Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Gos

  • 403
  • Goossens
  • Roland
  • Gos
  • le 01/03/1937 (BELGIQUE)

Son actu

SMURFS (les Schtroumpfs en anglais) -6- The Smurfs and the Howlibird

A paraître le 12/09/2017
  • Papercutz
  • The Smurfs
  • 06/2011
  • 978-1-597-07260-1
  • 56

Sa biographie

Né le 1er mars 1937 à Thy-le-Château, Gos a effectué une carrière militaire dans la marine belge, pendant onze ans. Parallèlement, il se rode le soir et durant ses temps de loisirs à la bande dessinée. Son apprentissage fut avant tout un acharnement personnel et une longue recherche en solitaire. Il réalisa sa première bande dessinée "Quand on est dans les cols bleus", une histoire humoristique d'une dizaine de pages, en 1961 pour la revue militaire NOS FORCES. Gos fit ensuite la connaissance de Peyo qui lui permit de se faire la main en exécutant des travaux de lettrage. En 1965, il franchit le pas et quitta l'armée pour entrer au Studio Peyo où il assista le Maître dans plusieurs épisodes des "Schtroumpfs" et de "Benoît Brisefer". Parallèlement, il réalisa quelques courts récits complets pour SPIROU et écrivit des scénarios pour Walthéry : plusieurs épisodes de "Jacky et Célestin" et les deux premières aventures de "Natacha, hôtesse de l'air". Il collabora même avec Peyo à la conclusion du dernier "Spirou et Fantasio" de Franquin, "Panade à Champignac". Tillieux le requiert en 1969 pour assurer la reprise graphique de son propre "Gil Jourdan". Il en dessina quatre albums jusqu'à la mort du créateur, en 1979, et assura même la fin de l'ultime aventure inachevée du détective. C'est en 1972 qu'il lance sa série personnelle, "Le Scrameustache". Sorte de débonnaire félin extraterrestre aux moyens techniques très développés, le Scrameustache accompagne l'adolescent Khéna dans des périples qui les mènent aussi bien dans les planètes lointaines que dans les méandres du temps passé à la recherche des origines des mystères de notre planète. Avec les Galaxiens, fantaisiste population de lutins des étoiles, et les robustes Kromoks, l'univers de Gos s'est développé et joue sur toutes les possibilités de la SF et du fantastique pour jeunes lecteurs. Son succès l'a transformé en véritable entreprise familiale, puisque son fils Walter, dit Walt, l'assiste sur certains épisodes et travaille même déjà en solo sur les gags et aventures où les Galaxiens tiennent le haut de la rampe. La relève est donc assurée !

Texte et photo © Dupuis

Né le 1er mars 1937 à Thy-le-Château, Gos a effectué une carrière militaire dans la marine belge, pendant onze ans. Parallèlement, il se rode le soir et durant ses temps de loisirs à la bande dessinée. Son apprentissage fut avant tout un acharnement personnel et une longue recherche en solitaire. Il réalisa sa première bande dessinée "Quand on est dans les cols bleus", une histoire humoristique d'une dizaine de pages, en 1961 pour la revue militaire NOS FORCES. Gos fit ensuite la connaissance de Peyo qui lui permit de se faire la main en exécutant des travaux de lettrage. En 1965, il franchit le pas et quitta l'armée pour entrer au Studio Peyo où il assista le Maître dans plusieurs épisodes des "Schtroumpfs" et de "Benoît Brisefer". Parallèlement, il réalisa quelques courts récits complets pour SPIROU et écrivit des scénarios pour Walthéry : plusieurs épisodes de "Jacky et Célestin" et les deux premières aventures de "Natacha, hôtesse de l'air". Il collabora même avec Peyo à la conclusion du dernier "Spirou et Fantasio" de Franquin, "Panade à Champignac". Tillieux le requiert en 1969 pour assurer la reprise graphique de son propre "Gil Jourdan". Il en dessina quatre albums jusqu'à la mort du créateur, en 1979, et assura même la fin de l'ultime aventure inachevée du détective. C'est en 1972 qu'il lance sa série personnelle, "Le Scrameustache". Sorte de débonnaire félin extraterrestre aux moyens techniques très développés, le Scrameustache accompagne l'adolescent Khéna dans des périples qui les mènent aussi bien dans les planètes lointaines que dans les méandres du temps passé à la recherche des origines des mystères de notre planète. Avec les Galaxiens, fantaisiste population de lutins des étoiles, et les robustes Kromoks, l'univers de Gos s'est développé et joue sur toutes les possibilités de la SF et du fantastique pour jeunes […]

Sa Bibliographie