Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Cothias, Patrick

  • 36
  • Cothias
  • Patrick
  • le 31/12/1948 (FRANCE)
  • Bogue 

Sa biographie

Né en 1948 à Paris, Patrick Cothias publie ses premiers travaux dans les revues de la presse catholique au début des années 70. En 1975 il écrit Les Sandbergpour Alfonso Font dans “Pif Gadget” où il crée Masquerouge avec André Juillard en 1980. Après une collaboration avec “Okapi” (Snark Saga puis Trafic pour Sternis), il entre aux éditions Glénat où il multiplie les scénarios : Les Sept Vies de l’Epervier pour Juillard, Le Vent des Dieux et Les Eaux de Mortelune pour Philippe Adamov, Le Signe du taureau pour Philippe Marcelé, Les Héros cavaliers pour Michel Rouge, Mémory pour Philippe Sternis, Le Masque de fer pour Marc-Rénier, Ninon secrète pour David Prudhomme, Le Fou du Roy pour Brice Goepfert, TANATHA pour Dominique Hé, La Mémoire des Ogres pour Bruno Marivain, etc. On lui doit aussi La Marquise des lumières pour Lax chez Vents d’Ouest, Plume aux vents pour André Juillard, Le Saumon pour Pierre Wachs, chez Dargaud, La Pension du docteur Eon pour Griffo au Lombard, etc. Après avoir tenté une percée dans le roman avec Nemo au Fleuve Noir, il devient plus discret, publiant uniquement Le Sceau de l’ange en 2006 chez Bamboo avec le dessinateur André Le Bras.

Texte © Glénat

Né en 1948 à Paris, Patrick Cothias publie ses premiers travaux dans les revues de la presse catholique au début des années 70. En 1975 il écrit Les Sandbergpour Alfonso Font dans “Pif Gadget” où il crée Masquerouge avec André Juillard en 1980. Après une collaboration avec “Okapi” (Snark Saga puis Trafic pour Sternis), il entre aux éditions Glénat où il multiplie les scénarios : Les Sept Vies de l’Epervier pour Juillard, Le Vent des Dieux et Les Eaux de Mortelune pour Philippe Adamov, Le Signe du taureau pour Philippe Marcelé, Les Héros cavaliers pour Michel Rouge, Mémory pour Philippe Sternis, Le Masque de fer pour Marc-Rénier, Ninon secrète pour David Prudhomme, Le Fou du Roy pour Brice Goepfert, TANATHA pour Dominique Hé, La Mémoire des Ogres pour Bruno Marivain, etc. On lui doit aussi La Marquise des lumières pour Lax chez Vents d’Ouest, Plume aux vents pour André Juillard, Le Saumon pour Pierre Wachs, chez Dargaud, La Pension du docteur Eon pour Griffo au Lombard, etc. Après avoir tenté une percée dans le roman avec Nemo au Fleuve Noir, il devient plus discret, publiant uniquement Le Sceau de l’ange en 2006 chez Bamboo avec le dessinateur André Le Bras.

Texte © Glénat

Sa Bibliographie