Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Poujois, Laurent

Poujois, Laurent

  • 31167
  • Poujois
  • Laurent
  • le 01/01/1964 (FRANCE)

Sa biographie

Né à Beaumont/Oise en 1964, de parents enseignants migrateurs, il descend peu à peu vers le sud pour s'établir à Grenoble à 16 ans. Lecteur précoce, il découvre la littérature interdite dans une armoire verrouillée, au fond du CDI de son lycée. Tous les classiques de l'imaginaire y ont été rassemblés par un bibliothécaire initié. Il dévore Tolkien, Poe, Lovecraft, Vance, Asimov, Van Vogt, Farmer ou Herbert et bascule définitivement du côté obscur. Pour couronner le tout, il est contaminé peu après par le virus du raconteur d'histoires, s'immerge dans le cinéma de genre et s'adonne à la montagne et aux sports de glisse. Quelques nouvelles lovecraftiennes suivront, un premier roman sans suite à 18 ans, puis de longues études de médecine, émaillées de scénarios de jeux de rôles, de poudreuse et de rêves. Il se lance ensuite avec quelques amis dans l'aventure des Frères de la Côte Production. Deux courts métrages, une tentative de long, des publicités, des reportages sur la montagne et la glisse, un son et lumière, puis un retour aux sources, à l'histoire pure : le roman. Ce sera "Les Enfants du Rêve", deux tomes édités chez Milan, réalisant une fusion entre dark fantasy et science-fiction. Le hasard des rencontres et des amitiés le ramène ensuite vers le scénario et le court métrage. Personnages, images et mouvements feront naître l'univers d'Aurore Lefèvre, son troisième roman, un thriller d'espionnage uchronique sur fond d'Europe Impériale. Il se consacre à présent à la suite des Enfants du Rêve, prépare un nouveau court métrage et réfléchit à un concept de jeu en ligne... Il ferait bien également de la BD... Et bien sûr, la suite d'Aurore... Mais ceci est une autre histoire.

Texte et photo © Éditions Mnémos

Né à Beaumont/Oise en 1964, de parents enseignants migrateurs, il descend peu à peu vers le sud pour s'établir à Grenoble à 16 ans. Lecteur précoce, il découvre la littérature interdite dans une armoire verrouillée, au fond du CDI de son lycée. Tous les classiques de l'imaginaire y ont été rassemblés par un bibliothécaire initié. Il dévore Tolkien, Poe, Lovecraft, Vance, Asimov, Van Vogt, Farmer ou Herbert et bascule définitivement du côté obscur. Pour couronner le tout, il est contaminé peu après par le virus du raconteur d'histoires, s'immerge dans le cinéma de genre et s'adonne à la montagne et aux sports de glisse. Quelques nouvelles lovecraftiennes suivront, un premier roman sans suite à 18 ans, puis de longues études de médecine, émaillées de scénarios de jeux de rôles, de poudreuse et de rêves. Il se lance ensuite avec quelques amis dans l'aventure des Frères de la Côte Production. Deux courts métrages, une tentative de long, des publicités, des reportages sur la montagne et la glisse, un son et lumière, puis un retour aux sources, à l'histoire pure : le roman. Ce sera "Les Enfants du Rêve", deux tomes édités chez Milan, réalisant une fusion entre dark fantasy et science-fiction. Le hasard des rencontres et des amitiés le ramène ensuite vers le scénario et le court métrage. Personnages, images et mouvements feront naître l'univers d'Aurore Lefèvre, son troisième roman, un thriller d'espionnage uchronique sur fond d'Europe Impériale. Il se consacre à présent à la suite des Enfants du Rêve, prépare un nouveau court métrage et réfléchit à un concept de jeu en ligne... Il ferait bien également de la BD... Et bien sûr, la suite d'Aurore... Mais ceci est une autre histoire.

Texte et photo © Éditions Mnémos

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Fructus 2010