Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Deltombe, Thomas

Deltombe, Thomas

  • 38172
  • Deltombe
  • Thomas
  • FRANCE

Sa biographie

Thomas Deltombe est journaliste, essayiste et traducteur français. Il collabore avec Le Monde diplomatique et les éditions La Découverte. Ses récentes interventions et articles portent sur les médias et l'islam, l'Afrique, l'histoire coloniale. Il est diplômé de Sciences Po et titulaire d'un DEA d'histoire contemporaine. Il a écrit L'islam imaginaire : la construction médiatique de l'islamophobie en France (1975-2005) (2005). Dans ce livre, il explique, à travers une étude détaillée des discours médiatiques et politiques hexagonaux, comment l'islamophobie est devenue un instrument de "régénération du racisme" en France. Il poursuit ses réflexions sur l'islamophobie médiatique dans Au nom du 11 septembre... Les démocraties à l'épreuve de l'antiterrorisme, publié avec Didier Bigo et Laurent Bonelli (2008). Le livre Kamerun ! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971) (2011) est considéré comme la synthèse la plus complète sur l'histoire de la décolonisation du Cameroun. Les auteurs montrent comment la France a écrasé le mouvement indépendantiste camerounais, porté par l'Union des populations du Cameroun (UPC), pour garder la mainmise sur ce pays stratégique que Paris administrait sous la forme d'une "tutelle" de l'ONU. Selon diverses sources citées par Thomas Deltombe, Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa, ce conflit oublié, qui a débuté au milieu des années 1950 et s'est poursuivi après l'indépendance formelle du pays le 1er janvier 1960, aurait fait plusieurs dizaines de milliers de morts. Depuis lors, le Cameroun est considéré comme un pays clé de la "Françafrique". Selon la New Left Review, Kamerun ! offre "le portrait le plus détaillé réalisé à ce jour sur les origines et la formation de la Françafrique".

Texte et photo © Wikipédia

Thomas Deltombe est journaliste, essayiste et traducteur français. Il collabore avec Le Monde diplomatique et les éditions La Découverte. Ses récentes interventions et articles portent sur les médias et l'islam, l'Afrique, l'histoire coloniale. Il est diplômé de Sciences Po et titulaire d'un DEA d'histoire contemporaine. Il a écrit L'islam imaginaire : la construction médiatique de l'islamophobie en France (1975-2005) (2005). Dans ce livre, il explique, à travers une étude détaillée des discours médiatiques et politiques hexagonaux, comment l'islamophobie est devenue un instrument de "régénération du racisme" en France. Il poursuit ses réflexions sur l'islamophobie médiatique dans Au nom du 11 septembre... Les démocraties à l'épreuve de l'antiterrorisme, publié avec Didier Bigo et Laurent Bonelli (2008). Le livre Kamerun ! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971) (2011) est considéré comme la synthèse la plus complète sur l'histoire de la décolonisation du Cameroun. Les auteurs montrent comment la France a écrasé le mouvement indépendantiste camerounais, porté par l'Union des populations du Cameroun (UPC), pour garder la mainmise sur ce pays stratégique que Paris administrait sous la forme d'une "tutelle" de l'ONU. Selon diverses sources citées par Thomas Deltombe, Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa, ce conflit oublié, qui a débuté au milieu des années 1950 et s'est poursuivi après l'indépendance formelle du pays le 1er janvier 1960, aurait fait plusieurs dizaines de milliers de morts. Depuis lors, le Cameroun est considéré comme un pays clé de la "Françafrique". Selon la New Left Review, Kamerun ! offre "le portrait le plus détaillé réalisé à ce jour sur les origines et la formation de la Françafrique".

Texte et photo © Wikipédia

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Garfield 2004 2018 Traduction