Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Cado, Nicolas

Cado, Nicolas

  • 33310
  • Cado
  • Nicolas
  • le 01/01/1974 (FRANCE)

Sa biographie

Pionnier du fanzine «Le Violon dingue» et bercé par l'univers littéraire étrange et fantastique de H.P. Lovecraft ou Pierre Bordage, Nicolas Cado raconte une aventure de « Bouille de Billard », à la fois son alter ego et un petit personnage influencé par les illustrations de blogs. Il emprunte à ce type de dessin sa naïveté, qui lui sert d'outil pour s'exprimer sur des sujets très divers. Ici, il s'agit de l'histoire d'un enfant à l'imagination fertile, qui croit que tout ce qu'il lit est réel. Il soupçonne ainsi sa voisine d'être une sorcière. Un soir, persuadé qu'elle s'apprête à accomplir quelque sombre rituel, il la suit à travers les rues de Brest. « Je travaille essentiellement autour de ce genre d'histoire, déclare Nicolas. Peut-être est-ce dû au fait que je travaille avec des jeunes ». L'artiste avoue puiser son inspiration autant dans la BD que dans la musique: « J'adore l'univers musical de Tom Waits, Thom Yorke, voire de Léo Ferré ou des Bérurier Noir. La musique tient, elle aussi, aussi une place très importante dans ma vie ».

Texte et photo © Le Télégramme

Pionnier du fanzine «Le Violon dingue» et bercé par l'univers littéraire étrange et fantastique de H.P. Lovecraft ou Pierre Bordage, Nicolas Cado raconte une aventure de « Bouille de Billard », à la fois son alter ego et un petit personnage influencé par les illustrations de blogs. Il emprunte à ce type de dessin sa naïveté, qui lui sert d'outil pour s'exprimer sur des sujets très divers. Ici, il s'agit de l'histoire d'un enfant à l'imagination fertile, qui croit que tout ce qu'il lit est réel. Il soupçonne ainsi sa voisine d'être une sorcière. Un soir, persuadé qu'elle s'apprête à accomplir quelque sombre rituel, il la suit à travers les rues de Brest. « Je travaille essentiellement autour de ce genre d'histoire, déclare Nicolas. Peut-être est-ce dû au fait que je travaille avec des jeunes ». L'artiste avoue puiser son inspiration autant dans la BD que dans la musique: « J'adore l'univers musical de Tom Waits, Thom Yorke, voire de Léo Ferré ou des Bérurier Noir. La musique tient, elle aussi, aussi une place très importante dans ma vie ».

Texte et photo © Le Télégramme

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Brest en bulles 2010
Casier[s] 2017 2019  
Mémoires de quartiers 2020