Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Zerriouh, Fairhid

Zerriouh, Fairhid

  • 3442
  • Zerriouh
  • Fairhid
  • le 02/06/1970 (FRANCE)
  • http://www.zerriouh.com

Sa biographie

1992 est l'année de mes débuts dans le milieu professionnel du bâtiment où pendant trois ans, j'essaye activement d'y sévir pensant être là une possibilité de carrière. Mais les "démons de la B.D. allaient bien vite me rappeler à l'ordre ! 1994 : je participe avec des copains à la création du fanzine "Krom" à Amiens. À l'époque, Dragon Ball Z bat son plein à la télé, suivi dans la foulée par l'arrivée de son manga (et je ne parle même pas de la vague Akira !!). Passionné de sport de combat, que l'on découvre successivement dans les épisodes de la série, cela me donne l'idée de créer un univers basé exclusivement sur des tournois de combat : c'est ainsi qu'est née ma première série intitulée le plus simplement du monde : Tournois. Voyant que le public réagit bien à mes premières armes dans la B.D., je tente, dès 1995, tout naturellement une approche auprès des éditeurs basés essentiellement à Paris et ce, pendant presque 4 ans!! Mais rien n'y fait. La réputation négative du manga ou bien le fait que cela soit fait par des français, ne convainc guère les professionnels de l'édition (à une ou deux exceptions près). Il faut bien admettre qu'à l'époque des pointures telles que Otomo, Tsukasa Hojo, ou encore Katsura sont les fers de lance dans ce genre de B.D. et comptent parmi mes auteurs favoris (ils le sont toujours, par ailleurs!!!). En attendant, mon style n'interesse pas pour autant les éditeurs... Je me retourne donc vers l'édition de presse afin d'essayer une approche moins directe et savoir si le public peut apprécier ce genre de B.D.... C'est dans le magasine "Yoko" que sont éditées les planches de ma nouvelle série "Métro-City 2097", l'objectif étant de cibler un public plus large au niveau national. Cette aventure incroyable durera presque deux ans mais sans parvenir à convaincre des éditeurs sur le potentiel que j'essayais d'entrouvir quant à ce genre de style (comics & manga) avec cette "french touch" qui la caractérise. Lors de la dernière parution de Yoko, il fallut me stabiliser "financièrement": 1998 fut donc pour moi une année "dessin bâtiment" (j'ai dû faire deux planches de B.D. à tout casser!!). Néanmoins, cette année symbolisa néanmoins un point positif car j'allais faire la connaissance de mon futur coloriste Emmanuel Pinchon avec qui j'allais tenter de mettre, pour la première fois, des couleurs informatiques sur mon travail (P.S : oui, j'étais encore adepte des trames nippones à l'époque!). L'alchimie prends tout de suite et j'entrevois le début de grandes possibilités sur notre travail commun, sans me douter que quelques mois plus tard, j'allais faire la connaissance d'Isabelle Plongeon, (ma future scénariste) qui allait me proposer le scénario d'Éloïms !! La suite, vous la connaissez aussi bien que moi...

Texte © Auteur

1992 est l'année de mes débuts dans le milieu professionnel du bâtiment où pendant trois ans, j'essaye activement d'y sévir pensant être là une possibilité de carrière. Mais les "démons de la B.D. allaient bien vite me rappeler à l'ordre ! 1994 : je participe avec des copains à la création du fanzine "Krom" à Amiens. À l'époque, Dragon Ball Z bat son plein à la télé, suivi dans la foulée par l'arrivée de son manga (et je ne parle même pas de la vague Akira !!). Passionné de sport de combat, que l'on découvre successivement dans les épisodes de la série, cela me donne l'idée de créer un univers basé exclusivement sur des tournois de combat : c'est ainsi qu'est née ma première série intitulée le plus simplement du monde : Tournois. Voyant que le public réagit bien à mes premières armes dans la B.D., je tente, dès 1995, tout naturellement une approche auprès des éditeurs basés essentiellement à Paris et ce, pendant presque 4 ans!! Mais rien n'y fait. La réputation négative du manga ou bien le fait que cela soit fait par des français, ne convainc guère les professionnels de l'édition (à une ou deux exceptions près). Il faut bien admettre qu'à l'époque des pointures telles que Otomo, Tsukasa Hojo, ou encore Katsura sont les fers de lance dans ce genre de B.D. et comptent parmi mes auteurs favoris (ils le sont toujours, par ailleurs!!!). En attendant, mon style n'interesse pas pour autant les éditeurs... Je me retourne donc vers l'édition de presse afin d'essayer une approche moins directe et savoir si le public peut apprécier ce genre de B.D.... C'est dans le magasine "Yoko" que sont éditées les planches de ma nouvelle série "Métro-City 2097", l'objectif étant de cibler un public plus large au niveau national. Cette aventure incroyable durera presque deux ans mais sans parvenir à convaincre des éditeurs sur le potentiel que j'essayais d'entrouvir quant à ce genre de style (comics […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Chroniques d'un mangaka 2010 2017     
Eloïms 2001
Infinity & Dust 2012
Kenro 2007 2008   
Léa Parker 2005 2006
Metro-city 2097 2006   
Poussières de l'infini (Les) 2003 2004
Rolling Floyd (The) 2014
Shogun Mag (puis Shogun Shonen) 2006 2008