Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Guillaume, Marie-Ange

Guillaume, Marie-Ange

  • 2292
  • Guillaume
  • Marie-Ange
  • le 03/10/1945 (FRANCE)

Sa biographie

Marie-Ange Guillaume est une femme de lettres et scénariste française née le 3 octobre 1945. Marie-Ange Guillaume a commencé en tant que pigiste, de 1972 à 1976, dans une rubrique du journal Pilote. Elle intègre ensuite d'autres journaux comme Libération, Le Monde de la musique, 20 ans. Plus tard, de 1999 à 2004, elle devient rédactrice pour Cosmopolitan. Par la suite, Marie-Ange Guillaume rencontre Gérard Lauzier qui lui propose une trame de quinze pages. Elle réutilise ce scénario pour en faire un roman : Le Voleur de dentelles, publié en 1986. Elle écrit également des ouvrages jeunesse, dans l'ordre : Sacré Raoul, Comment chasser un monstre en 2003, Suzanne en 2004. Elle rédige des chroniques qui sont publiées en 2005 dans Cosmopolitan. Son recueil est intitulé L'Odeur de l'homme et est préfacé par Daniel Pennac. Cette œuvre fait d'ailleurs l'objet d'une adaptation théâtrale réalisée par Christine Larivière en 2015 sous le titre Un Chien de ma chienne. En 2012, elle publie Ça m'énerve, qui met en scène avec humour des situations énervantes ; cet ouvrage est remarqué. La même année est publié Qui dit chat, dit chien ! dessiné par Florence Cestac. En 2013, son ouvrage Tout le cimetière en parle reçoit le grand prix littéraire du Val Vert du Clain. En 2014, Aucun souvenir de Césarée, ouvrage autobiographique, reçoit un accueil critique positif dans la presse, comme Le Monde, Aujourd'hui en France, L'Express, Le Télégramme. Marie-Ange Guillaume écrit aussi les biographies de William Sheller, Pierre Desproges et René Goscinny. Bien plus, elle participe, en tant que dialoguiste, à l'adaptation de films en dessins animés. On peut citer : Les aventures de Lucky Luke, Tous à l'Ouest. En 2014, elle quitte Paris pour s'installer à Sète.

Texte © Wikipédia

Marie-Ange Guillaume est une femme de lettres et scénariste française née le 3 octobre 1945. Marie-Ange Guillaume a commencé en tant que pigiste, de 1972 à 1976, dans une rubrique du journal Pilote. Elle intègre ensuite d'autres journaux comme Libération, Le Monde de la musique, 20 ans. Plus tard, de 1999 à 2004, elle devient rédactrice pour Cosmopolitan. Par la suite, Marie-Ange Guillaume rencontre Gérard Lauzier qui lui propose une trame de quinze pages. Elle réutilise ce scénario pour en faire un roman : Le Voleur de dentelles, publié en 1986. Elle écrit également des ouvrages jeunesse, dans l'ordre : Sacré Raoul, Comment chasser un monstre en 2003, Suzanne en 2004. Elle rédige des chroniques qui sont publiées en 2005 dans Cosmopolitan. Son recueil est intitulé L'Odeur de l'homme et est préfacé par Daniel Pennac. Cette œuvre fait d'ailleurs l'objet d'une adaptation théâtrale réalisée par Christine Larivière en 2015 sous le titre Un Chien de ma chienne. En 2012, elle publie Ça m'énerve, qui met en scène avec humour des situations énervantes ; cet ouvrage est remarqué. La même année est publié Qui dit chat, dit chien ! dessiné par Florence Cestac. En 2013, son ouvrage Tout le cimetière en parle reçoit le grand prix littéraire du Val Vert du Clain. En 2014, Aucun souvenir de Césarée, ouvrage autobiographique, reçoit un accueil critique positif dans la presse, comme Le Monde, Aujourd'hui en France, L'Express, Le Télégramme. Marie-Ange Guillaume écrit aussi les biographies de William Sheller, Pierre Desproges et René Goscinny. Bien plus, elle participe, en tant que dialoguiste, à l'adaptation de films en dessins animés. On peut citer : Les aventures de Lucky Luke, Tous à l'Ouest. En 2014, elle quitte Paris pour s'installer à Sète.

Texte © Wikipédia

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Lucky Luke 2007
Qui dit chat dit chien ! 2012
Autres collaborations de à Rôle
Charlie and boys 1983 Autres
Dingodossiers (Les) 2011 Autres
Innocents d'El Oro (Les) 1977 Autres
Lauzier (Intégrale 2) 2017 Préface
Peanuts -6- (Snoopy - Dargaud) 2005 Traduction
Philémon 2013 Préface
Île aux chiens (L') 1979 Autres
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Beb Deum 1993  
(AUT) Benoit, Ted 1990  
(AUT) Claveloux 2003  
(AUT) Fred 2011  
(AUT) Goscinny 1987 2017