Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Juez, Jaime

Juez, Jaime

  • 29423
  • Juez i Castella
  • Jaume
  • Juez, Jaime
  • le 05/10/1906 (ESPAGNE)
  • le 11/04/2002

Sa biographie

Jaume Juez i Castella, aussi connu sous les pseudos et diminutif Xirinius et Jaime Juez, est un artiste espagnol né le 5 octobre 1906. Précoce dans le domaine artistique, il eut droit à sa première publication BD dans "El Cino magazine" alors qu'il n'avait que quinze ans. Quelques années plus tard, il était présent dans "En Patufet L'Esquella" et "la Torratxa". Il voulait s’inscrire dans la même lignée de caricature politique que son artiste favori Joan Junceda. C’est là que, pour éviter d'être confondu avec Junceda, il adopta le pseudonyme de Xirinius. De 1924 à 1939, il a travaillé principalement pour l'éditeur "Innocenci López Bernagossi", qui le publia dans les revues espagnoles "Papitu", "Lecturas", "Mickey" et "Pocholo". Il a rejoint le Syndicat professionnel "Dibuixants", mais en raison de la guerre civile qui fit rage, il a dû le quitter de nouveau. Après une période de silence pendant la guerre civile et la Seconde Guerre mondiale, il se remît à dessiner, cette fois pour la collection "Biblioteca Oro" des éditions Molino. Il se remit aussi à la bande dessinée avec une adaptation de "Borrascosas Cumbres", par l’intermédiaire duquel il a rompu avec son style précédemment influencé par Junceda. Là, il dessina plusieurs bandes d'aventure, de sport et de pirates pour des revues au format portefeuille. Il a également dessiné plusieurs épisodes de la collection "Bruguera's Historias" et collabora avec Francisco Darnis sur "El Jabato". À partir de 1965, il a commencé à travailler principalement pour des éditeurs étrangers, dont la maison Impéria, pour qui il a illustré la série "Oliver". Il a également repris la suite de Brocal Remohi sur la série "Ogan". A la fin des années 1970, après sa longue période de collaboration internationale, Juez retourna en Espagne, où il a rejoint le studio de Josep Toutain, la fameuse agence "Selecciones Ilustradas". Jaime Juez Castella nous a quitté le 11 avril 2002.

Texte © WikiPF/Hamil Boualem

Jaume Juez i Castella, aussi connu sous les pseudos et diminutif Xirinius et Jaime Juez, est un artiste espagnol né le 5 octobre 1906. Précoce dans le domaine artistique, il eut droit à sa première publication BD dans "El Cino magazine" alors qu'il n'avait que quinze ans. Quelques années plus tard, il était présent dans "En Patufet L'Esquella" et "la Torratxa". Il voulait s’inscrire dans la même lignée de caricature politique que son artiste favori Joan Junceda. C’est là que, pour éviter d'être confondu avec Junceda, il adopta le pseudonyme de Xirinius. De 1924 à 1939, il a travaillé principalement pour l'éditeur "Innocenci López Bernagossi", qui le publia dans les revues espagnoles "Papitu", "Lecturas", "Mickey" et "Pocholo". Il a rejoint le Syndicat professionnel "Dibuixants", mais en raison de la guerre civile qui fit rage, il a dû le quitter de nouveau. Après une période de silence pendant la guerre civile et la Seconde Guerre mondiale, il se remît à dessiner, cette fois pour la collection "Biblioteca Oro" des éditions Molino. Il se remit aussi à la bande dessinée avec une adaptation de "Borrascosas Cumbres", par l’intermédiaire duquel il a rompu avec son style précédemment influencé par Junceda. Là, il dessina plusieurs bandes d'aventure, de sport et de pirates pour des revues au format portefeuille. Il a également dessiné plusieurs épisodes de la collection "Bruguera's Historias" et collabora avec Francisco Darnis sur "El Jabato". À partir de 1965, il a commencé à travailler principalement pour des éditeurs étrangers, dont la maison Impéria, pour qui il a illustré la série "Oliver". Il a également repris la suite de Brocal Remohi sur la série "Ogan". A la fin des années 1970, après sa longue période de collaboration internationale, Juez retourna en Espagne, où il […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Brik (Mon journal) 1975 1976
Hazañas bélicas (Vol.03 - 1950) 1950
Marouf 1982
Oliver 1963 1981