Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Royal, Jim

Royal, Jim

  • 42988
  • Royal III
  • James Elmore
  • Royal, Jim
  • le 30/04/1970 (ÉTATS-UNIS)
  • le 06/02/2009

Sa biographie

Jim Royal (né James Elmore Royal III à Montgomery, Alabama) était un dessinateur et encreur américain de bande dessinée. Après de nombreux petits boulots de part les États-Unis, il commence sa carrière en 1989 en encrant le récit The Dark Return, dans la revue Femforce N°19. Il s'associe avec Joe Pruett et, plus tard, avec Andrew Robinson et passe les années 90 à travailler pour la revue Negative Burn Anthology (qui proposait des récits en noir et blanc d'artistes reconnus et de nouveaux venus). Durant cette période ont voit sa signature également sur les titres Will to power, Dark Horse presents, Barb Wire et Dirty Pair. Vers la fin de ces années il travaillera aussi pour l'éphémère revue Penthouse Comix. Pour Dark Horse il travaille, entre 2000 et 2001, sur la série Star Wars et, à partir de 2000, pour DC Comics sur les titres Birds of Prey, JSA, Transmetropolitan, Wildcats, Adventure of Superman, Action Comics, Justice League Elite and Unlimited, Lazarus (, Batlan: Shadow of the Bat, Arkham Asylum: Living Hell et les spéciaux The Green Lantern, DC One Million et Superman 80-Page Giant. Royal réalisera aussi un "run" sur la série The Spectre (2001-2002). Il avait fait quelques travaux d'encrage pour Marvel comme le N°4 de la série Marvel Knights en 2004 et All-new Official Handbook of the Marvel Universe A-Z en 2006.

Texte et photo © Comic Vine

Jim Royal (né James Elmore Royal III à Montgomery, Alabama) était un dessinateur et encreur américain de bande dessinée. Après de nombreux petits boulots de part les États-Unis, il commence sa carrière en 1989 en encrant le récit The Dark Return, dans la revue Femforce N°19. Il s'associe avec Joe Pruett et, plus tard, avec Andrew Robinson et passe les années 90 à travailler pour la revue Negative Burn Anthology (qui proposait des récits en noir et blanc d'artistes reconnus et de nouveaux venus). Durant cette période ont voit sa signature également sur les titres Will to power, Dark Horse presents, Barb Wire et Dirty Pair. Vers la fin de ces années il travaillera aussi pour l'éphémère revue Penthouse Comix. Pour Dark Horse il travaille, entre 2000 et 2001, sur la série Star Wars et, à partir de 2000, pour DC Comics sur les titres Birds of Prey, JSA, Transmetropolitan, Wildcats, Adventure of Superman, Action Comics, Justice League Elite and Unlimited, Lazarus (, Batlan: Shadow of the Bat, Arkham Asylum: Living Hell et les spéciaux The Green Lantern, DC One Million et Superman 80-Page Giant. Royal réalisera aussi un "run" sur la série The Spectre (2001-2002). Il avait fait quelques travaux d'encrage pour Marvel comme le N°4 de la série Marvel Knights en 2004 et All-new Official Handbook of the Marvel Universe A-Z en 2006.

Texte et photo © Comic Vine

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Arkham Asylum: Living Hell (2003) 2003 Encrage
DC Comics - Le Meilleur des Super-Héros 2017 Encrage
Dirty Pair (The) 2000 Encrage
Justice League Elite (2004) 2005 Encrage
Lazarus Five (2000) 2000 Encrage
Marvel Knights 4 (2004) 2005 Encrage
San Diego Comic Con Comics (1992) 1994 Encrage
Spectre (The) (2001) 2001 Encrage
Star Wars - Légendes - La Collection (Hachette) 2019 Encrage
Wildcats (1999) 2000 Encrage