Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Masereel, Frans

Masereel, Frans

  • 32507
  • Masereel
  • Frans
  • le 30/07/1889 (BELGIQUE)
  • le 03/01/1972

Sa biographie

Frans Masereel, né le 30 juillet 1889 à Blankenberge (Belgique) et mort le 3 janvier 1972 à Avignon (France), est un graveur belge d'origine flamande. Frans Masereel est souvent considéré comme un maître de la gravure sur bois, au même titre que Vallotton. Son style se caractérise par de forts contrastes entre noir et blanc et un graphisme puissant, qu'il met souvent au service d'un réalisme à la fois féerique et social. Son expressionnisme eut une grande influence sur les graveurs européens. Il inventa le « roman sans parole », récit graphique composé d'une suite de gravures symboliques (Le soleil, L'idée). Ces récits connurent un certain succès ; Thomas Mann par exemple en était friand. Masereel participa à l'illustration de la revue de la jeunesse communiste allemande dans les années 1920. De façon générale, nombre de ses gravures sont teintées d'anticapitalisme. Il illustra notamment Baudelaire, Verhaeren, Maeterlinck, Kipling, Blaise Cendrars, ainsi que Pierre Jean Jouve et Romain Rolland dont il partageait les convictions pacifistes.

Texte © Wikipédia

Frans Masereel, né le 30 juillet 1889 à Blankenberge (Belgique) et mort le 3 janvier 1972 à Avignon (France), est un graveur belge d'origine flamande. Frans Masereel est souvent considéré comme un maître de la gravure sur bois, au même titre que Vallotton. Son style se caractérise par de forts contrastes entre noir et blanc et un graphisme puissant, qu'il met souvent au service d'un réalisme à la fois féerique et social. Son expressionnisme eut une grande influence sur les graveurs européens. Il inventa le « roman sans parole », récit graphique composé d'une suite de gravures symboliques (Le soleil, L'idée). Ces récits connurent un certain succès ; Thomas Mann par exemple en était friand. Masereel participa à l'illustration de la revue de la jeunesse communiste allemande dans les années 1920. De façon générale, nombre de ses gravures sont teintées d'anticapitalisme. Il illustra notamment Baudelaire, Verhaeren, Maeterlinck, Kipling, Blaise Cendrars, ainsi que Pierre Jean Jouve et Romain Rolland dont il partageait les convictions pacifistes.

Texte © Wikipédia

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Gravures Rebelles - 4 romans graphiques 2010