Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Antoine Perrot naît en 1972, dans le Parc naturel du Perche, à Nogent le Rotrou. Sa mère enseigne le piano, son père est chanteur de rock le week-end, et son âne est têtu, comme un âne. À huit ans, il apprend la peinture à l’huile avec Christiane Kern, une peintre habitant son village. Puis, au collège, il découvre les albums de Gotlib et Reiser. Il publie des bandes dessinées dans le fanzine de sa classe. Après un baccalauréat scientifique option arts plastiques, il dessine toujours autant. Il entre à l’école Olivier de Serres, à Paris, puis, à l’école Saint Luc, à Bruxelles, en section bande dessinée. En 1995, objecteur de conscience à Bordeaux, il anime un atelier de dessin et de photographie, à la maison Saint Joseph, un lycée de la fondation d'Auteuil. Parallèlement, il cofonde la revue de bande dessinée Le dernier neurone, avec Neurone Pipero, Quentin et Joisson (Jürg, Witko et Morgan Navarro les rejoignent). Puis, il s'installe dans le Perche, et dessine pour l'industrie textile chez Comota (Gaultier, Levi's, Disney, Kookaï, Chevignon...). Grâce à sa moralité exemplaire, il s’enrichit très rapidement. En 1998, il crée un atelier de peinture et de bande dessinée où il enseigne. Il crée l’association de petite édition Supérette, publie la revue du même nom, et imprime des images en sérigraphie. Il publie ses histoires courtes dans les revues précitées, dans les collectifs Margarine, Ferraille, Pastek, Peau de banane, dans le livre disque ABCD-rom de Dick Annegarn, et l'album Dégât Collatéral. En 2005, il s'installe à Angoulême. Il conduit un tracteur au domaine du réservé, à Puypéroux, puis, entre en résidence à la Maison des auteurs. Il illustre différents supports institutionnels, enseigne le dessin au LISA et à l'EMCA, publie des histoires courtes dans la revue Psikopat (Les enquêtes de Supérette, spécialiste des affaires spéciales, et Les coulisses du meilleur des mondes). Il participe aux 24 heures de la bande dessinée, en 2007 et en 2008, puis il fait un enfant, et se consacre à de nombreux projets de bandes dessinées.

Texte et photo © Dargaud

Antoine Perrot naît en 1972, dans le Parc naturel du Perche, à Nogent le Rotrou. Sa mère enseigne le piano, son père est chanteur de rock le week-end, et son âne est têtu, comme un âne. À huit ans, il apprend la peinture à l’huile avec Christiane Kern, une peintre habitant son village. Puis, au collège, il découvre les albums de Gotlib et Reiser. Il publie des bandes dessinées dans le fanzine de sa classe. Après un baccalauréat scientifique option arts plastiques, il dessine toujours autant. Il entre à l’école Olivier de Serres, à Paris, puis, à l’école Saint Luc, à Bruxelles, en section bande dessinée. En 1995, objecteur de conscience à Bordeaux, il anime un atelier de dessin et de photographie, à la maison Saint Joseph, un lycée de la fondation d'Auteuil. Parallèlement, il cofonde la revue de bande dessinée Le dernier neurone, avec Neurone Pipero, Quentin et Joisson (Jürg, Witko et Morgan Navarro les rejoignent). Puis, il s'installe dans le Perche, et dessine pour l'industrie textile chez Comota (Gaultier, Levi's, Disney, Kookaï, Chevignon...). Grâce à sa moralité exemplaire, il s’enrichit très rapidement. En 1998, il crée un atelier de peinture et de bande dessinée où il enseigne. Il crée l’association de petite édition Supérette, publie la revue du même nom, et imprime des images en sérigraphie. Il publie ses histoires courtes dans les revues précitées, dans les collectifs Margarine, Ferraille, Pastek, Peau de banane, dans le livre disque ABCD-rom de Dick Annegarn, et l'album Dégât Collatéral. En 2005, il s'installe à Angoulême. Il conduit un tracteur au domaine du réservé, à Puypéroux, puis, entre en résidence à la Maison des auteurs. Il illustre différents supports institutionnels, enseigne le dessin au LISA et à l'EMCA, publie des histoires courtes dans la revue Psikopat (Les enquêtes de Supérette, spécialiste des affaires spéciales, et Les coulisses du meilleur des mondes). Il participe aux […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
(Catalogues) Expositions 2012
Forêt en chantier (La) 2013
Steve & Angie 2011 2012