Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Lao She

  • 37766
  • Shu
  • Qingchun
  • Lao She
  • le 03/02/1899 (CHINE)
  • le 24/08/1966

Sa biographie

Lao She, né le 3 février 1899 et mort durant la Révolution culturelle le 24 août 1966, est le nom de plume de Shu Qingchun, un écrivain chinois de la période moderne. Lao She est l'auteur de romans, mais aussi de pièces de théâtre et de nouvelles. Sa langue est proche de celle parlée par les Pékinois, qui fournissent la plupart de ses personnages. Issu d'une famille d'origine mandchoue, il évoque dans ses romans le cadre urbain des hutongs de Pékin où s'interpénétraient les cultures mandchoue, han et musulmane. Ses récits tracent un portrait de cellules familiales sous l'occupation japonaise ou pendant les dernières heures du régime impérial mandchou. Ses œuvres les plus célèbres sont les romans Le Pousse-pousse, Quatre générations sous un même toit et la pièce de théâtre La Maison de thé. Découvert longtemps après la mort tragique de l'auteur, L'enfant du Nouvel An est une œuvre largement autobiographique, publiée en 1979. Il a écrit des ouvrages louant la politique de Mao Zedong après son retour des États-Unis en 1949 sans toutefois se déclarer marxiste. Pendant la Révolution culturelle que déclenche Mao en 1966, il est persécuté physiquement et psychologiquement. On a prétendu qu'il s'était jeté dans le lac Tai Ping le 24 août 1966 tant il était désespéré. Cette affirmation est contestée, notamment par Claude Roy et désormais présentée sur toutes les préfaces de ses romans entre guillemets.

Texte © Wikipédia

Lao She, né le 3 février 1899 et mort durant la Révolution culturelle le 24 août 1966, est le nom de plume de Shu Qingchun, un écrivain chinois de la période moderne. Lao She est l'auteur de romans, mais aussi de pièces de théâtre et de nouvelles. Sa langue est proche de celle parlée par les Pékinois, qui fournissent la plupart de ses personnages. Issu d'une famille d'origine mandchoue, il évoque dans ses romans le cadre urbain des hutongs de Pékin où s'interpénétraient les cultures mandchoue, han et musulmane. Ses récits tracent un portrait de cellules familiales sous l'occupation japonaise ou pendant les dernières heures du régime impérial mandchou. Ses œuvres les plus célèbres sont les romans Le Pousse-pousse, Quatre générations sous un même toit et la pièce de théâtre La Maison de thé. Découvert longtemps après la mort tragique de l'auteur, L'enfant du Nouvel An est une œuvre largement autobiographique, publiée en 1979. Il a écrit des ouvrages louant la politique de Mao Zedong après son retour des États-Unis en 1949 sans toutefois se déclarer marxiste. Pendant la Révolution culturelle que déclenche Mao en 1966, il est persécuté physiquement et psychologiquement. On a prétendu qu'il s'était jeté dans le lac Tai Ping le 24 août 1966 tant il était désespéré. Cette affirmation est contestée, notamment par Claude Roy et désormais présentée sur toutes les préfaces de ses romans entre guillemets.

Texte © Wikipédia

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Loustal 2000