Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

J’ai passé la barre fatidique des trente-dix ans, je suis blonde mais moins qu’en apparence, ronde par interim, mariée, trois enfants, les fameux grand machin, petite chérie et Helmut, la super star, petite dernière, Rose pour l’état civil. J’ai commencé à bloguer en 2006 et depuis, c’est devenu une drogue. De textes pas rigolos rigolos sur mes affres de fille qui parfois – souvent – entrait à peine dans les cabines d’essayage des magasins parisiens, je suis passée à des chroniques plus légères, plus énervées aussi par moment. Ce blog a pris vie, de plus en plus. Il est même devenu une pièce de théâtre, « Dans la peau d’une grosse », jouée pendant un an au théâtre le Lieu. J’ai aussi écrit des petits bouquins dits « de fille », chez Hachette. Pas de la grande littérature mais rien que je renie. Dans la vraie vie je suis journaliste. J’ai travaillé pendant huit ans dans une agence de presse très sérieuse, qui s’appelle AEF. J’y étais rédactrice en chef adjointe, spécialisée dans les questions d’enseignement supérieur. Et puis en janvier 2011, j’ai décidé de faire le grand saut dans l’inconnu et de devenir free lance, pour écrire autre chose que des dépêches, développer des collaborations avec des journaux que j’adore et m’atteler à des projets éditoriaux dont certains peut-être aboutiront un jour. Je cumule donc aujourd’hui les statuts de pigiste, auteur et autoentrepreneur. Vous pouvez me lire dans la presse féminine (notamment Psychologies magazine mais aussi l’Express Style, Pleine Vie, Cosmo.fr) sous la signature « Caroline Desages ». J’écris aussi sur mes anciens sujets, sous le nom de Caroline Franc, dans de la presse un peu plus « sérieuse », type Le Monde ou Challenges.

Texte © Auteur

J’ai passé la barre fatidique des trente-dix ans, je suis blonde mais moins qu’en apparence, ronde par interim, mariée, trois enfants, les fameux grand machin, petite chérie et Helmut, la super star, petite dernière, Rose pour l’état civil. J’ai commencé à bloguer en 2006 et depuis, c’est devenu une drogue. De textes pas rigolos rigolos sur mes affres de fille qui parfois – souvent – entrait à peine dans les cabines d’essayage des magasins parisiens, je suis passée à des chroniques plus légères, plus énervées aussi par moment. Ce blog a pris vie, de plus en plus. Il est même devenu une pièce de théâtre, « Dans la peau d’une grosse », jouée pendant un an au théâtre le Lieu. J’ai aussi écrit des petits bouquins dits « de fille », chez Hachette. Pas de la grande littérature mais rien que je renie. Dans la vraie vie je suis journaliste. J’ai travaillé pendant huit ans dans une agence de presse très sérieuse, qui s’appelle AEF. J’y étais rédactrice en chef adjointe, spécialisée dans les questions d’enseignement supérieur. Et puis en janvier 2011, j’ai décidé de faire le grand saut dans l’inconnu et de devenir free lance, pour écrire autre chose que des dépêches, développer des collaborations avec des journaux que j’adore et m’atteler à des projets éditoriaux dont certains peut-être aboutiront un jour. Je cumule donc aujourd’hui les statuts de pigiste, auteur et autoentrepreneur. Vous pouvez me lire dans la presse féminine (notamment Psychologies magazine mais aussi l’Express Style, Pleine Vie, Cosmo.fr) sous la signature « Caroline Desages ». J’écris aussi sur mes anciens sujets, sous le nom de Caroline Franc, dans de la presse un peu plus « sérieuse », type Le Monde ou Challenges.

Texte © Auteur

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Parents mode d'emploi 2015