Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Johann G. Louis est né un 29 mai 19xx. Diplômé des Beaux-Arts, il a enchaîné les métiers : décorateur pour le cinéma, la publicité, professeur d’arts plastiques. Il a aussi écrit des articles de presse… C’est un saltimbanque pluridisciplinaire. Il déteste s’ennuyer. Quand il n’écrit pas des histoires, il en dessine. Ses ancêtres Manouches lui ont légué des pouvoirs. Il se passionne pour les destins tragiques d’actrices de l’âge d’or du cinéma Hollywoodien, car « il n’y a rien de plus glamour que le drame dans la soie ». Il admire Bette Davis, Gloria Swanson, Marlène Dietrich, Faye Dunaway, Gena Rowlands et quelques autres, les recluses. Il aime Nina Simone, Philipp Glass, Tom Sawyer, Alfred Hitchcock, les vieux trucs, les roulottes, les maisons de campagne remplies de belles choses, les mystères, la forêt et écouter le cri des mouettes à Trouville. Il vit depuis plusieurs années à Paris dans un boudoir bordélique aux allures de cabinet de voyance avec un oiseau aux ailes rouges. Il a réalisé des courts métrages. Le dernier, « Mrs Aylwood ne veut pas mourir », a été préacheté et diffusé sur France 3. Il s'agit d’un huis-clos dans un manoir où vit une vieille gloire oubliée du cinéma. Il écrit actuellement d’autres films, un second roman, une bande dessinée et d’autres histoires inspirées de faits plus ou moins réels.

Texte et photo © Les Éditions du Pélimantin

Johann G. Louis est né un 29 mai 19xx. Diplômé des Beaux-Arts, il a enchaîné les métiers : décorateur pour le cinéma, la publicité, professeur d’arts plastiques. Il a aussi écrit des articles de presse… C’est un saltimbanque pluridisciplinaire. Il déteste s’ennuyer. Quand il n’écrit pas des histoires, il en dessine. Ses ancêtres Manouches lui ont légué des pouvoirs. Il se passionne pour les destins tragiques d’actrices de l’âge d’or du cinéma Hollywoodien, car « il n’y a rien de plus glamour que le drame dans la soie ». Il admire Bette Davis, Gloria Swanson, Marlène Dietrich, Faye Dunaway, Gena Rowlands et quelques autres, les recluses. Il aime Nina Simone, Philipp Glass, Tom Sawyer, Alfred Hitchcock, les vieux trucs, les roulottes, les maisons de campagne remplies de belles choses, les mystères, la forêt et écouter le cri des mouettes à Trouville. Il vit depuis plusieurs années à Paris dans un boudoir bordélique aux allures de cabinet de voyance avec un oiseau aux ailes rouges. Il a réalisé des courts métrages. Le dernier, « Mrs Aylwood ne veut pas mourir », a été préacheté et diffusé sur France 3. Il s'agit d’un huis-clos dans un manoir où vit une vieille gloire oubliée du cinéma. Il écrit actuellement d’autres films, un second roman, une bande dessinée et d’autres histoires inspirées de faits plus ou moins réels.

Texte et photo © Les Éditions du Pélimantin

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Fréhel 2018