Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Guitton, Pierre

Guitton, Pierre

  • 27132
  • Guitton
  • Pierre
  • le 16/03/1944 (FRANCE)
  • le 20/07/2021

Sa biographie

Pierre Guitton, né à Loches (Indre-et-Loire) le 16 mars 1944 et mort le 20 juillet 2021, est un dessinateur de bande dessinée et un peintre français. Il a notamment dessiné dans les revues iconoclastes des années 1970, comme Charlie Mensuel et Hara-Kiri, ou encore la revue underground Zinc qu'il crée en 1971 avec Gilles Nicoulaud.
Il entre à l’école des beaux-arts de Tours en 1962 où il obtient quelques années plus tard un diplôme national de peinture.
En 1969, il publie son premier dessin dans Charlie Mensuel. En 1971, il fonde avec Gilles Nicoulaud le journal Zinc, une des toutes premières revues de bande dessinée underground française, qui paraît jusqu'en 19742.
De 1975 à 1987, Pierre Guitton publie ses dessins et bandes dessinées principalement dans Charlie Mensuel et Hara-Kiri, puis (À suivre) et Zéro2. En 1987, il cesse toute collaboration avec la presse et se consacre à la peinture. Il devient alors une figure de la vie artistique en Indre-et-Loir, participant à plusieurs expositions et manifestations culturelles.
En 201, Le Chant des muses publie Pierre Guitton rétrospective : Et c'est pas fini !, une anthologie de bandes dessinées et d'illustrations publiées notamment dans Zinc et Charlie mensuel. En 2018, la même maison d'édition publie le premier recueil des Contes du Lapin jaune, originellement publiés dans (À suivre) entre 1985 et 1988.

Pierre Guitton, né à Loches (Indre-et-Loire) le 16 mars 1944 et mort le 20 juillet 2021, est un dessinateur de bande dessinée et un peintre français. Il a notamment dessiné dans les revues iconoclastes des années 1970, comme Charlie Mensuel et Hara-Kiri, ou encore la revue underground Zinc qu'il crée en 1971 avec Gilles Nicoulaud.
Il entre à l’école des beaux-arts de Tours en 1962 où il obtient quelques années plus tard un diplôme national de peinture.
En 1969, il publie son premier dessin dans Charlie Mensuel. En 1971, il fonde avec Gilles Nicoulaud le journal Zinc, une des toutes premières revues de bande dessinée underground française, qui paraît jusqu'en 19742.
De 1975 à 1987, Pierre Guitton publie ses dessins et bandes dessinées principalement dans Charlie Mensuel et Hara-Kiri, puis (À suivre) et Zéro2. En 1987, il cesse toute collaboration avec la presse et se consacre à la peinture. Il devient alors une figure de la vie artistique en Indre-et-Loir, participant à plusieurs expositions et manifestations culturelles.
En 201, Le Chant des muses publie Pierre Guitton rétrospective : Et c'est pas fini !, une anthologie de bandes dessinées et d'illustrations publiées notamment dans Zinc et Charlie mensuel. En 2018, la même maison d'édition publie le premier recueil des Contes du Lapin jaune, originellement publiés dans (À suivre) entre 1985 et 1988.

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Et c'est pas fini ! 2012  
Tout doit disparaître (Balland) 1978