Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Les gens m’appellent Gwen, depuis le jour où un éditeur a décidé que Gwenaël c’était trop long… pas vendeur… prénom de fille. Il était mon premier éditeur, il venait de Montpellier, je l’ai cru et je suis devenu Gwen. Cependant, depuis longtemps, je voulais m’appeler Géhélère. Georges Rémi avait été Hergé, je serais donc Géhélère. Excusez du peu. Le temps, les aventures graphiques en décidèrent autrement. Le temps avait un nom: Cédric, encore étudiant et pas encore C.D’Rick, père de Cow et Cliquo. Avec lui, j’inventais le monde de Ninja’rdin et du Watsou, étrange animal, rencontre improbable du ptérodactyle et du pélican. Pour l’occasion, je devins Ange Alban du Manoir. Mais, si mes souvenirs ne me mentent pas trop, alors que je caressais juste le rêve de devenir dessinateur j’étais Gwarrest. Je vivais alors à Carhaix, nous étions dans les années 80 et ce nom sonnait bon la Bretagne profonde. Quand vint Ann, (au temps de la naissance des bédéastes Imageurs) je reçus le nom de Franc Bichon. Yop m’appela Senseï pour flatter mon égo. En fait aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai jamais utilisé mon patronyme complet. Je suis Gwenaël Le Rest, dessinateur, illustrateur, chargé de communication visuelle et médiateur bande dessinée au pays de Quimperlé. J’anime des ateliers BD depuis plus de vingt ans. Pour faire court, je suis un raconteur d’histoires.

Texte © Auteur

Les gens m’appellent Gwen, depuis le jour où un éditeur a décidé que Gwenaël c’était trop long… pas vendeur… prénom de fille. Il était mon premier éditeur, il venait de Montpellier, je l’ai cru et je suis devenu Gwen. Cependant, depuis longtemps, je voulais m’appeler Géhélère. Georges Rémi avait été Hergé, je serais donc Géhélère. Excusez du peu. Le temps, les aventures graphiques en décidèrent autrement. Le temps avait un nom: Cédric, encore étudiant et pas encore C.D’Rick, père de Cow et Cliquo. Avec lui, j’inventais le monde de Ninja’rdin et du Watsou, étrange animal, rencontre improbable du ptérodactyle et du pélican. Pour l’occasion, je devins Ange Alban du Manoir. Mais, si mes souvenirs ne me mentent pas trop, alors que je caressais juste le rêve de devenir dessinateur j’étais Gwarrest. Je vivais alors à Carhaix, nous étions dans les années 80 et ce nom sonnait bon la Bretagne profonde. Quand vint Ann, (au temps de la naissance des bédéastes Imageurs) je reçus le nom de Franc Bichon. Yop m’appela Senseï pour flatter mon égo. En fait aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai jamais utilisé mon patronyme complet. Je suis Gwenaël Le Rest, dessinateur, illustrateur, chargé de communication visuelle et médiateur bande dessinée au pays de Quimperlé. J’anime des ateliers BD depuis plus de vingt ans. Pour faire court, je suis un raconteur d’histoires.

Texte © Auteur

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Cornouaille 1989