à 62 ans) à Moscou, est un écrivain russe puis soviétique, auteur de romans historiques, dont Pierre Le Grand. Il est notamment connu pour avoir publié en 1936 une adaptation de Pinocchio en russe très célèbre : La Petite Clé d'or ou Les Aventures de Bouratino qui a donné lieu à des adaptations cinématographiques bien connues en Russie et en Europe de l'Est. Il est également l'auteur du roman de science-fiction, Aelita, adapté au cinéma en 1924. Né dans une branche cadette des comtes Tolstoï. Parent de l'écrivain Léon Tolstoï par son père, le comte Nicolas Alexandrovitch (1849-1900), maréchal de la noblesse de l'Oblast' de Samara, et, par sa mère, l'écrivaine Alexandra Léontievna Bostrom (1854-1906), de l'écrivain Ivan Tourguéniev. Suit les cours de l'Institut de technologie de Saint-Pétersbourg. Influencé par les symbolistes, il fait son entrée dans la carrière littéraire en 1907 avec un premier recueil de vers, Au-delà des fleuves bleus et atteint la notoriété en 1911. À la veille de la révolution, il est l'auteur de plusieurs volumes de récits et romans et de sept pièces de théâtre et passe pour l'un des plus doués et brillants auteurs néo-réalistes. À la suite de la révolution de 1917, Tolstoï, né aristocrate, choisit l'exil vers l'Allemagne, puis la France. À l'automne 1921, las de l'émigration, il s'installe à Berlin, dans l'espoir de pouvoir rentrer en Russie, se rapproche des historiens et publicistes qui publient le recueil Changement de jalons (1921), épouse les thèses national-bolcheviques de l'historien Oustrialov et collabore au journal berlinois pro-soviétique À la veille. Rentré en Union des républiques socialistes soviétiques en 1923, il soutient le gouvernement socialiste et se rapproche du Parti […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Ibicus 1998 2016 Adaptation
Rayon de la mort (Le) (Sadoul/Duteurtre) 2017 Adaptation