Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Miguel Gallardo est un des auteurs de bande dessinée les plus connus dans son pays. Il a collaboré dès 1979 à El Víbora et a été parmi les fondateurs de la mythique revue Makoki, qui a révolutionné dans les années 80 la bande dessinée espagnole et qui a beaucoup influencé des expériences similaires dans plusieurs pays d'Europe. Chef de file de la bande dessinée underground, il a évolué au cours des années 90 vers l' autobiographie, réalisant le récit Un largo silencio (les souvenirs de son père sur la guerre Civile) et a également publié ses travaux dans la revue Nosotros somos los muertos, dirigée par Père Joan et par Max, son ancien compagnon de route. Miguel Gallardo est l'auteur d'un BD autobiographique "Maria et moi", le journal d’un de ces voyages aux îles Canaries avec sa fille Maria, qui est autiste. María et moi a été nominé (Meilleur Album et Meilleur Scénario) au Salon del Cómic de Barcelone en 2008 et a, la même année, reçu le Premio Nacional del Cómic de Cataluña. Le livre a été porté à l’écran par Félix Férnandez de Castro à travers un documentaire (María y yo), dont María et Miguel Gallardo sont les protagonistes. Par ailleurs, il a réalisé un court-métrage d’animation, Le voyage de María.

Texte © Babelio

Miguel Gallardo est un des auteurs de bande dessinée les plus connus dans son pays. Il a collaboré dès 1979 à El Víbora et a été parmi les fondateurs de la mythique revue Makoki, qui a révolutionné dans les années 80 la bande dessinée espagnole et qui a beaucoup influencé des expériences similaires dans plusieurs pays d'Europe. Chef de file de la bande dessinée underground, il a évolué au cours des années 90 vers l' autobiographie, réalisant le récit Un largo silencio (les souvenirs de son père sur la guerre Civile) et a également publié ses travaux dans la revue Nosotros somos los muertos, dirigée par Père Joan et par Max, son ancien compagnon de route. Miguel Gallardo est l'auteur d'un BD autobiographique "Maria et moi", le journal d’un de ces voyages aux îles Canaries avec sa fille Maria, qui est autiste. María et moi a été nominé (Meilleur Album et Meilleur Scénario) au Salon del Cómic de Barcelone en 2008 et a, la même année, reçu le Premio Nacional del Cómic de Cataluña. Le livre a été porté à l’écran par Félix Férnandez de Castro à travers un documentaire (María y yo), dont María et Miguel Gallardo sont les protagonistes. Par ailleurs, il a réalisé un court-métrage d’animation, Le voyage de María.

Texte © Babelio

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Anthologie El Víbora 1984
Emotional World Tour - Diarios Itinerantes 2009
Enciclopedia El Víbora 1988
María et moi 2016