Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Elias, Lee

Elias, Lee

  • 4159
  • Elias
  • Leopold
  • Elias, Lee
  • le 21/05/1920 (GRANDE-BRETAGNE)
  • le 08/04/1998

Sa biographie

Elias, Lee (Leopold) est né le 21 mai 1920 à Manchester en Angleterre. Il étudie au High School of Music and Art puis au Art Student League de New York. Au départ, son style est encore très influencé par celui de Milton Caniff. il reprend Captain Wings, Firehair, Suicide Smith et Gale Allen pour Fiction House, en 1943 et réalise des illustrations pour Planet Stories en 1944. Toujours pour Fiction House, il dessine Flint Baker and Reff Ryan Space Rangers et Lance O’Casey. Il quitte Fiction House en 1946 et travaille pour différents éditeurs dont Timely, Hillman et National/DC. Il illustre des bandes pour Hillman, Black Cat pour Harvey Comics, divers récits dans Rangers Comics en 1945, Turok, Cisco Kid pour Western Publishing, des récits d’horreur dans Goblin, Hot-Shot Charlie entre 1947 et 1951, Seabees, Black Pirates et des couvertures pour « True love problems and avice illustrated » (1949-51). Pour DC, il illustre des récits d’horreur dans All Flash (1948), Weird War Tales, House of Secrets ou Mistery in Space (1965) et The Black Canary, etc. Lee Elias abandonne les comics après la calamiteuse campagne anti-comics menée en 1954 par Fredric Wertham et son brûlot "Seduction of the Innocent" qui utilise le personnage de Black Cat pour illustrer la dépravation de l'art du comic book. Dès lors, il se consacre au comic strip en devenant l'assistant d'Al Capp sur son fameux Lil'Abner en 1958-59 (publié chez nous dans Charlie-Mensuel)...Surtout, il a réalisé pour le New York Daily le Comic Strip Beyond Mars de 1952 à 1955 (texte de Jack Williamson). Par la suite, il retourne au comic book, principalement chez DC Comics travaillant sur Green Arrow, Cave Carson, Adam Strange, Flash, Hawkman, Adam Strange, Automan, Tommy Tommorrow, Ultra the Multi-Alien, The Three Musketers (traduits dans Tor en 1986) et Eclipso puis après 1972 sur des récits d'horreur... Pour Marvel il illustre Human Fly (Sagédition a édité quatre albums de L’Homme Mouche dans la Collection Présence de l’avenir en 1980), Submariner, Spider-Man, Ghost Rider, Power Man entre 1974 et 1980 (publié par Artima en France entre 1978 et 1981), Daredevil, etc. Il a illustré des couvertures du Comic Book Terry and the Pirates et a assisté le dessinateur du Strip, George Wunder. Pour l’éditeur Jim Warren, il a dessiné The Rook et Kronos en 1979. Plus récemment on lui doit la série Nauja (deux albums en France : La ballade de Raspa et La voix des Ombres en 2002). Il prend sa retraite en 1980. Il a enseigné à la New York School for Visual Arts puis à la Joe Kubert School. Il est décédé le 8 avril 1998. En France, on trouve ses bandes dans les revues Artima/Arédit comme Aquaman, Jonah Hex, Les Super Amis, Sueurs Froides, Tor, Flash, Big Boy, etc.

Texte et photo © WikiPF/FC

Elias, Lee (Leopold) est né le 21 mai 1920 à Manchester en Angleterre. Il étudie au High School of Music and Art puis au Art Student League de New York. Au départ, son style est encore très influencé par celui de Milton Caniff. il reprend Captain Wings, Firehair, Suicide Smith et Gale Allen pour Fiction House, en 1943 et réalise des illustrations pour Planet Stories en 1944. Toujours pour Fiction House, il dessine Flint Baker and Reff Ryan Space Rangers et Lance O’Casey. Il quitte Fiction House en 1946 et travaille pour différents éditeurs dont Timely, Hillman et National/DC. Il illustre des bandes pour Hillman, Black Cat pour Harvey Comics, divers récits dans Rangers Comics en 1945, Turok, Cisco Kid pour Western Publishing, des récits d’horreur dans Goblin, Hot-Shot Charlie entre 1947 et 1951, Seabees, Black Pirates et des couvertures pour « True love problems and avice illustrated » (1949-51). Pour DC, il illustre des récits d’horreur dans All Flash (1948), Weird War Tales, House of Secrets ou Mistery in Space (1965) et The Black Canary, etc. Lee Elias abandonne les comics après la calamiteuse campagne anti-comics menée en 1954 par Fredric Wertham et son brûlot "Seduction of the Innocent" qui utilise le personnage de Black Cat pour illustrer la dépravation de l'art du comic book. Dès lors, il se consacre au comic strip en devenant l'assistant d'Al Capp sur son fameux Lil'Abner en 1958-59 (publié chez nous dans Charlie-Mensuel)...Surtout, il a réalisé pour le New York Daily le Comic Strip Beyond Mars de 1952 à 1955 (texte de Jack Williamson). Par la suite, il retourne au comic book, principalement chez DC Comics travaillant sur Green Arrow, Cave Carson, Adam Strange, Flash, Hawkman, Adam Strange, Automan, Tommy Tommorrow, Ultra the Multi-Alien, The Three Musketers (traduits dans Tor en 1986) et Eclipso puis après 1972 sur des récits d'horreur... Pour Marvel il illustre Human Fly (Sagédition a édité quatre albums de L’Homme […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Adam Strange 1971 1972
Aventures fiction (2e série) 1966 1975
Cosmos (2e série) 1967
Daredevil (1964) 1977
Eerie (Warren) 1979 1981
Heart Throbs (1940) 1971
Homme Mouche (L') 1978 1980
Héroes Marvel (Vol.2) 1978
Manoir des fantômes (Le) (2e série - Arédit - Artima Color DC Super Star) 1982
Marvel Preview (1975) 1978
MiticoThor (Il) 1979
Omega the Unknown (1976) 1977
Power Man 1981
Power Man (1974) 1976 1977
Power Man and Iron Fist (1978) 1978 1979
Relatos salvages (Vol.1) 1979
Rufus (Eerie en espagnol) 1976
Secret origins (1961) Replica Edition 1997
Strange adventures (1950) 1968
Turok, son of stone (Dell - 1956) 1958
Vampirella (en espagnol) 1977
Autres collaborations de à Rôle
Eerie (Warren) 1979 1981 Encrage
Tarzan (7e Série - Sagédition) (Super - 2) 1980 Couverture
Turok, son of stone (Dell - 1956) 1958 Encrage