Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Maïorana, Bruno

  • 326
  • Maïorana
  • Bruno
  • le 23/12/1966 (FRANCE)

Sa biographie

Bruno Maïorana est né le 23 décembre 1966 à Angoulême. Passionné de bande dessinée, mais, de son propre aveu, bien moins intéressé par l'école – il obtient des notes correctes au lycée grâce à un professeur d'économie compatissant qui accepte que ses devoirs soient rendus sous la forme de dessins –, Bruno Maïorana intègre cependant brillamment les Beaux-Arts d'Angoulême, avant de se diriger vers la section bande dessinée. Il s'y ennuie ferme, mais il y fait la rencontre – dès le premier jour ! – de celui qui deviendra son ami et son plus proche collaborateur : Alain Ayroles. Impressionné par son talent, ce dernier lui confie le dessin de la série Garulfo, retenue par les Éditions Delcourt. Une aventure qui accaparera Bruno pendant près de 10 ans (le premier volume est paru en 1993 et le dernier en 2002) et lui permettra de parfaire son style. Se considérant davantage comme graphiste que comme dessinateur de bande dessinée – affichant par là sa passion du trait et du dessin "pur", détaché des contingences narratives –, Bruno Maïorana sait s'adapter à des atmosphères différentes, comme en témoigne le passage de la féerie cartoonesque de Garulfo au réalisme guindé de l'Angleterre victorienne de D. Ses propres goûts en matière de dessin l'entraînent d'ailleurs vers les classiques de l'illustration ou les grands stylistes de la bande dessinée comme Mike Mignola (Hellboy).

Texte et photo © Delcourt

Bruno Maïorana est né le 23 décembre 1966 à Angoulême. Passionné de bande dessinée, mais, de son propre aveu, bien moins intéressé par l'école – il obtient des notes correctes au lycée grâce à un professeur d'économie compatissant qui accepte que ses devoirs soient rendus sous la forme de dessins –, Bruno Maïorana intègre cependant brillamment les Beaux-Arts d'Angoulême, avant de se diriger vers la section bande dessinée. Il s'y ennuie ferme, mais il y fait la rencontre – dès le premier jour ! – de celui qui deviendra son ami et son plus proche collaborateur : Alain Ayroles. Impressionné par son talent, ce dernier lui confie le dessin de la série Garulfo, retenue par les Éditions Delcourt. Une aventure qui accaparera Bruno pendant près de 10 ans (le premier volume est paru en 1993 et le dernier en 2002) et lui permettra de parfaire son style. Se considérant davantage comme graphiste que comme dessinateur de bande dessinée – affichant par là sa passion du trait et du dessin "pur", détaché des contingences narratives –, Bruno Maïorana sait s'adapter à des atmosphères différentes, comme en témoigne le passage de la féerie cartoonesque de Garulfo au réalisme guindé de l'Angleterre victorienne de D. Ses propres goûts en matière de dessin l'entraînent d'ailleurs vers les classiques de l'illustration ou les grands stylistes de la bande dessinée comme Mike Mignola (Hellboy).

Texte et photo © Delcourt

Sa Bibliographie