Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Robba

  • 23041
  • Bagage
  • Robert Victor
  • Robba
  • le 30/06/1916 (FRANCE)
  • le 03/10/2003
  • Bagage, Robert 

Sa biographie

Robba, de son vrai nom Robert Victor Bagage, est né le 30 juin 1916 à Lyon. Directeur de maison d’édition, scénariste et dessinateur, il contribua par son dynamisme à la diffusion des publications pour la jeunesse les ''petit formats'' Il a été pendant longtemps président des publications destinées à la jeunesse et il est décoré de la légion d'honneur. Après des études avortées de pharmacien, il fait Art Déco, et travaille à Nice pendant deux ans dans la lithogravure, puis comme illustrateur de sports. En 1941, de nombreux journaux pour la jeunesse se replient à Lyon et, par l'intermédiaire d'un ami scénariste (probablement Marcel Navarro) il s'essaye à la bande dessinée. Il dessine sa première série Gil Rex (Le rayon de la mort) dont 2 récits paraitront dans le supplément du journal Cœurs Vaillants (Les Belles Histoires de) aux Éditons Fleurus ,Lyon, et un troisième épisode ''Sur la piste de l'or blanc" paraitra en première page de l'hebdomadaire en 1941. Il signe également quelques illustrations. En 1942, fort de son expérience il rejoint la maison d'édition S.A.G.E. où il commence à dessiner la série « Yvon et Toni » (sorte de Raoul & Gaston) pour le magazine Jumbo (les numéros : 2 à 7, de 1942 à 1944). En 1943, il va travailler pour S.A.E.T.L qui édite à Vichy un hebdomadaire pour filles "Cendrillon" aux cotés de Pierre Mouchot (Chott). Après la guerre il publie quelques histoires à suivre en phylactères (textes sous vignettes ) et lorsque le journal s'arrête pour être remplacé par : PIC et NIC (et Cendrillon), il va dessiner des histoires courtes la plupart sur des thèmes de la Jungle en alternance avec Roger Roux sous le pseudo de Rovic (pseudo formé de ses deux prénoms). En 1945, à la libération, Bagage et Navarro vont collaborer, mais ce dernier en tant que scénariste pour la collection les Histoires fantastiques pour l'hebdomadaire sportif Sprint des Éditions à Lyon. Robert bagage sous le pseudo de Robba va dessiner les quatre derniers épisodes de l'agent secret "Z 302". C'est Z 302 qui donne à Robert Bagage l'idée de Tom X, il va dans donc créer et réaliser entièrement son premier récit complet et va lancer par la suite 5 autres titres : Radar, Targa et Captain' Horn, (il dessine lui même les couvertures), Youpi Présente (scenarii et couvertures) et enfin Garry où là également les premières récits seront entièrement dessinés et scénarisés par Robert Bagage en personne, par la suite c'est Félix Molinari qui prendra la relève. En Octobre 1949, Bagage lance "Super Boy", un des premiers titres français au format 13x18 (qui fut historiquement le second après 34 de Vaillant qui lui date d'avril 49) dont il réalise lui-même les principales histoires et les 41 premières couvertures qu'il signe ''Bag.'' Robert Bagage laisse progressivement sa plume au profit d'artistes italiens et espagnols, mais très vite il va faire appel également à des artistes français tels que Bob Vinell, Félix Molinari, Bob Roc, Georges Estève, Raoul Augier, Claude Bordet, Yves Mondet, Bob Leguay et André Rey pour ne citer qu'eux. En tant qu'éditeur, Robert Bagage publiera pas moins de 60 collections au format poche. Les tirages à l'époque étaient exceptionnels et feraient rêver n'importe quel éditeur actuel, pour Kit Carson pas moins de 138 000 exemplaires et cela au plus fort du tirage. À noter l'extrême longévité de certains titres comme : Buck John (613 numéros), Kit Carson (552) ou Tex Tone (526). Dans les années 80 les jeux vidéos envahissent le marché et annoncent la fin du petit format. Ce phénomène touche la plupart des éditeurs de l'époque, les Éditions Imperia n'y échappe pas. Si Robert Bagage et Félix Molinari travaillent beaucoup, la majorité des bandes proviennent de l'étranger. Au final, l'éditeur ne publie plus que des rééditions, ce qui accélère la fin des ventes jusqu'au n°14 de Crampons, la dernière revue de l'éditeur. En 1986 c'est la fin de cette belle aventure et Robert Bagage prend enfin une retraite bien méritée. Il décède le 3 octobre 2003 à Lyon.

Texte et photo © r.leone.free

Robba, de son vrai nom Robert Victor Bagage, est né le 30 juin 1916 à Lyon. Directeur de maison d’édition, scénariste et dessinateur, il contribua par son dynamisme à la diffusion des publications pour la jeunesse les ''petit formats'' Il a été pendant longtemps président des publications destinées à la jeunesse et il est décoré de la légion d'honneur. Après des études avortées de pharmacien, il fait Art Déco, et travaille à Nice pendant deux ans dans la lithogravure, puis comme illustrateur de sports. En 1941, de nombreux journaux pour la jeunesse se replient à Lyon et, par l'intermédiaire d'un ami scénariste (probablement Marcel Navarro) il s'essaye à la bande dessinée. Il dessine sa première série Gil Rex (Le rayon de la mort) dont 2 récits paraitront dans le supplément du journal Cœurs Vaillants (Les Belles Histoires de) aux Éditons Fleurus ,Lyon, et un troisième épisode ''Sur la piste de l'or blanc" paraitra en première page de l'hebdomadaire en 1941. Il signe également quelques illustrations. En 1942, fort de son expérience il rejoint la maison d'édition S.A.G.E. où il commence à dessiner la série « Yvon et Toni » (sorte de Raoul & Gaston) pour le magazine Jumbo (les numéros : 2 à 7, de 1942 à 1944). En 1943, il va travailler pour S.A.E.T.L qui édite à Vichy un hebdomadaire pour filles "Cendrillon" aux cotés de Pierre Mouchot (Chott). Après la guerre il publie quelques histoires à suivre en phylactères (textes sous vignettes ) et lorsque le journal s'arrête pour être remplacé par : PIC et NIC (et Cendrillon), il va dessiner des histoires courtes la plupart sur des thèmes de la Jungle en alternance avec Roger Roux sous le pseudo de Rovic (pseudo formé de ses deux prénoms). En 1945, à la libération, Bagage et Navarro vont collaborer, mais ce dernier en tant que scénariste pour la collection les Histoires fantastiques pour l'hebdomadaire sportif Sprint des Éditions à Lyon. Robert bagage sous le pseudo de Robba va dessiner les quatre derniers épisodes […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Captain' Horn 1948 1949  
Garry (sergent) (Imperia) (1re série grand format - 1 à 189) 1951 1954
Garry Pacifique (Imperia) 1959
Tom-X 1947  
Youpi 1948
Autres collaborations de à Rôle
Garry (sergent) (Imperia) (1re série grand format - 1 à 189) 1948 1949 Couverture