Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Ôshimi, Shûzô

Ôshimi, Shûzô

  • 35323
  • Ôshimi
  • Shûzô
  • le 01/01/1981 (JAPON)

Son actu

Happiness -6- Volume 6

A paraître le 17/04/2019
  • Pika Édition
  • Pika Seinen
  • 04/2019
  • 978-2-8116-4730-8
  • 180

Liens du sang (Les) -1- Tome 1

A paraître le 04/04/2019
  • Ki-oon
  • Ki-oon Seinen
  • 04/2019
  • 979-1-03-270434-9
  • 208

Sa biographie

Dès 2003, son one-shot Avant-Garde Yumeko, publié dans le Monthly Shōnen Magazine de Kodansha le fait remarquer. Aujourd'hui, son succès est tel que certaines de ses séries sont déjà adaptées en films, sériés télévisées et animées. Mais c'est véritablement avec des titres comme Drifting Net Cafe (Hyōryū Netto Cafe) et surtout Les Fleurs du mal (Aku no Hana) que Shûzô Ôshimi a acquis la reconnaissance d’être un auteur, avec ce grand A qu’on accorde qu’aux artiste marquants autant que reflétant leur époque. Pour exemple, son Aku no Hana (Les fleurs du mal), shônen psychologique et social, inspiré de l'œuvre éponyme de Charles Baudelaire, qui met en scène un jeune lycéen mal dans sa peau, et victime d'un chantage par une de ses camarades de classe, après qu'il a volé le short de sport d'une autre élève… Plus récemment, en 2015, il lance Happiness, un manga… de vampires ?! Dont la finalité est en réalité de parler de harcèlement scolaire. Un auteur qui, en somme, bouscule le genre shônen (tout comme Yoshitoki Oima et son A Silent Voice), dans la quasi-indifférence des observateurs français du manga. Il était grand temps que ça change ! Shûzô Ôshimi est un mangaka graphiquement reconnaissable par son style fort et atypique : les expressions de ses personnages sont très marquées afin de transmettre et d'accentuer les émotions. Chacune de ses histoires met en scène des personnages torturés aux personnalités décalées, évoluant dans un univers étrange, une atmosphère inhabituelle. Un des thèmes qui lui tient à cœur est la difficulté à l'adolescence d’être et d’évoluer dans ce monde adulte où les règles ne sont plus transmises ou évoquées. Alors, il n’y a plus qu’à trouver les siennes en flirtant aux limites des conventions.

Texte © Akata-Delcourt

Dès 2003, son one-shot Avant-Garde Yumeko, publié dans le Monthly Shōnen Magazine de Kodansha le fait remarquer. Aujourd'hui, son succès est tel que certaines de ses séries sont déjà adaptées en films, sériés télévisées et animées. Mais c'est véritablement avec des titres comme Drifting Net Cafe (Hyōryū Netto Cafe) et surtout Les Fleurs du mal (Aku no Hana) que Shûzô Ôshimi a acquis la reconnaissance d’être un auteur, avec ce grand A qu’on accorde qu’aux artiste marquants autant que reflétant leur époque. Pour exemple, son Aku no Hana (Les fleurs du mal), shônen psychologique et social, inspiré de l'œuvre éponyme de Charles Baudelaire, qui met en scène un jeune lycéen mal dans sa peau, et victime d'un chantage par une de ses camarades de classe, après qu'il a volé le short de sport d'une autre élève… Plus récemment, en 2015, il lance Happiness, un manga… de vampires ?! Dont la finalité est en réalité de parler de harcèlement scolaire. Un auteur qui, en somme, bouscule le genre shônen (tout comme Yoshitoki Oima et son A Silent Voice), dans la quasi-indifférence des observateurs français du manga. Il était grand temps que ça change ! Shûzô Ôshimi est un mangaka graphiquement reconnaissable par son style fort et atypique : les expressions de ses personnages sont très marquées afin de transmettre et d'accentuer les émotions. Chacune de ses histoires met en scène des personnages torturés aux personnalités décalées, évoluant dans un univers étrange, une atmosphère inhabituelle. Un des thèmes qui lui tient à cœur est la difficulté à l'adolescence d’être et d’évoluer dans ce monde adulte où les règles ne sont plus transmises ou évoquées. Alors, il n’y a plus qu’à trouver les siennes en flirtant aux limites des conventions.

Texte © Akata-Delcourt

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Dans l'intimité de Marie 2015 2017   
Devil Ecstasy 2013   
Fleurs du Mal (Les) 2017 2018   
Happiness 2018 2019   
Liens du sang (Les) 2019