Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Parkinson, Keith

Parkinson, Keith

  • 36598
  • Parkinson
  • Keith
  • le 22/10/1958 (ÉTATS-UNIS)
  • le 25/10/2005
  • http://www.keithparkinson.com

Sa biographie

Diplômé de la Kendall School of Design en 1980, Keith Parkinson a travaillé cinq ans pour la société de jeu de rôle TSR et a illustré pour eux des livres, des couvertures de magazines, des calendriers, des boîtes de jeu et des suppléments en pagaille pour Dragonlance, Forgotten Realms, Gamma World et Amazing Stories. Il a ensuite décidé de devenir freelance et a consacré sept ans à réaliser des couvertures de romans pour Terry Goodkind, David Eddings, Anne McCaffrey, Orson Scott Card, Margaret Weis et Tracy Hickman, C.J. Cherryh, Terry Brooks et bien d’autres. Il a ainsi gagné de nombreux prix tels que le Chesley Award deux années de suite (1988 et 1989) pour meilleure illustration de couverture. Depuis le début de sa carrière freelance, Keith a cédé les droits de ses œuvres pour des jeux vidéo, des puzzles, des romans à l’étranger, entre autres. En 1995, la société FPG a produit et publié Guardians, la première incursion de Keith dans la création de jeu. La plupart des meilleurs artistes du domaine de la Fantasy ont contribué à ce projet en illustrant les personnages créés par Keith. Ces dernières années, il avait consacré davantage de temps à l’écriture et s’est concentré sur le jeu en ligne (EverQuest, Summoner). Après voir passé neuf ans en Pennsylvanie du sud, Keith a déménagé en Arizona en juin 1999 avec sa femme Mary et leurs deux fils, Nick et Zach. Il est décédé en 2005 d'une leucémie foudroyante.

Texte © Milady

Diplômé de la Kendall School of Design en 1980, Keith Parkinson a travaillé cinq ans pour la société de jeu de rôle TSR et a illustré pour eux des livres, des couvertures de magazines, des calendriers, des boîtes de jeu et des suppléments en pagaille pour Dragonlance, Forgotten Realms, Gamma World et Amazing Stories. Il a ensuite décidé de devenir freelance et a consacré sept ans à réaliser des couvertures de romans pour Terry Goodkind, David Eddings, Anne McCaffrey, Orson Scott Card, Margaret Weis et Tracy Hickman, C.J. Cherryh, Terry Brooks et bien d’autres. Il a ainsi gagné de nombreux prix tels que le Chesley Award deux années de suite (1988 et 1989) pour meilleure illustration de couverture. Depuis le début de sa carrière freelance, Keith a cédé les droits de ses œuvres pour des jeux vidéo, des puzzles, des romans à l’étranger, entre autres. En 1995, la société FPG a produit et publié Guardians, la première incursion de Keith dans la création de jeu. La plupart des meilleurs artistes du domaine de la Fantasy ont contribué à ce projet en illustrant les personnages créés par Keith. Ces dernières années, il avait consacré davantage de temps à l’écriture et s’est concentré sur le jeu en ligne (EverQuest, Summoner). Après voir passé neuf ans en Pennsylvanie du sud, Keith a déménagé en Arizona en juin 1999 avec sa femme Mary et leurs deux fils, Nick et Zach. Il est décédé en 2005 d'une leucémie foudroyante.

Texte © Milady

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Parkinson 2010