Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Jean-Yves Viollier est un journaliste français né en 1953 à Angoulême. Après une Licence de Lettres Classiques et un diplôme du Centre de Formation des Journalistes il débute à La Charente libre puis à Ouest-France avant d'intégrer la rédaction de L'Équipe pendant près de vingt ans (1977-1996) où il occupe le poste de rédacteur en chef technique. Fin 1996, il lance une start-up sur Internet « Mediapack », avant de rejoindre la rédaction du Canard enchaîné, en 1997, où il s'occupe de la rubrique « Couac » avec Isabelle Barré. Il quitte le journal en juin 2012. En 2013, il publie Un délicieux canard laquais, « roman satirique » qui, de manière à peine voilée, dénonce le manque d'indépendance du Canard enchaîné vis-à-vis des partis politiques au pouvoir. Il avance vouloir « se moquer des moqueurs ». En décembre 2013, il publie avec le dessinateur Pierre George, une bande dessinée Les aventures de Manzana et Patxaran, qui imagine un policier biarrot obligé d'enquêter avec un policier bayonnais sur la disparition des deux mascottes des deux clubs de rugby, Géronimo et Pottoka. Cette bande dessinée connait un gros succès au Pays basque et un retirage est effectué moins de trois semaines après sa sortie. Depuis août 2013, il anime un blog, Bisque, bisque, basque ! où il parle de ses passions, la politique locale et nationale, le rugby et la pêche en mer.

Texte © Wikipédia

Jean-Yves Viollier est un journaliste français né en 1953 à Angoulême. Après une Licence de Lettres Classiques et un diplôme du Centre de Formation des Journalistes il débute à La Charente libre puis à Ouest-France avant d'intégrer la rédaction de L'Équipe pendant près de vingt ans (1977-1996) où il occupe le poste de rédacteur en chef technique. Fin 1996, il lance une start-up sur Internet « Mediapack », avant de rejoindre la rédaction du Canard enchaîné, en 1997, où il s'occupe de la rubrique « Couac » avec Isabelle Barré. Il quitte le journal en juin 2012. En 2013, il publie Un délicieux canard laquais, « roman satirique » qui, de manière à peine voilée, dénonce le manque d'indépendance du Canard enchaîné vis-à-vis des partis politiques au pouvoir. Il avance vouloir « se moquer des moqueurs ». En décembre 2013, il publie avec le dessinateur Pierre George, une bande dessinée Les aventures de Manzana et Patxaran, qui imagine un policier biarrot obligé d'enquêter avec un policier bayonnais sur la disparition des deux mascottes des deux clubs de rugby, Géronimo et Pottoka. Cette bande dessinée connait un gros succès au Pays basque et un retirage est effectué moins de trois semaines après sa sortie. Depuis août 2013, il anime un blog, Bisque, bisque, basque ! où il parle de ses passions, la politique locale et nationale, le rugby et la pêche en mer.

Texte © Wikipédia

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Manzana et Patxaran 2014 2016