Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Photo © Roberto Coggiola

Sergio Staino est né à Piancastagnaio, dans la province de Sienne, en 1940. Diplômé en architecture, il va utiliser ce titre pour enseigner des matières techniques au collège dans la région de Florence. Même ainsi, il s'installe sur les collines à Scandicci, avec sa femme péruvienne Ilaria et ses enfants Brown et Michael. Staino devient rapidement une signature satirique dans le milieu italien le plus important et populaire. Une bande dessinée, le décrira un peu lui-même et un peu les troubles de sa génération à travers le personnage de Bobo. Les premières planches écrites et dessinées par Staino, avec une présentation de la charismatique Oreste del Buono, apparaissant sur Linus en 1979. En 1980 et 1981 Staino a collaboré à la page culture du quotidien romain Il Messaggero et, en 1982, définit sa relation fructueuse avec l'appareil, et a adopté le scepticisme initial sur la possibilité d'ironie sur le podium d'un organe du parti. En 1986, le père de Bobo a fondé et dirige l'hebdomadaire satirique Tango, sur les pages duquel défileront les plus grands noms de la satire italienne, beaucoup d'entre eux venant de Il Male, le journal qui avait soulevé la satire en Italie dans la décennie précédente. Ont écrit pour Staino, entre autres, Lorenzo Beccati, Gino et Michele, Francesco Guccini, Renato Nicolini, David Riondino, Sergio Saviane, Michele Serra. Ont dessiné pour lui Altan, Anges, Massimo Cavezzali, Dalmaviva, Ellekappa, Julian, Daniele Panebarco, Roberto Perini, Vincino, même Andrea Pazienza, avant sa mort, en 1988. Parmi ses autres travaux récents, les illustrations (avec Isabella Staino) l'histoire d'Adriano Sofri Anges Backyard (2003), écrit à l'origine pour être lu en prison la veille de Noël, et la version mise à jour de Pinocchio de Collodi XXe siècle: 25 images avec les épisodes saillants de la nouvelle, interprété par certains joueurs de l'histoire du XXe siècle. Parmi les prix remportés, en 1984, prix de la satire politique à Forte dei Marmi et le Yellow Kid "meilleur auteur" à l'Exposition internationale de la bande dessinée, le Premio Tenco/chanson et comique en 1986 et le Persea prix 2002 reçu à Florence la convention Comicstrip.

Texte © Luca Boschi

Photo © Roberto Coggiola

Sergio Staino est né à Piancastagnaio, dans la province de Sienne, en 1940. Diplômé en architecture, il va utiliser ce titre pour enseigner des matières techniques au collège dans la région de Florence. Même ainsi, il s'installe sur les collines à Scandicci, avec sa femme péruvienne Ilaria et ses enfants Brown et Michael. Staino devient rapidement une signature satirique dans le milieu italien le plus important et populaire. Une bande dessinée, le décrira un peu lui-même et un peu les troubles de sa génération à travers le personnage de Bobo. Les premières planches écrites et dessinées par Staino, avec une présentation de la charismatique Oreste del Buono, apparaissant sur Linus en 1979. En 1980 et 1981 Staino a collaboré à la page culture du quotidien romain Il Messaggero et, en 1982, définit sa relation fructueuse avec l'appareil, et a adopté le scepticisme initial sur la possibilité d'ironie sur le podium d'un organe du parti. En 1986, le père de Bobo a fondé et dirige l'hebdomadaire satirique Tango, sur les pages duquel défileront les plus grands noms de la satire italienne, beaucoup d'entre eux venant de Il Male, le journal qui avait soulevé la satire en Italie dans la décennie précédente. Ont écrit pour Staino, entre autres, Lorenzo Beccati, Gino et Michele, Francesco Guccini, Renato Nicolini, David Riondino, Sergio Saviane, Michele Serra. Ont dessiné pour lui Altan, Anges, Massimo Cavezzali, Dalmaviva, Ellekappa, Julian, Daniele Panebarco, Roberto Perini, Vincino, même Andrea Pazienza, avant sa mort, en 1988. Parmi ses autres travaux récents, les illustrations (avec Isabella Staino) l'histoire d'Adriano Sofri Anges Backyard (2003), écrit à l'origine pour être lu en prison la veille de Noël, et la version mise à jour de Pinocchio de Collodi XXe siècle: 25 images avec les épisodes saillants de la nouvelle, interprété par certains joueurs de l'histoire du XXe siècle. Parmi les prix remportés, en 1984, prix de la satire politique […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Classici del fumetto di Repubblica (I) 1975  
Classici del Fumetto di Repubblica (I) - Serie Oro 1975