Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Goux, Christian

  • 2414
  • Roumegoux
  • Christian
  • Goux, Christian
  • le 13/11/1946 (FRANCE)

Sa biographie

Curieusement, c'est après avoir obtenu un diplôme en archéologie romaine que Christian Goux se consacre à la bande dessinée. Comme quoi, les études mènent à tout ! Ses premiers travaux sont publiés dans les magazines Haga et Submarine. Ensuite, avec Claude François, il participe à la création de Podium. Il crée "Paul et Léon" une histoire érotique qui est sa première bande dessinée. En 1979, il intégre le journal de Tintin avec "Saucisson Smith", publié en deux albums aux Éditions Garnier en 1976. Puis il devient rédacteur en chef de la version française de Tintin où il est à l'origine de Tintin Story et Les archives de Moulinsart, deux rubriques consacrées au travail d'Hergé. Pour Tintin, il est aussi l'auteur du scénario de "Harry Plaxon" histoire dessinée par François Dimberton. Il fait également plusieurs apparitions dans différents magazines de l'époque. Au journal de Spirou il donne "Claquenouille", aux Visiteurs du Mercredi c'est "Sibor et Bora", on le retrouve à Lili-Aggie avec "Fairizette et Grobizou" et à Pistil avec "Croque-Béton". Pour Pif, en 1979, il crée une série animalière humoristique "Manivelle et le Camélécamion". Il passe ensuite à Mikado pour intégrer définitivement les éditions Fleurus où dans le magazine Fripounet il dessine "Kim le Détective Volant" en 1984-85. En 1985-86, il reprend "Fripounet et Marissette", la bande titre du journal sur des scénarios de Didier Convard. Avec celui-ci il réalise "Henri-Georges Midi" pour Gullivore, la série sera éditée chez Glénat. En 1993 il donne La Chanson de Sigale chez Dargaud. Son style graphique a évolué avec le temps, caricatural à ses débuts il a gagné en réalisme avec le temps.

Texte © Bédés d'antan

Curieusement, c'est après avoir obtenu un diplôme en archéologie romaine que Christian Goux se consacre à la bande dessinée. Comme quoi, les études mènent à tout ! Ses premiers travaux sont publiés dans les magazines Haga et Submarine. Ensuite, avec Claude François, il participe à la création de Podium. Il crée "Paul et Léon" une histoire érotique qui est sa première bande dessinée. En 1979, il intégre le journal de Tintin avec "Saucisson Smith", publié en deux albums aux Éditions Garnier en 1976. Puis il devient rédacteur en chef de la version française de Tintin où il est à l'origine de Tintin Story et Les archives de Moulinsart, deux rubriques consacrées au travail d'Hergé. Pour Tintin, il est aussi l'auteur du scénario de "Harry Plaxon" histoire dessinée par François Dimberton. Il fait également plusieurs apparitions dans différents magazines de l'époque. Au journal de Spirou il donne "Claquenouille", aux Visiteurs du Mercredi c'est "Sibor et Bora", on le retrouve à Lili-Aggie avec "Fairizette et Grobizou" et à Pistil avec "Croque-Béton". Pour Pif, en 1979, il crée une série animalière humoristique "Manivelle et le Camélécamion". Il passe ensuite à Mikado pour intégrer définitivement les éditions Fleurus où dans le magazine Fripounet il dessine "Kim le Détective Volant" en 1984-85. En 1985-86, il reprend "Fripounet et Marissette", la bande titre du journal sur des scénarios de Didier Convard. Avec celui-ci il réalise "Henri-Georges Midi" pour Gullivore, la série sera éditée chez Glénat. En 1993 il donne La Chanson de Sigale chez Dargaud. Son style graphique a évolué avec le temps, caricatural à ses débuts il a gagné en réalisme avec le temps.

Texte © Bédés d'antan

Sa Bibliographie