Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Joffo, Joseph

Joffo, Joseph

  • 33336
  • Joffo
  • Joseph
  • le 02/04/1931 (FRANCE)
  • le 06/12/2018

Sa biographie

Joseph Joffo, né le 2 avril 1931 à Paris XVIIIe, est un écrivain français, principalement connu pour avoir raconté son enfance d'enfant juif durant l'occupation allemande dans son roman Un sac de billes paru en 1973. Fils de Roman Joffo (coiffeur) et de Madame Anna Markoff (violoniste) Joseph Joffo passe son enfance à Paris dans le XVIIIe, enfance qu'il raconte dans son roman Agates et Calots paru en 1995. Quand surviennent la guerre et l'occupation allemande, la famille Joffo est persécutée en tant que juifs. La fuite des deux frères Joseph et Maurice Joffo vers la zone libre est racontée dans le roman Un sac de billes. Il traverse la ligne de démarcation à Hagetmau (Landes) aidé par un jeune du village. À la fin de la guerre, Joseph Joffo retrouve à Paris sa mère et ses frères, son père a disparu en déportation. Sa vie dans l'après-guerre et sa découverte des valeurs américaines sont racontées dans le roman Baby-foot paru en 1977. Joseph Joffo arrête ses études à l'âge de 14 ans avec le certificat d'études en poche et reprend avec ses frères le salon de coiffure familial. Il se met à l'écriture 26 ans plus tard en racontant ses souvenirs d'enfance dans son premier roman Un sac de billes. Le roman a d'abord été refusé par quatre éditeurs avant d'être accepté par les Éditions Jean-Claude Lattès. Le manuscrit fut toutefois remanié avant sa parution par Claude Klotz, dont le nom n'apparaît pas sur la couverture (bien qu'il soit remercié en début d'ouvrage). Un sac de billes a été couronné par l'Académie française en 1974. D'autres romans témoignages suivront comme Anna et son orchestre (1975) où il raconte la jeunesse de sa mère et son voyage de la Russie tsariste à Paris, Baby-foot (1977) La Jeune fille au pair (1984) qui relate l'arrivée d'une jeune fille au pair allemande juste après la guerre dans une famille juive. Son recours à des nègres littéraires chargés de réécrire ses romans (parmi lesquels Guy Benhamou) est désormais de notoriété publique. Dans un article du Monde, l'un de ses anciens nègres, raconte que Joseph Joffo « écrivait tout lui-même sur de grands cahiers à spirale à petits carreaux sans laisser aucune marge, 150 pages bien serrées, bourrées de fautes », avant de les donner à remanier. Un sac de billes fait l'objet d'adaptations régulières (cinéma, théâtre amateur, bandes dessinées, enregistrements audio) et de multiples rééditions au format papier ou numérique. Il existe des traductions dans toutes les langues (environ 20) dont une édition chinoise parue en 2012. À ce jour, le livre s'est vendu à près de vingt-cinq millions d'exemplaires, toutes éditions confondues. Un sac de billes est fréquemment au programme scolaire de certains élèves européens qui étudient l'histoire de la Shoah.

Texte et photo © Wikipédia

Joseph Joffo, né le 2 avril 1931 à Paris XVIIIe, est un écrivain français, principalement connu pour avoir raconté son enfance d'enfant juif durant l'occupation allemande dans son roman Un sac de billes paru en 1973. Fils de Roman Joffo (coiffeur) et de Madame Anna Markoff (violoniste) Joseph Joffo passe son enfance à Paris dans le XVIIIe, enfance qu'il raconte dans son roman Agates et Calots paru en 1995. Quand surviennent la guerre et l'occupation allemande, la famille Joffo est persécutée en tant que juifs. La fuite des deux frères Joseph et Maurice Joffo vers la zone libre est racontée dans le roman Un sac de billes. Il traverse la ligne de démarcation à Hagetmau (Landes) aidé par un jeune du village. À la fin de la guerre, Joseph Joffo retrouve à Paris sa mère et ses frères, son père a disparu en déportation. Sa vie dans l'après-guerre et sa découverte des valeurs américaines sont racontées dans le roman Baby-foot paru en 1977. Joseph Joffo arrête ses études à l'âge de 14 ans avec le certificat d'études en poche et reprend avec ses frères le salon de coiffure familial. Il se met à l'écriture 26 ans plus tard en racontant ses souvenirs d'enfance dans son premier roman Un sac de billes. Le roman a d'abord été refusé par quatre éditeurs avant d'être accepté par les Éditions Jean-Claude Lattès. Le manuscrit fut toutefois remanié avant sa parution par Claude Klotz, dont le nom n'apparaît pas sur la couverture (bien qu'il soit remercié en début d'ouvrage). Un sac de billes a été couronné par l'Académie française en 1974. D'autres romans témoignages suivront comme Anna et son orchestre (1975) où il raconte la jeunesse de sa mère et son voyage de la Russie tsariste à Paris, Baby-foot (1977) La Jeune fille au pair (1984) qui relate l'arrivée d'une jeune fille au pair allemande juste après la guerre dans une famille juive. Son recours à des nègres littéraires chargés de réécrire ses romans (parmi lesquels Guy Benhamou) […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Un sac de billes (Bailly/Kris) 2011 2017 Adaptation
Un sac de billes (Malès/Bouton) 1989 Adaptation
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Avoine 1985